Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 09:02
ABBAYE SAINTE MARIE DU DÉSERT

ABBAYE SAINTE MARIE DU DÉSERT

BIENHEUREUX MARIE-JOSEPH CASSANT (1878-1903)

BIENHEUREUX MARIE-JOSEPH CASSANT (1878-1903)

CHEMIN SPIRITUEL PROPOSÉ PAR LE SERVICE DIOCÉSAIN DU CATÉCHUMÉNAT  avec le Bienheureux Marie-Joseph CASSAN (1878 - 1903)

 

Chers amis,

 

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous le temps de prière pour ce jour, 2ème Dimanche de Pâques, consacré à la Divine Miséricorde. Nous vivrons cette journée avec le Bienheureux Marie-Joseph Cassant.

 

Afin de faire un montage sur la Résurrection à partir de nos Croix de confinements, je vous invite à fleurir, décorer le Crucifix de votre maison, de votre chambre, de votre appartement. Faites-en une photo que vous me retournerez par mail jusqu'à lundi minuit.

 

Je vous rappelle le projet lancé pour la veillée du samedi saint : on prend place devant la Croix. Si on a un jardin avec des fleurs, on la fleurit. Sinon une fois de plus on fait appel à nos talents et à nos idées pour la décorer : coupures de presse, fleurs en papier, dessins …

 

On en fait un « défi-photo » : l’arbre mort de la Croix a refleuri, Christ est ressuscité et cette année, Il a désiré venir demeurer chez nous pour Pâques.

 

Envoyez votre photo à : jeromepomie@hotmail.com

 

En ce dimanche, je célébrerai la messe à 11h, les vêpres solennelles et le salut au Saint-Sacrement à 18h et les complies à 22h. Ces célébrations seront retransmises, en direct, sur la chaîne Youtube du Catéchuménat.

 

Approchons-nous des plaies du Ressuscité, nous y découvrirons le témoignage de sa miséricorde.

 

Saint dimanche.

 

Votre Abbé, Jérôme

CHOEUR DE L'ABBAYE SAINTE MARIE DU DÉSERT

CHOEUR DE L'ABBAYE SAINTE MARIE DU DÉSERT

ABBAYE SAINTE MARIE DU DÉSERT - CHAPELLE DU PÉLERINAGE - Vierge couronnée à l’enfant

ABBAYE SAINTE MARIE DU DÉSERT - CHAPELLE DU PÉLERINAGE - Vierge couronnée à l’enfant

Quelques liens :

Saint Thomas, notre jumeau, pas seulement en raison de son incrédulité, mais parce qu'il porte l’Évangile au loin ...

La Divine Miséricorde

Avec les enfants :

Quelques chants :

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

« Huit jours plus tard, Jésus vient »

CHANT DU JOUR

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

Je suis vivant

 

R. Je suis vivant,
Voyez mes mains, touchez mes plaies.
N’ayez pas peur !
Mettez la main dans mon côté,
Voici mon corps ressuscité.
Croyez-en moi,
Je vous donne ma paix.

 

1. Sur moi, vous aviez roulé la pierre,
Et me voici bien vivant au milieu de vous.
Soyez croyants, ne doutez pas de ce mystère.
Heureux ceux qui croiront en moi sans avoir vu.

 

2. Fils de Dieu, régnant avant les siècles,
Verbe fait chair, la mort ne m’a pas retenu.
Ressuscité, je me montre à vous dans la gloire :
Par mes blessures, je vous offre le salut.

 

 

3. Voici mon corps, le pain de la vie,
Voici mon sang répandu pour votre salut.
Ceux qui accueilleront en eux ma nourriture,
Je les ressusciterai à la fin des temps.

 

 

Paroles et musique : M. Dannaud - Harmonisation : O. Dekeister /© 2019, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

 

 

LECTURES DU JOUR

 

PREMIÈRE LECTURE

 

« Tous les croyants vivaient ensemble, et ils avaient tout en commun »

 

 

Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ac 2, 42-47)

 

Les frères étaient assidus à l’enseignement des Apôtres
et à la communion fraternelle,
à la fraction du pain
et aux prières.
La crainte de Dieu était dans tous les cœurs
à la vue des nombreux prodiges et signes
accomplis par les Apôtres.

 

Tous les croyants vivaient ensemble,
et ils avaient tout en commun ;
ils vendaient leurs biens et leurs possessions,
et ils en partageaient le produit entre tous
en fonction des besoins de chacun.

 

Chaque jour, d’un même cœur,
ils fréquentaient assidûment le Temple,
ils rompaient le pain dans les maisons,
ils prenaient leurs repas avec allégresse et simplicité de cœur ;
ils louaient Dieu
et avaient la faveur du peuple tout entier.
Chaque jour, le Seigneur leur adjoignait
ceux qui allaient être sauvés.

 

PSAUME (117 (118), 2-4, 13-15b, 22-24)

 

Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour ! ou :Alléluia !

 

Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour !
Que le dise la maison d’Aaron :
Éternel est son amour !
Qu’ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !

 

On m’a poussé, bousculé pour m’abattre ;
mais le Seigneur m’a défendu.
Ma force et mon chant, c’est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.
Clameurs de joie et de victoire
sous les tentes des justes.

 

La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle ;
c’est là l’œuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
Voici le jour que fit le Seigneur,
qu’il soit pour nous jour de fête et de joie !

 

DEUXIÈME LECTURE

 

« Il nous a fait renaître pour une vivante espérance grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts »

 

Lecture de la première lettre de saint Pierre apôtre (1 P 1, 3-9)

 

Béni soit Dieu, le Père
de notre Seigneur Jésus Christ :
dans sa grande miséricorde,
il nous a fait renaître pour une vivante espérance
grâce à la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts,
pour un héritage qui ne connaîtra
ni corruption, ni souillure, ni flétrissure.
Cet héritage vous est réservé dans les cieux,
à vous que la puissance de Dieu garde par la foi,
pour un salut prêt à se révéler dans les derniers temps.
Aussi vous exultez de joie,
même s’il faut que vous soyez affligés,
pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ;
elles vérifieront la valeur de votre foi
qui a bien plus de prix que l’or
– cet or voué à disparaître
et pourtant vérifié par le feu –,
afin que votre foi reçoive louange, gloire et honneur
quand se révélera Jésus Christ.
Lui, vous l’aimez sans l’avoir vu ;
en lui, sans le voir encore, vous mettez votre foi,
vous exultez d’une joie inexprimable et remplie de gloire,
car vous allez obtenir le salut des âmes
qui est l’aboutissement de votre foi.

 

ÉVANGILE DU JOUR

 

« Huit jours plus tard, Jésus vient »

 

Alléluia. Alléluia. Thomas, parce que tu m’as vu, tu crois, dit le Seigneur. Heureux ceux qui croient sans avoir vu ! Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 20, 19-31)

 

C’était après la mort de Jésus.
Le soir venu, en ce premier jour de la semaine,
alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples
étaient verrouillées par crainte des Juifs,
Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.
Il leur dit :
« La paix soit avec vous ! »
Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté.
Les disciples furent remplis de joie
en voyant le Seigneur.
Jésus leur dit de nouveau :
« La paix soit avec vous !
De même que le Père m’a envoyé,
moi aussi, je vous envoie. »
Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
et il leur dit :
« Recevez l’Esprit Saint.
À qui vous remettrez ses péchés,
ils seront remis ;
à qui vous maintiendrez ses péchés,
ils seront maintenus. »

 

Or, l’un des Douze, Thomas,
appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau),
n’était pas avec eux quand Jésus était venu.
Les autres disciples lui disaient :
« Nous avons vu le Seigneur ! »
Mais il leur déclara :
« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous,
si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous,
si je ne mets pas la main dans son côté,
non, je ne croirai pas ! »

 

Huit jours plus tard,
les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison,
et Thomas était avec eux.
Jésus vient,
alors que les portes étaient verrouillées,
et il était là au milieu d’eux.
Il dit :
« La paix soit avec vous ! »
Puis il dit à Thomas :
« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ;
avance ta main, et mets-la dans mon côté :
cesse d’être incrédule,
sois croyant. »
Alors Thomas lui dit :
« Mon Seigneur et mon Dieu ! »
Jésus lui dit :
« Parce que tu m’as vu, tu crois.
Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

 

Il y a encore beaucoup d’autres signes
que Jésus a faits en présence des disciples
et qui ne sont pas écrits dans ce livre.
Mais ceux-là ont été écrits
pour que vous croyiez
que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu,
et pour qu’en croyant, vous ayez la vie en son nom.

