Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 11:13
J'avais faim et vous m'avez donné à manger

   « J’avais faim et vous m’avez donné à manger »… De quelle faim ? de présence, de parole partagée, de ses,de nourriture terrestre comme spirituelle ! L’homme ne se nourrit pas seulement de pain mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Mt 4,4)

 

Pauvreté rurale : un état des lieux

      

      La pauvreté dans les campagnes revêt différents aspects. Certes, le manque de nourriture est rare chez les agriculteurs, mais certaines familles ayant beaucoup travaillé se retrouvent, à cause de la crise de l'élevage notamment, dans l’impossibilité d'offrir à leurs enfants les études qu'ils aimeraient faire, ou de renouveler une voiture arrivée depuis longtemps à bout de souffle. Chez ces personnes on trouve souvent un état de découragement et de révolte important « Tant travailler et ne plus arriver a assumer l'essentiel ! ›› Les agriculteurs retraités ont vécu la modernisation de l’agriculture sans pour autant en bénéficier. Pour ceux encore en activité, le suicide reste malheureusement trop souvent la seule issue envisagée.

 

     Il existe une autre forme de pauvreté, nouvelle celle-ci : des couples avec des enfants jeunes, louent souvent de vieilles maisons en campagne. Ils occupent en général un emploi précaire qui leur permettrait de vivre décemment si seulement ils étaient inventifs et bons  gestionnaires. Les bonnes pratiques traditionnelles «Cultiver un potager, stocker à temps du bois de chauffage, hiérarchiser les dépenses, maîtriser la consommation d'alcool et de tabac... ›› ne sont pas forcément suivies. Résultat : précarité, déprime morale, recherche de copains qui leur ressemblent (au bar), incapacité de payer les frais essentiels (électricité, garage, cantine scolaire...) ! La descente sociale s'accélère.

 

      Des situations très différentes donc, avec des besoins d'écoute, d'attentions, et d”aides très différents aussi. Nos missions sur le terrain s'adaptent à ces situations et nous tentons, dans le respect des personnes, d'apporter des solutions matérielles, humaines et spirituelles.

 

René et Marie Andrée Stuyk, diacre

en mission auprès des agriculteurs et son épouse

 

René Borie, diacre en mission

auprès des travailleurs saisonniers

 

Fernand Sanchez, diacre

                                                                 responsable du service d”écoute

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents