Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 11:02
CHANT du jour

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

Jésus, tu es le Christ

 

R. Jésus, tu es le Christ
Le Fils du Dieu vivant,
Toi seul as les paroles
De la vie éternelle !
Je te suivrai, Jésus, où tu me conduiras,
Toi seul es le chemin, la vérité et la vie.

 

1. Prenez mon joug, vivez à mon école,
Car je suis doux, je suis humble de cœur.
Vous qui peinez, venez à moi,
Je vous soulagerai.

 

2. Qui veut me suivre et être mon disciple
Doit renoncer à lui-même et au monde.
Celui qui perd sa vie pour moi
Sans fin la sauvera.

 

3. De ton côté jaillit l’eau de la grâce.
Tu m’as aimé, pour moi tu t’es livré.
Tu étais mort, tu es vivant
Mon Seigneur et mon Dieu.

 

4. Tu as posé tes yeux sur ma misère,
M’as libéré du poids de mon péché.
Tu vois mon cœur, oui, tu sais tout,
Tu sais bien que je t’aime !

 

5. Jésus, mon Dieu, je t’aime et je t’adore.
Je suis à toi, Jésus, viens vivre en moi.
Que ton amour brûle en mon cœur !
Sois mon maître et Seigneur.

 

Stance
Jésus, Jésus.
Jésus, Jésus.
Jésus, Jésus.
Jésus, Jésus.

 

Paroles et musique : Communauté de l'Emmanuel (L.-E. de Labarthe) /© 2013, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

 

LECTURES DU JOUR

 

PREMIÈRE LECTURE

 

« Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez »

 

Lecture du livre du prophète Ézékiel (Ez 37, 12-14)

 

Ainsi parle le Seigneur Dieu :
Je vais ouvrir vos tombeaux
et je vous en ferai remonter,
ô mon peuple,
et je vous ramènerai sur la terre d’Israël.
Vous saurez que Je suis le Seigneur,
quand j’ouvrirai vos tombeaux
et vous en ferai remonter,
ô mon peuple !
Je mettrai en vous mon esprit,
et vous vivrez ;
je vous donnerai le repos sur votre terre.
Alors vous saurez que Je suis le Seigneur :
j’ai parlé
et je le ferai
– oracle du Seigneur.

 

PSAUME (129 (130), 1-2, 3-4, 5-6ab, 7bc-8)
Près du Seigneur est l’amour, près de lui abonde le rachat.

 

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur,
Seigneur, écoute mon appel !
Que ton oreille se fasse attentive
au cri de ma prière !

 

Si tu retiens les fautes, Seigneur,
Seigneur, qui subsistera ?
Mais près de toi se trouve le pardon
pour que l’homme te craigne.

 

J’espère le Seigneur de toute mon âme ;
je l’espère, et j’attends sa parole.
Mon âme attend le Seigneur
plus qu’un veilleur ne guette l’aurore.

 

Oui, près du Seigneur, est l’amour ;
près de lui, abonde le rachat.
C’est lui qui rachètera Israël
de toutes ses fautes.

 

 
DEUXIÈME LECTURE

 

« L’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus habite en vous »

 

Lecture du livre de saint Paul Apôtre aux Romains (Rm 8, 8-11)

 

Frères,
ceux qui sont sous l’emprise de la chair
ne peuvent pas plaire à Dieu.
Or, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair,
mais sous celle de l’Esprit,
puisque l’Esprit de Dieu habite en vous.
Celui qui n’a pas l’Esprit du Christ ne lui appartient pas.
Mais si le Christ est en vous,
le corps, il est vrai, reste marqué par la mort à cause du péché,
mais l’Esprit vous fait vivre, puisque vous êtes devenus des justes.
Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts
habite en vous,
celui qui a ressuscité Jésus, le Christ, d’entre les morts
donnera aussi la vie à vos corps mortels
par son Esprit qui habite en vous.

 

ÉVANGILE DU JOUR

 

« Je suis la résurrection et la vie »

 

Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi. Moi, je suis la résurrection et la vie, dit le Seigneur. Celui qui croit en moi ne mourra jamais. Gloire à toi, Seigneur, gloire à toi.

