Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 avril 2020 6 04 /04 /avril /2020 16:40
BILLET DE Mgr PODVIN : "LE BOIS DE LA CROIX"
Monseigneur Bernard PODVIN est né à Villeneuve sur Lot, il avait des attaches dans notre paroisse puisque son oncle et sa tante habitaient la commune de Pont du Casse. Il fut, par ailleurs, porte-parole de la Conférence des Évêques de France (CEF) de 2009 à 2014; il fait partie aujourd’hui du diocèse de Lille.

Ci-dessus le lien vers le site.

 

VOICI LE BOIS DE LA CROIX

 

Qui ne fut impressionné par les images du Pape, seul sur le parvis de la place Saint Pierre ? Tant de canaux les retransmirent jusqu’à nos confinements ! Mais (à commencer par moi!) qui entendra, jusqu’au retournement de son être le plus profond, la portée de son exhortation ?  En réalité, la place Saint Pierre, jamais si déserte,  n’avait jamais tant débordé de vive présence.

 

L’humanité entière était là, sous le regard du Pape, dans le cœur du Christ. Humanité consacrée à l’amour indéfectible de Dieu souffrant notre souffrance. « Dépêche-toi d’aller sur les places et dans les rues de la ville. Les pauvres et estropiés, amène les ici… Afin que ma maison soit remplie ! ». (Luc 14)
Tous les souffrants anonymes, tous les lutteurs du soin, tous les acteurs de l’ombre, tous ceux qu’aucun recensement ne dénombre étaient là, sous la bienveillance paternelle de François. « Maître, ce que tu as ordonné est fait. Il y a encore de la place ».
Les commentateurs médusés scrutèrent faits et gestes du Saint Père, durant cette liturgie hors du commun.
Mais, à commencer par moi, qui concrétisera, au plus authentique de soi, la « réorientation » intégrale invoquée par François ?
Il est là, le rendez-vous de Dieu !

 

Elle est là, la Semaine Sainte des temps à vivre.
A la fois confinés par impérieuse nécessité, et reliés plus que jamais les uns aux autres.
Ils sont là, les jours saints !
Non pour que nous nous tracassions des gestes liturgiques que le confinement n’autorise.
Mais pour que nous y contemplions la divine présence dans leur cruelle absence.
« Celui qui souffre prie souvent beaucoup plus que celui qui se casse la tête, et imagine que c’est cela faire oraison » disait Thérèse d’Avila.

 

Me permets-tu, ami lecteur, cinq conseils pour communier à ces jours où Jésus aima jusqu’au bout ?

 

  • Premièrement, recueille l’actualité sanitaire de chaque jour dans le linceul de ton espérance : porte les défunts esseulés vers Marie et Jean, au pied de la croix. Rends grâce aussi pour que nos nombreux frères guéris recouvrent la paix. Ne blinde jamais ton oreille à la litanie quotidienne des chiffres. Souviens-toi que ces statistiques sont visages ! Souviens-toi de ce que disait René Rémond : « Quel statisticien des sentiments, quel géomètre des cœurs et des âmes pourrait évaluer la somme de souffrances que les événements portent ? »

 

  • Secondement, n’aie pas de pudeur à craquer à certains moments. Dis-le au téléphone. Écris-le sur ta tablette. Prie-le vers ton Dieu. Il n’y a que l’inhumain qui ne connaisse les révoltes ou vacillements de la commune humanité. Jacques Sommet l’a expérimenté au plus intime de sa chair : « S’abandonner à l’incompréhensibilité, et savoir la crier. C’est le moment du relationnel ». Tout est relation ! Les jours d’avant le confinement nous avaient peut être aveuglés de le comprendre. Nous sommes confiés les uns aux autres. Le divin amour nous confie les uns aux autres.

 

  • Troisièmement, n’idéalise pas le confinement d’autrui : untel, souffrant de pesante solitude, rêve la communauté qui résoudrait tout. Untel, appartenant à la communauté, veut soudain la fuir artificiellement. Membres d’une même famille se révèlent à eux-mêmes dans le clair-obscur du très concret quotidien confiné. Se supporter mutuellement, au sens paulinien, prend ici une signification pour chaque quart d’heure. « Je ne crois pas, dans mon innocence, à la paix qui descendrait sur moi de façon éternelle, disait Etty Hillesum. J’accepte l’inquiétude et  le combat qui suivront. Où que je sois, j’essaierai d’irradier un peu d’amour, ce véritable amour du prochain qui est en moi. En chacun des hommes, j’aime quelque chose de toi, mon Dieu » Si ton confinement est fraternel et aisé, cesse d’autant plus de gémir que le confinement de nombre de tes frères est exigu, insalubre ou violent. Si un jardin l’agrémente, arpente-le en mesurant ce privilège. « Sarcle » d’autant plus la terre de ton cœur aux dimensions du monde.