 

Commentaire de l'Évangile

 

Découvrir Dieu

 

I - En ce huitième jour où nous célébrons Pâques Jésus vient désamorcer deux jalousies qui se ressemblent. C’est d’abord la jalousie de Thomas : il fait partie des apôtres qui ont suivi Jésus pendant son ministère. L’évangile nous le présente même comme l’un des plus courageux (cf. Jn 11,16). Mais le soir de Pâques il n’a pas bénéficié de l’apparition de Jésus. On comprend un peu sa déception. Il y a ensuite notre propre jalousie par rapport à Thomas lui-même : lui, au moins, a vu Jésus ressuscité. De notre côté nous sommes un peu comme Thomas au soir de la résurrection, nous ne faisons pas partie de ceux auxquels Jésus est apparu ressuscité. Mais Thomas fait partie du même corps que les apôtres ; avec eux il pouvait déjà se réjouir et, uni à eux, accueillir la bonne nouvelle de la résurrection. Nous-mêmes faisons partie de ce corps qui est l’Église, dont les apôtres sont les pierres de fondation. C’est tous ensemble que nous accueillons la joie de la résurrection. Même si, encore aujourd’hui, nous ne pouvons pas nous rassembler dans nos églises, nous pouvons avoir conscience de l’unité que nous formons, de ce corps qui ensemble, dispersé dans le monde, vit de la bonne nouvelle de la résurrection.

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

 

 

II - Comme un bouquet en ce dernier jour de l’octave pascal, l’évangile de ce dimanche nous présente deux apparitions successives de Jésus au Cénacle. Dans ces apparitions à 8 jours d’intervalle, Jésus apparait aux apôtres avec ses plaies, les marques sur son corps de tous nos péchés qu’il a portés et cloués sur le bois de la Croix ; plus encore, ces plaies sont le signe de sa victoire sur la mort et de son immense Amour pour nous.  « C’est dans ces blessures que nous sommes guéris ».  Pour rencontrer le Ressuscité, il s’agit peut-être de reconnaitre d’abord en Lui notre Sauveur :  Celui qui me connait avec mes péchés et mes blessures… qui les a pris sur lui par amour pour moi jusqu’à sa mort sur la Croix.  Je n’ai jamais entendu de témoignages de rencontres personnelles de Jésus vivant qui ne fassent mention de cette Miséricorde du Seigneur qui « fait renaitre à la vie pour une vivante Espérance ».

 

C’est la joie dans le cœur des apôtres… du moins jusqu’à l’arrivée de Thomas qui a dû plomber un peu l’ambiance de cette communauté confinée au Cénacle ! Que pouvait faire Thomas au moment de la première apparition ? nul ne le saura jamais… mais on peut toutefois imaginer qu’il s’était isolé de ses frères. Or, « huit jours plus tard, Jésus vient » – le temps est au présent car il vient effectivement chaque dimanche, en chaque lieu où les chrétiens célèbrent sa Résurrection. Comme le Bon pasteur, Jésus vient ici pour sa brebis égarée… guérir Thomas de son enfermement et de son incrédulité. Il se peut que tu te sentes toi aussi un peu étranger à cette joie pascale de l’Eglise … ? LA Bonne Nouvelle de ce dimanche, c’est que Jésus ressuscité, dont tu as du mal à croire qu’il puisse te rencontrer, vient aujourd’hui pour toi ! Et il te dit « la paix soit avec toi ! ».

