Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juillet 2016 5 08 /07 /juillet /2016 17:09
Dans l'Eglise, priorité aux plus pauvres

6 JUILLET 2016

Discours du pape à 200 Français en situation précaire

L’Église catholique « ne peut être en repos tant qu’elle n’a pas rejoint tous ceux qui connaissent le rejet, l’exclusion et qui ne comptent pour personne », a assuré le pape François devant un groupe de 200 pèlerins français en situation précaire, le 6 juillet 2016.

Lors de cette audience – une des rares audiences estivales du pape – dans la Salle Paul VI du Vatican, le pape François a aussi invité à prier pour la conversion de ceux qui sont« responsables » de la pauvreté. Les participants à ce pèlerinage organisé par l’association des Amis du père Joseph Wresinski (APJW), fondateur d’ATD Quart Monde, venus notamment du diocèse de Lyon avec le cardinal Philippe Barbarin, ont offert au pape un ouvrage témoignant de leur engagement.

Discours du pape François (texte intégral)

Chers amis,

Je suis très heureux de vous accueillir. Quelle que soit votre condition, votre histoire, le fardeau que vous portez, c’est Jésus qui nous réunit autour de lui. S’il y a une chose qu’a Jésus, c’est cette capacité d’accueillir. Il accueille chacun tel qu’il est. En lui nous sommes des frères, et je voudrais que vous sentiez combien vous êtes les bienvenus; votre présence est importante pour moi, et il est important vous soyez ici chez vous.

Avec les responsables qui vous accompagnent, vous donnez un beau témoignage de fraternité évangélique dans cette démarche commune de pèlerinage. Car vous êtes venus en vous portant les uns les autres. Les uns en vous aidant généreusement, en offrant de leurs ressources et de leur temps pour vous faire venir; et vous, en leur donnant, en nous donnant, en me donnant Jésus lui-même.

Car Jésus a voulu partager votre condition, il s’est fait, par amour, l’un d’entre vous: méprisé des hommes, oublié, compté pour rien. Lorsqu’il vous arrive d’éprouver tout cela, n’oubliez pas que Jésus l’a éprouvé lui aussi comme vous. C’est la preuve que vous êtes précieux à ses yeux, et qu’il est proche de vous. Vous êtes au cœur de L’Église, comme disait le Père Joseph Wresinski, car Jésus, dans sa vie, a toujours donné la priorité à des gens qui étaient comme vous, qui connaissaient des situations semblables. Et L’Église, qui aime et préfère ce que Jésus a aimé et préféré, ne peut être en repos tant qu’elle n’a pas rejoint tous ceux qui connaissent le rejet, l’exclusion et qui ne comptent pour personne. Au cœur de L’Église, vous nous permettez de rencontrer Jésus, car vous nous parlez de lui, non pas tant par les mots, mais par toute votre vie. Et vous témoignez de l’importance des petits gestes, à la portée de chacun, qui contribuent à édifier la paix, rappelant que nous sommes frères, et que Dieu est notre Père à tous.

Il me vient à l’esprit d’essayer d’imaginer ce que les gens pensaient en voyant Marie, Joseph et Jésus sur les routes, fuyant en Égypte. Ils étaient pauvres, ils étaient éprouvés par la persécution: mais là, il y avait Dieu.

Chers accompagnateurs, je veux vous remercier pour tout ce que vous faites, fidèles à l’intuition du Père Joseph Wresinski qui voulait partir de la vie partagée, et non pas de théories abstraites. Les théories abstraites nous conduisent aux idéologies, et les idéologies nous conduisent à nier que Dieu s’est fait chair, l’un de nous! Car c’est la vie partagée avec les pauvres, qui nous transforme et nous convertit. Et pensez bien à ça! Non seulement vous allez à leur rencontre – même à la rencontre de celui qui a honte et qui se cache -, non seulement vous marchez avec eux, vous efforçant de comprendre leur souffrance, d’entrer dans leur disposition intérieure; mais encore vous suscitez autour d’eux une communauté, leur rendant, de cette manière, une existence, une identité, une dignité. Et l’Année de la miséricorde est l’occasion de redécouvrir et de vivre cette dimension de solidarité, de fraternité, d’aide et de soutien réciproque.

Frères bien aimés, je vous demande surtout de garder courage, et, au milieu même de vos angoisses, de garder la joie de l’espérance. Que cette flamme qui vous habite ne s’éteigne pas; car nous croyons en un Dieu qui répare toutes les injustices, qui console toutes les peines et qui sait récompenser ceux qui gardent confiance en lui. En attendant ce jour de paix et de lumière, votre contribution est essentielle pour L’Église et pour le monde: vous êtes des témoins du Christ, vous êtes des intercesseurs auprès de Dieu qui exauce tout particulièrement vos prières.

Vous me demandiez de rappeler à L’Église de France que Jésus est souffrant à la porte de nos Églises si les pauvres n’y sont pas. «Les trésors de L’Église, ce sont les pauvres», disait le diacre romain Saint Laurent». Et enfin, je voudrais vous demander une faveur, plus qu’une faveur, vous donner une mission: une mission que vous seuls, dans votre pauvreté, serez capables d’accomplir. Je m’explique: Jésus, parfois, a été très sévère et a réprimandé fortement les personnes qui n’accueillaient pas le message du Père. Ainsi, de même qu’il a dit cette belle parole «bienheureux» aux pauvres, à ceux qui ont faim, à ceux qui pleurent, à ceux qui sont haïs et persécutés, il en a dit une autre qui, de sa part, fait peur! Il a dit «malheur!» Et il l’a dite aux riches, aux sages, à ceux qui maintenant rient, à ceux qui aiment être loués, aux hypocrites. Je vous donne la mission de prier pour eux, pour que le Seigneur change leur cœur. Je vous demande aussi de prier pour les responsables de votre pauvreté, pour qu’ils se convertissent! Prier pour tant de riches qui s’habillent de pourpre et qui font la fête dans de grands festins, sans se rendre compte qu’à leur porte il y a beaucoup de Lazare, avides de se nourrir des restes de leur table. Priez aussi pour les prêtres, pour les lévites qui, en voyant cet homme battu à moitié mort, passent outre, en regardant de l’autre côté, parce qu’ils n’ont pas de compassion. A toutes ces personnes, et aussi, certainement, à d’autres qui sont liées négativement à votre pauvreté et à tant de douleur, souriez-leur avec le cœur, désirez pour eux le bien et demandez à Jésus qu’ils se convertissent. Et je vous assure que, si vous faites cela, il y aura une grande joie dans L’Église, dans votre cœur et aussi dans la France bien aimée.

Tous unis, maintenant, sous le regard de notre Père du ciel, je vous confie à la protection de la Mère de Jésus et de Saint Joseph, et je vous donne de tout cœur la Bénédiction Apostolique. Et nous prions tous le Notre Père.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • Pèlerinage diocésain à Lourdes, 12-14 juillet 2021
    Le dernier pèlerinage des personnes malades, âgées ou handicapées, date de juillet 2019. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, il n'a pu avoir lieu. Cette année, une journée de pèlerinage sous l’égide de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes,...
  • Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes
    En images : Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes Ludovic MARIN / AFP Le président de la République est entouré d'Antoine Hérouard, délégué apostolique au sanctuaire de Lourdes, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, et de Thierry...
  • Pèlerinage des malades à Bon Encontre
    L'Hospitalité Notre Dame de Lourdes du Diocèse d'Agen n'ayant pu organiser le traditionnel Pèlerinage des personnes handicapées, malades ou âgées, à cause des normes sanitaires, c'est une belle journée qui a été organisée à la basilique Notre Dame de...
  • Aller au catéchisme ?
    Que fait-on au catéchisme ? A quel âge aller au catéchisme ? A la rentrée de septembre-octobre, beaucoup de parents se posent la question d’inscrire leur enfant pour une année de catéchèse. A leur disposition, ainsi qu’à celle des acteurs de la responsabilité...
  • Place des personnes précaires en paroisse
    Pour aider à la réflexion sur la place des personnes précaires en paroisse: https://www.servonslafraternite.net/references-partagees/quelle-place-pour-les-personnes-precaires-en-paroisse..
  • COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 29 juin 2021 #EGLISEETBIOETHIQUE Loi bioéthique : l’heure de la responsabilité a sonné. Le 24 juin dernier, le Sénat a refusé de s’exprimer sur le projet de loi de bioéthique sorti de l’Assemblée en troisième lecture. De...
  • à la veille d'élections...
    Les vertus héroïques de Robert Schuman reconnues par l’Église Europeana Collections (CC BY-SA 4.0) La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - Publié le 20/06/21 - Le 19 juin 2021, le pape François a autorisé la Congrégation des causes des saints à promulguer...
  • Enlèvement d'un prêtre au Mali
    Mali : on est sans nouvelles du père Léon Dougnon Shutterstock I Claudiovidri Mopti, Mali. Agnès Pinard Legry - Publié le 24/06/21 Parmi les cinq chrétiens enlevés lundi 21 juin dans le centre du Mali, les quatre paroissiens ont été libérés mercredi....
  • 130 prêtres ordonnés en France en 2021
    © Marc-Antoine Mouterde - Ordination du diocèse de Nanterre, 2021. A l'heure de la publication de cette page du blog, don Florian - paroisse Sainte Foy d'Agen- est ordonné prêtre avec 25 frères de la Communauté de Saint Martin. Ils font parti des 130...
  • Chant pour prier Saint joseph
    24 juin 2021 Chant pour prier Saint joseph Voici les liens vers des vidéos du chant pour prier ensemble St Joseph proposé par la pastorale familiale diocésaine : https://www.youtube.com/watch?v=mVf5-iVN8tA https://www.youtube.com/watch?v=vzbFhHSPaOA https://www.youtube.com/watch?v=f1nYO7x1Swg...