 

  • Quatrièmement : regarde le Christ ! Aie les yeux fixés sur Lui. Sois aimanté par le don sans retour de son être. Mesure la démesure de sa Pâque. Tu ne peux agiter les rameaux comme à l’accoutumée? Tant d’autres éléments rituels seront adaptés par nécessité ? N’oublie pas Celui  qui est le Mystère! N’en oublie pas qui se livre d’amour pour tous ! C’est le Christ de Golgotha qui vient à nous. Paul Baudiquey le dit de façon lumineuse : « Christ ressuscité est l’homme sauvé du déluge des ténèbres. Le lieu précis de la blessure devient le lieu secret de la présence. L’issue n’est jamais ailleurs que là où l’épreuve a eu lieu » Jésus n’est pas ailleurs que là où l’épreuve a lieu ! Vivre sa Pâque, la croire, la célébrer, c’est la reconnaître là où, en ce moment, l’épreuve a lieu : lit d’hôpital, désarroi solitaire, et tant d’autres icônes de cette Pâque en actes….

 

  • Cinquièmement : cultive le juste et vital humour qui permet cette traversée. Cet humour te ramenant à l’humus de ta pauvreté considérée d’un œil nouveau. Cet humour qui vivifie autrui et rassérène l’angoissé.
    Cet humour de cristal qui ne soit  pas indécent en temps de gravité. Cet humour qui donne de décompresser l’encombrant pour te centrer sur l’essentiel. L’humour des Pères du désert sachant de qui ils reçoivent tout. L’humour du copain que le confinement n’a pas éteint.

 

Entre dans ces jours saints. Ami qui visites cette newsletter, sois assuré de la communion de tous ceux qui la lisent, l’alimentent, la relaient.

 

Que soit avec toi Celui qui porte tout sur le bois de la Croix. A samedi prochain !

 

Mgr Bernard Podvin
Missionnaire de la Miséricorde

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • 60 ans de combats
    - CCFD 60ans 10 octobre-1.pdf
  • Annonces de la semaine
    Samedi 4 septembre Ste Rosalie 11h00 : PONT du CASSE, Baptême de Djovaly d’AGRO 17h00 : PONT du CASSE, Mariage Adriane PEYRONIN & Luc FABBRO 18h30 :MONBRAN, Messe (int Famille Genies ) Dimanche 5 septembre 23°dimanche du TO 10h30 : FLOTTIS, Messe de départ...
  • Trait d'Union - Septembre 2021 - n°318
    TRAIT - D’UNION Septembre - 2021 n °318 Paroisse Sainte-Marie en Agenais Pont du Casse – Ste Foy de Jérusalem – Serres – St Martin de Foulayronnes – Monbran - Pauilhac – St Julien de Terrefosses Artigues - La Croix Blanche – St Arnaud Presbytère de Pont-du-Casse...
  • Journée œcuménique de la Création –dimanche 29 août 2021
    Après la messe catholique célébrée en l’église de Lusignan Petit et le pique-nique sous les pruniers, une bonne cinquantaine de personnes ont pris les chemins vers Doulougnac pour vivre en accord avec la création qui nous est confiée et méditer Laudato...
  • journées mondiales de la création du 1° septembre au 4 octobre (St François)
    Prière du temps pour la Création 2021 (extrait) Ô Dieu créateur de tout Nous te rendons grâce d’avoir créé par Amour notre planète pour qu’elle soit la maison de tous. Dans ton infinie sagesse, tu as créé la Terre et fait naître une diversité d’êtres...
  • Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création
    Season of Creation 2021 Season of Creation 2021 https://www.youtube.com/watch?v=cHxWhzDrEac
  • église verte: foi chrétienne et écologie
    Notre Évêque, dans sa lettre pastorale de septembre 2020, mettait l’accent sur « l’engagement écologique des chrétiens » et précisait «que cela consistait à changer quelque chose dans nos pratiques de tous les jours ». Nous l'avons retenu dans notre Projet...
  • Pèlerinage diocésain à Lourdes, 12-14 juillet 2021
    Le dernier pèlerinage des personnes malades, âgées ou handicapées, date de juillet 2019. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, il n'a pu avoir lieu. Cette année, une journée de pèlerinage sous l’égide de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes,...
  • Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes
    En images : Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes Ludovic MARIN / AFP Le président de la République est entouré d'Antoine Hérouard, délégué apostolique au sanctuaire de Lourdes, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, et de Thierry...
  • Pèlerinage des malades à Bon Encontre
    L'Hospitalité Notre Dame de Lourdes du Diocèse d'Agen n'ayant pu organiser le traditionnel Pèlerinage des personnes handicapées, malades ou âgées, à cause des normes sanitaires, c'est une belle journée qui a été organisée à la basilique Notre Dame de...