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 11, 1-45)

 

En ce temps-là,
il y avait quelqu’un de malade,
Lazare, de Béthanie,
le village de Marie et de Marthe, sa sœur.
Or Marie était celle qui répandit du parfum sur le Seigneur
et lui essuya les pieds avec ses cheveux.
C’était son frère Lazare qui était malade.
Donc, les deux sœurs envoyèrent dire à Jésus :
« Seigneur, celui que tu aimes est malade. »
En apprenant cela, Jésus dit :
« Cette maladie ne conduit pas à la mort,
elle est pour la gloire de Dieu,
afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. »
Jésus aimait Marthe et sa sœur, ainsi que Lazare.
Quand il apprit que celui-ci était malade,
il demeura deux jours encore à l’endroit où il se trouvait.
Puis, après cela, il dit aux disciples :
« Revenons en Judée. »
Les disciples lui dirent :
« Rabbi, tout récemment, les Juifs, là-bas, cherchaient à te lapider,
et tu y retournes ? »
Jésus répondit :
« N’y a-t-il pas douze heures dans une journée ?
Celui qui marche pendant le jour ne trébuche pas,
parce qu’il voit la lumière de ce monde ;
mais celui qui marche pendant la nuit trébuche,
parce que la lumière n’est pas en lui. »
Après ces paroles, il ajouta :
« Lazare, notre ami, s’est endormi ;
mais je vais aller le tirer de ce sommeil. »
Les disciples lui dirent alors :
« Seigneur, s’il s’est endormi, il sera sauvé. »
Jésus avait parlé de la mort ;
eux pensaient qu’il parlait du repos du sommeil.
Alors il leur dit ouvertement :
« Lazare est mort,
et je me réjouis de n’avoir pas été là,
à cause de vous, pour que vous croyiez.
Mais allons auprès de lui ! »
Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
dit aux autres disciples :
« Allons-y, nous aussi, pour mourir avec lui ! »

 

À son arrivée,
Jésus trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà.
Comme Béthanie était tout près de Jérusalem
– à une distance de quinze stades
(c’est-à-dire une demi-heure de marche environ) –,
beaucoup de Juifs étaient venus
réconforter Marthe et Marie au sujet de leur frère.
Lorsque Marthe apprit l’arrivée de Jésus,
elle partit à sa rencontre,
tandis que Marie restait assise à la maison.
Marthe dit à Jésus :
« Seigneur, si tu avais été ici,
mon frère ne serait pas mort.
Mais maintenant encore, je le sais,
tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera. »
Jésus lui dit :
« Ton frère ressuscitera. »
Marthe reprit :
« Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection,
au dernier jour. »
Jésus lui dit :
« Moi, je suis la résurrection et la vie.
Celui qui croit en moi,
même s’il meurt, vivra ;
quiconque vit et croit en moi
ne mourra jamais.
Crois-tu cela ? »
Elle répondit :
« Oui, Seigneur, je le crois :
tu es le Christ, le Fils de Dieu,
tu es celui qui vient dans le monde. »

 

Ayant dit cela, elle partit appeler sa sœur Marie,
et lui dit tout bas :
« Le Maître est là, il t’appelle. »
Marie, dès qu’elle l’entendit,
se leva rapidement et alla rejoindre Jésus.
Il n’était pas encore entré dans le village,
mais il se trouvait toujours à l’endroit où Marthe l’avait rencontré.
Les Juifs qui étaient à la maison avec Marie
et la réconfortaient,
la voyant se lever et sortir si vite, la suivirent ;
ils pensaient qu’elle allait au tombeau pour y pleurer.
Marie arriva à l’endroit où se trouvait Jésus.
Dès qu’elle le vit,
elle se jeta à ses pieds et lui dit :
« Seigneur, si tu avais été ici,
mon frère ne serait pas mort. »
Quand il vit qu’elle pleurait,
et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi,
Jésus, en son esprit, fut saisi d’émotion, il fut bouleversé,
et il demanda :
« Où l’avez-vous déposé ? »
Ils lui répondirent :
« Seigneur, viens, et vois. »
Alors Jésus se mit à pleurer.
Les Juifs disaient :
« Voyez comme il l’aimait ! »
Mais certains d’entre eux dirent :
« Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle,
ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? »

 

Jésus, repris par l’émotion,
arriva au tombeau.
C’était une grotte fermée par une pierre.
Jésus dit :
« Enlevez la pierre. »
Marthe, la sœur du défunt, lui dit :
« Seigneur, il sent déjà ;
c’est le quatrième jour qu’il est là. »
Alors Jésus dit à Marthe :
« Ne te l’ai-je pas dit ?
Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »
On enleva donc la pierre.
Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit :
« Père, je te rends grâce
parce que tu m’as exaucé.
Je le savais bien, moi, que tu m’exauces toujours ;
mais je le dis à cause de la foule qui m’entoure,
afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. »
Après cela, il cria d’une voix forte :
« Lazare, viens dehors ! »
Et le mort sortit,
les pieds et les mains liés par des bandelettes,
le visage enveloppé d’un suaire.
Jésus leur dit :
« Déliez-le, et laissez-le aller. »
Beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie
et avaient donc vu ce que Jésus avait fait,
crurent en lui.

 

Commentaire de l'Évangile

 

En ce cinquième dimanche de carême nous entendons le troisième de ces trois grands évangiles qui nous montrent la belle démarche de foi d’une personne qui rencontre Jésus. Il y a deux semaines c’était la Samaritaine, la semaine dernière l’aveugle guéri et finalement aujourd’hui Marthe, qui professe sa foi en Jésus : « Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde. » La Samaritaine nous avait introduit au thème de l’eau, l’aveugle guéri à celui de la lumière ; aujourd’hui c’est la vie qui est manifestée. Marthe proclame sa foi au moment où son frère meurt ; elle accueille et reconnaît en Jésus l’auteur de la vie, au moment où elle est dans le deuil. Peut-être aujourd’hui avons-nous des proches qui sont décédés ou sont dans une situation critique du fait de la maladie ; dans cette circonstance nous pouvons voir Jésus se rapprocher de nous et pleurer avec nous comme il pleure avec Marie ; mais peut-être pouvons-nous aussi, avec Marthe, redire plus profondément notre foi en Jésus : il est plus fort que la mort, donateur de vie.

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • Annonces de la semaine
    Samedi 4 septembre Ste Rosalie 11h00 : PONT du CASSE, Baptême de Djovaly d’AGRO 17h00 : PONT du CASSE, Mariage Adriane PEYRONIN & Luc FABBRO 18h30 :MONBRAN, Messe (int Famille Genies ) Dimanche 5 septembre 23°dimanche du TO 10h30 : FLOTTIS, Messe de départ...
  • Trait d'Union - Septembre 2021 - n°318
    TRAIT - D’UNION Septembre - 2021 n °318 Paroisse Sainte-Marie en Agenais Pont du Casse – Ste Foy de Jérusalem – Serres – St Martin de Foulayronnes – Monbran - Pauilhac – St Julien de Terrefosses Artigues - La Croix Blanche – St Arnaud Presbytère de Pont-du-Casse...
  • Journée œcuménique de la Création –dimanche 29 août 2021
    Après la messe catholique célébrée en l’église de Lusignan Petit et le pique-nique sous les pruniers, une bonne cinquantaine de personnes ont pris les chemins vers Doulougnac pour vivre en accord avec la création qui nous est confiée et méditer Laudato...
  • journées mondiales de la création du 1° septembre au 4 octobre (St François)
    Prière du temps pour la Création 2021 (extrait) Ô Dieu créateur de tout Nous te rendons grâce d’avoir créé par Amour notre planète pour qu’elle soit la maison de tous. Dans ton infinie sagesse, tu as créé la Terre et fait naître une diversité d’êtres...
  • Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création
    Season of Creation 2021 Season of Creation 2021 https://www.youtube.com/watch?v=cHxWhzDrEac
  • église verte: foi chrétienne et écologie
    Notre Évêque, dans sa lettre pastorale de septembre 2020, mettait l’accent sur « l’engagement écologique des chrétiens » et précisait «que cela consistait à changer quelque chose dans nos pratiques de tous les jours ». Nous l'avons retenu dans notre Projet...
  • Pèlerinage diocésain à Lourdes, 12-14 juillet 2021
    Le dernier pèlerinage des personnes malades, âgées ou handicapées, date de juillet 2019. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, il n'a pu avoir lieu. Cette année, une journée de pèlerinage sous l’égide de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes,...
  • Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes
    En images : Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes Ludovic MARIN / AFP Le président de la République est entouré d'Antoine Hérouard, délégué apostolique au sanctuaire de Lourdes, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, et de Thierry...
  • Pèlerinage des malades à Bon Encontre
    L'Hospitalité Notre Dame de Lourdes du Diocèse d'Agen n'ayant pu organiser le traditionnel Pèlerinage des personnes handicapées, malades ou âgées, à cause des normes sanitaires, c'est une belle journée qui a été organisée à la basilique Notre Dame de...
  • Aller au catéchisme ?
    Que fait-on au catéchisme ? A quel âge aller au catéchisme ? A la rentrée de septembre-octobre, beaucoup de parents se posent la question d’inscrire leur enfant pour une année de catéchèse. A leur disposition, ainsi qu’à celle des acteurs de la responsabilité...