 

Comme Thomas, il te faudra toutefois vivre peut-être auparavant une étape : celle de retrouver tes frères… la communauté des croyants qui se « réunie » comme elle peut aujourd’hui, connectée avec les moyens du bord ! Une communauté très imparfaite mais bien vivante où tu pourras être accueilli tel que tu es. C’est cette invitation que te fait la paroisse : chaque mercredi à 18h30, elle t’attend sur sa chaîne You Tube pour « choisir la Vie » dans ce nouveau temps de confinement. Tu pourras en effet y recevoir un enseignement d’un paroissien qui t’aidera à traverser cette épreuve et rejoindre un petit groupe pour partager tes joies et difficultés. Sois le bienvenu !

 

Évangile commenté par le Père Gaël

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • TRAIT D'UNION DES MOIS DE NOVEMBRE ET DÉCEMBRE 2020 - N° 308
    - TRAIT D'UINON - NOVEMBRE - DÉCEMBRE 2020 -N° 308.pdf
  • TOUSSAINT 2020 : CIMETIÈRES + MESSES
    - TOUSSAINT - CIMETIÈRES + MESSES.doc
  • PAPE FRANÇOIS, AUDIENCE GÉNÉRALE DU 28 OCTOBRE 2020
    Xavier Sartre – Cité du Vatican - 28 octobre 2020 Audience : Jésus nous a offert sa prière Le Pape François a poursuivi ce mercredi matin son cycle de catéchèses sur la prière lors de l'audience générale, salle Paul VI, au Vatican. Il est revenu sur la...
  • 29/10/2020 - L'ÉVÊCHÉ RECRUTE !
    L’évêché d'Agen cherche à pourvoir 2 postes dont les profils sont développés ci-dessous : Secrétaire / Accueil : Secrétariat administratif et accueil téléphonique et physique Poste à mi-temps (17h30), à pourvoir dès que possible Lieu de travail : évêché...
  • 29/10/2020 - ÉVANGILE ET CHANT DU JOUR
    ÉVANGILE DU JOUR « Il ne convient pas qu’un prophète périsse en dehors de Jérusalem » Alléluia. Alléluia. Béni soit notre roi, celui qui vient au nom du Seigneur. Paix dans le ciel et gloire au plus haut des cieux ! Alléluia. Évangile de Jésus Christ...
  • PAPE FRANÇOIS : « JE RÊVE D'UNE EUROPE AMIE DE LA PERSONNE ET DES PERSONNES »
    Pape François : « Je rêve d’une Europe amie de la personne et des personnes » Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican - 27 octobre 2020 « Europe, retrouve-toi toi-même !» lance le Pape dans une lettre écrite à l’occasion – entre autres – du cinquantième...
  • PASTORALE DE LA SANTÉ : JOURNÉE DIOCÉSAINE DU 1er DÉCEMBRE 2020
    INVITATION À LA JOURNÉE DIOCÉSAINE DE LA PASTORALE DE LA SANTÉ DU 1er DÉCEMBRE 2020 À N.D. DE LACÉPÈDE 09h15 à 17h00 si messe, sinon 16h00 ATTENTION : la date et les modalités peuvent être modifiées en fonction de l'évolution de la crise sanitaire liée...
  • CHANT DU JOUR : " CHANTEZ AVEC MOI "
    https://www.youtube.com/watch?v=Ce6aUxEHpMQ © 1999, G. Creaton (Chants de l'Emmanuel) 1.19 à fin FRAT 2016 Mercredi 27 avril 9h00 Messe https://www.youtube.c... Chantez avec moi R. Chantez avec moi le Seigneur, Célébrez-le sans fin. Pour moi il a fait...
  • CHANT DU JOUR : " SAINT EST SON NOM "
    SAINT EST SON NOM Paroles et musique : Communauté de l'Emmanuel (J. Lanusse / V. Voge) N°25-08 D'après Ps 94 R. Venez, crions de joie pour le Seigneur, Accla... Saint est son nom R. Venez, crions de joie pour le Seigneur, Acclamons notre rocher, Notre...
  • LE PAPE NOMME Mgr PIZZABALLA PATRIARCHE LATIN DE JÉRUSALEM
    Marie Duhamel - Cité du Vatican - 24 octobre 2020 Le Pape nomme Mgr Pizzaballa Patriarche latin de Jérusalem Au terme de quatre années de service en tant qu’administrateur apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, OFM...