Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 11:12

EXTRAIT DE LA LETTRE ADRESSÉE AUX PRÊTRES ET AUX DIACRES PAR MGR HUBERT HERBRETEAU

 

Chers frères prêtres et diacres,

L’intervention du Président de la République, jeudi soir 12 mars, confirme la nécessité de prendre des décisions nettes dans chaque paroisse du diocèse au sujet du coronavirus. J’ai téléphoné ce matin à Madame La Préfète. Suite à ma conversation avec le Secrétaire Général de la Préfecture, je vous donne les préconisations suivantes :

Sans indications de la Préfecture, à l’heure où je vous écris, les messes ne sont pas supprimées, mais il faut continuer à prendre certaines précautions : ne pas se serrer la main en arrivant ou en partant, ne pas faire le geste de paix. Un gel hydroalcoolique peut être déposé en entrant à l’église. Nous pourrions demander aussi aux fidèles de se répartir un siège sur deux, un rang sur deux. Il est fortement recommandé aux personnes âgées, de plus de 70 ans, plus particulièrement fragiles, de rester à la maison. Toutes ces recommandations pourraient être affichées sur la porte d’entrée de l’église. Je rappelle qu’il faut communier dans la main et pour les prêtres qui concélèbrent, par intinction ;

...

Les rencontres de catéchèse ne peuvent avoir lieu. Madame Breuillé va faire des propositions pour que la catéchèse puisse se continuer à la maison ;

Le fléau qui touche notre pays, et plus généralement le monde entier, nous conduit à nous tourner vers le Seigneur dans la prière. Il serait bon de proposer à vos paroissiens la prière du pape à la Vierge Marie pour implorer sa protection.

 

Oh Marie,
tu brilles toujours sur notre chemin
en signe de salut et d’espoir.
Nous te faisons confiance, Reine des malades,
toi qui a gardé une foi ferme
alors que tu as partagé la douleur de Jésus
au pied de la Croix (…)

Aide-nous, Mère de l’Amour Divin,
à nous conformer à la volonté du Père
et à faire ce que Jésus nous dit,
Lui qui a pris sur lui nos souffrances
et a été chargé de nos douleurs
pour nous porter à travers la Croix
à la joie de la résurrection. Amen.

Sous ta protection, nous nous réfugions,
Sainte mère de Dieu.
Ne méprise pas les demandes
que nous t’adressons dans le besoin.
Au contraire, délivre-nous de tout danger,
Ô glorieuse et bénie Vierge Marie.

 

Je vous souhaite bon courage. Vous pouvez compter sur mon soutien fraternel.

+ Hubert Herbreteau

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents