Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2020 6 21 /03 /mars /2020 09:09

ÉVANGILE DU JOUR

(Lc 18, 9-14)

En ce temps-là,
à l’adresse de certains qui étaient convaincus d’être justes
et qui méprisaient les autres,
Jésus dit la parabole que voici :
« Deux hommes montèrent au Temple pour prier.
L’un était pharisien,
et l’autre, publicain (c’est-à-dire un collecteur d’impôts).
Le pharisien se tenait debout et priait en lui-même :
“Mon Dieu, je te rends grâce
parce que je ne suis pas comme les autres hommes
– ils sont voleurs, injustes, adultères –,
ou encore comme ce publicain.
Je jeûne deux fois par semaine
et je verse le dixième de tout ce que je gagne.”
Le publicain, lui, se tenait à distance
et n’osait même pas lever les yeux vers le ciel ;
mais il se frappait la poitrine, en disant :
“Mon Dieu, montre-toi favorable au pécheur que je suis !”
Je vous le déclare :
quand ce dernier redescendit dans sa maison,
c’est lui qui était devenu un homme juste,
plutôt que l’autre.
Qui s’élève sera abaissé ;
qui s’abaisse sera élevé. »

 

 

COMMENTAIRE de l'Évangile

 

Quelle espérance chez ce publicain ! Jésus insiste, il est vrai, sur la différence entre ces deux hommes : l’un qui « coche toutes les bonnes cases », qui correspond parfaitement aux standards de la piété et de la charité, et l’autre qui n’a rien de recommandable. Mais c’est précisément la situation déplorable de ce dernier qui rend sublime son espérance ! Dans sa situation il aurait pu désespérer complètement de la bonté de Dieu et rester chez lui sans s’ouvrir au Seigneur de sa misère. Au contraire il décide de se mettre en route vers le temple comme le fils prodigue vers son père. Il croit qu’au fond de sa misère la lumière peut briller, la flamme de l’espérance ! L’ambiance actuelle est une épreuve pour notre espérance. Seigneur, ravive en moi cette espérance, cette certitude que, quelles que soient les épreuves que je traverse, aussi grand que soit mon péché, tu ouvres un chemin pour moi et pour le monde dans lequel je vis !

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents