Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 avril 2020 3 08 /04 /avril /2020 17:58
JEUDI SAINT : MÉDITATION PAR Mgr HERBRETEAU

Jésus le serviteur

 

Méditation pour le Jeudi Saint

 

Chez Jean, le lavement des pieds remplace l'institution de l'Eucharistie décrite dans les synoptiques. Le lavement des pieds est le témoignage d'un amour absolu. Et Jésus demande de répéter son geste. C'est une expression ritualisée du don de soi : « Vous devez vous aussi, vous laver les pieds les uns aux autres » (Jn 13, 14). Cela rappelle le « Faites ceci en mémoire de moi » de l'institution de l'Eucharistie. Aujourd'hui nous vivons toujours de ce geste unique, de ce soir unique dans l'histoire des hommes, de ce sacrifice unique et de ces paroles comme un testament : « Comprenez-vous, ... vous devez vous laver les pieds,... Faites-le vous aussi. »

 

Le don du Fils

 

« Comprenez-vous ? » (Jn 13, 12).

 

C’est une invitation à comprendre le mystère de Dieu alors qu’il s’agit du mystère insaisissable. Jésus nous révèle, par le geste du lavement des pieds, qui est Dieu. Dieu se met à genoux, Dieu se met à nos pieds. Dieu se fait serviteur. Toute la vie de Jésus est résumée dans ce geste. En lui tout est grâce, tout est don, et tout est action de grâce. Parce qu'il est le Fils, il n'a rien, il n'est rien, qu'il ne reçoive du Père et qu'il ne lui rende dans l'action de grâce.


Les paroles qu'il dit, les gestes qu'il fait, gestes de guérison, de pardon, il ne se les attribue pas. Il en rend grâce au Père : « Mon enseignement ne vient pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé » (Jn 7, 16). « Le Fils ne peut rien faire de lui-même, mais seulement ce qu'il voit faire du Père » (Jn 5, 19). Toute sa vie, toute sa joie, c'est de se recevoir du Père.


L'Eucharistie, l'action de grâce, c'est alors en retour, toute la vie de Jésus, toute son activité, tout son ministère consacré à dire cet amour du Père, sa proximité, son pardon offert. Pour Jésus la moindre rencontre est Eucharistie. S'il tend la main à la Samaritaine, s'il guérit l'aveugle-né, s'il nourrit la foule affamée, c'est bien pour rendre au Père ce qui lui appartient. La mission prend racine dans l'action de grâce, elle est déjà Eucharistie. Et c'est là l'unique projet de Jésus, jusqu'à prendre le risque d'affronter nos refus, toutes nos forces de mort, jusqu'à prendre le risque d'être supprimé, mis à mort. Le risque de la mort, librement et lucidement encouru par Jésus, nous dit sa consécration, nous dit jusqu'où il se consacre à l'amour du Père.


Le sens du lavement des pieds


Et c'est bien là le sens de ce geste du lavement des pieds, dans un repas d'adieu juste avant qu'on mette la main sur lui. Ce n'est pas le geste d'un instant : c'est le résumé, la récapitulation, la ressaisie de toute une vie, dont tous les instants ont été donnés, livrés.


« Vous devez vous laver les pieds les uns aux autres » (Jn 13, 14).


Ce thème de Jésus serviteur inspire de nombreuses actions, aujourd'hui. L'Eucharistie est le lieu par excellence où chacun est appelé à donner sa vie. Je pense aux médecins, aux infirmiers, aux aides-soignantes qui en ce moment se dépensent sans compter et parfois au risque de leur vie pour soigner d’autres personnes. Ces témoignages reflètent quelque chose du geste de Jésus. Ils disent comment nous essayons d'inscrire dans notre vie d'hommes et de femmes le don, la consécration, le partage. Nous n'avons pas à faire des acrobaties pour mettre l'Eucharistie dans notre vie : l'Eucharistie, c'est notre vie. « Faites-le aussi » (Jn 1 », 15). Et faire tout ce que signifie ce geste, tout ce qu'il résume, tout ce dont il est porteur : cette vie de don de soi et de partage. C'est bien tout cela qu'il nous faut vivre en mémoire de Jésus, comme son mémorial, comme une façon de le rendre présent au long des siècles.

 

L'humilité de Dieu

 

Le mot humilité paraît désuet, anachronique, en notre temps et dans une société où seules comptent la performance, l'arrogance, l'excellence. L'humilité, c’est faire l'objet d'aucune considération, c'est faire des gestes simples. « Jésus se lève de table, dépose son manteau et prend un linge dont il se ceint. Il verse ensuite de l'eau dans un bassin et commence à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il est ceint » (Jn 13, 4-5). Par ces gestes simples, Jésus vient nous guérir de la tentation de nous donner de l'importance, de la tentation de décider quelles sont les choses, les relations, les responsabilités qui sont dignes de moi. Jésus est « sorti de Dieu » et il se fait pourtant serviteur. Il n'y a pas de petit geste quand on a le cœur plein d'un grand projet d'amour. Notre Dieu est un Dieu qui se préoccupe du détail. Il est le Dieu de l'immédiat, des choses quotidiennes. Jésus, le sauveur du monde, vient s'insérer, s'enfouir dans la banalité de nos vies quotidiennes.
 

Quelques pistes pour la prière

 

 Prier pour des malades que nous connaissons et que nous ne pouvons pas, hélas, visiter en raison des règles de confinement ;
 Prier pour les soignants que nous connaissons ;
 Murmurer longuement trois phrases essentielles du lavement des pieds : « Comprenez-vous ?... Vous devez vous laver les pieds les uns aux autres… Faites-le vous aussi. »

 

+ Hubert Herbreteau
Évêque d’Agen

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • Avent: cette intuition dans le cœur qui révèle la présence de Dieu
    Angélus 29 nov. 2020, capture @ Vatican Media Avent: cette intuition dans le coeur qui révèle la présence de Dieu « Dieu nous tend toujours la main et nous libère des menaces » novembre 29, 2020 17:26 Anita Bourdin Angélus, Pape François C’est parfois...
  • Complément catéchétique
    Le temps de l'Avent pour les enfants avec Théobule, vidéos, activités" Première semaine de l'Avent : veillez ! Nous allons bientôtAvec nos vidéos et nos fiches, même à distance, vous pourrez accompagner les enfants et les aider à se préparer à Noël, à...
  • Communiqué de presse - CEF - dimanche 29 novembre
    Communiqué de presse - CEF - dimanche 29 novembre
  • Célébration de la Parole du dimanche 29 novembre2020
    Proposition de célébration de ce dimanche du i° dimanche de l'Avent B, si vous ne pouvez participer à l'Eucharistie dans une église. Cette proposition peut être vécue seule, en couple . A adapter s'il y a des enfants. Avant de commencer cette célébration,...
  • Prière en famille pour les vocations
    RAPPEL L’icône de la Sainte Famille circule de famille en famille, chaque semaine, dans notre paroisse (comme dans toutes celles du diocèse). Vous êtes invités à y prier devant chaque jour de la semaine où elle est chez vous, pour votre famille et pour...
  • Vidéo de Mgr Herbreteau : message aux diocésains pour la reprise des messes les 28 et 29 novembre 2020
    Bonjour, Vous trouverez dans l'intranet, de nouvelles informations au 27.11.2020 : Chaîne YouTube du diocèse : - Vidéo de Mgr Herbreteau : message aux diocésains pour la reprise des messes les 28 et 29 novembre 2020. À diffuser largement → Vidéo de Mgr...
  • Hebdo caté 4
    Restez éveillés - Mc 13, 33-37 Jésus disait à ses disciples : "Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment. C'est comme un homme qui part en voyage : en quittant sa maison, il donne tout pou... https://www.theobule.org/video/restez-eveilles-vous-ne-savez-pas-le-moment-mc-13-33-37/712...
  • JAUGE À 30 PERSONNES CE DIMANCHE : UNE MESURE QUI DEMEURE IRRÉALISTE ET INAPPLICABLE
    COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 26 novembre 2020 JAUGE À 30 PERSONNES CE DIMANCHE : UNE MESURE QUI DEMEURE IRR É ALISTE ET INAPPLICABLE C’est avec regret que la Conférence des évêques de France (CEF) apprend que la jauge de 30 personnes par lieu de culte...
  • Les messes pour le temps de l'AVENT 2020
    Chers amis, frères et soeurs Suite au discours de notre Président de la République et du Premier Ministre, les messes « publiques » peuvent reprendre à partir de ce samedi 28 novembre, mais strictement limitées à 30 personnes . (que ce soit dans une immense...
  • « 30 personnes par célébration: les catholiques n’ont pas été entendus »
    Conférences épiscopales Sapin de Noël 2016 place Saint-Pierre, capture CTV France: « 30 personnes par célébration: les catholiques n’ont pas été entendus » Communiqué de la Conférence des évêques de France novembre 24, 2020 22:15 Déclaration du Président...