Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 avril 2020 3 29 /04 /avril /2020 08:46
LES MURAILLES D'ÁVILA

LES MURAILLES D'ÁVILA

SAINTE THÉRÈSE D'ÁVILA

SAINTE THÉRÈSE D'ÁVILA

MERCREDI 29 AVRIL (Troisième semaine de Pâques)
avec SAINTE THÉRÈSE D’ÁVILA

 

 

par l'abbé Jérôme POMIÉ

Prêtre référent du Service diocésain du Catéchuménat

 

 

Chers amis,

 

Vous trouverez en cliquant sur le lien ci-dessous la fiche spi pour la journée. Nous prierons par l'intercession de Ste Thérèse d' Ávila. Je remercie Claude Braun, qui accompagne Mina (Paroisse Saint-Joseph de Villeneuve), de nous faire partager son amitié pour cette très grande sainte.

 

Ce mercredi, l'équipe diocésaine prie plus spécialement pour le Catéchuménat en Marmandais. Je diffuserai en direct à midi, l'office de sexte, à 18h la messe où les vêpres seront intégrées, à 22h les complies. Vous pourrez me rejoindre sur la chaine YouTube du catéchuménat.

 

Bonne découverte ou redécouverte de Sainte Thérèse de Jésus !

 

Solo Dios basta !!! *

Votre Abbé, Jérôme

 

* Dieu seul suffit !

MONASTÈRE DE SAINT JOSEPH À ÁVILA

MONASTÈRE DE SAINT JOSEPH À ÁVILA

EXTASE DE SAINTE THÉRÈSE - LE BERNIN - ÉGLISE SANTA MARIA DELLA VITTORIA À ROME

EXTASE DE SAINTE THÉRÈSE - LE BERNIN - ÉGLISE SANTA MARIA DELLA VITTORIA À ROME

ICÔNE DE NOTRE-DAME DU MONT CARMEL - (https://www.carmes-paris.org)

ICÔNE DE NOTRE-DAME DU MONT CARMEL - (https://www.carmes-paris.org)

Pour aller plus loin, je vous joins quelques liens :

 

- La "Madre" :

+ racontée par une de ses filles :

+ En peu de temps :

+ derrière les mots de Benoît XVI :

+ 3 émissions de KTO, la foi prise au mot :

+ L'oraison (la prière à l'école de Thérèse) :

+ Prier avec son icône :

- Avec les enfants :

 

On peut reprendre les Actes des Apôtres de ces 3 jours, courtes séquences, très modernes :

- Et toujours en chansons :

 


+ À reprendre sans cesse, au rythme de notre intériorité avec Ste Thérèse :

+ Le pain de vie :

+ Continuons à chanter Pâques :

+ Du pain de vie, à Pâques, un très grand classique :

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

 

CHANT DU JOUR

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

 

Alléluia, acclamez terre entière

 

 

1. Acclamez terre entière,
Chantez à pleine voix.
Il a pris vos misères,
Par sa mort sur la croix.
C´est le Dieu de vos pères,
Vainqueur de vos combats.
Acclamez terre entière,
Chantez alléluia :

 

R.Alléluia, alléluia,
Alléluia, alléluia. (bis)

 

2.Il a fait des merveilles,
C´est lui le Tout-Puissant.
Son amour est fidèle,
Nous sommes ses enfants.
Au son de la trompette
Et tous les instruments,
Exultez terre entière,
Laissez jaillir ce chant :

 

3. Il est Roi de la terre,
De tous ses habitants.
C´est en lui que j´espère
Car il est bien présent.
Que la mer, ses richesses,
Les montagnes et les champs
Le proclament sans cesse,
Lui redisent ce chant :

 

Paroles et musique : Communauté de l'Emmanuel (F. Deboeuf) /© 2007, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

 

 

LECTURES DU JOUR

 

PREMIÈRE LECTURE

 

« Ceux qui s’étaient dispersés annonçaient la Bonne Nouvelle de la Parole là où ils passaient »

 

 

Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ac 8, 1b-8)

 

Le jour de la mort d’Étienne,
éclata une violente persécution
contre l’Église de Jérusalem.
Tous se dispersèrent
dans les campagnes de Judée et de Samarie,
à l’exception des Apôtres.
Des hommes religieux ensevelirent Étienne
et célébrèrent pour lui un grand deuil.
Quant à Saul, il ravageait l’Église,
il pénétrait dans les maisons,
pour en arracher hommes et femmes,
et les jeter en prison.

Ceux qui s’étaient dispersés
annonçaient la Bonne Nouvelle de la Parole
là où ils passaient.
C’est ainsi que Philippe, l’un des Sept,
arriva dans une ville de Samarie,
et là il proclamait le Christ.
Les foules, d’un même cœur,
s’attachaient à ce que disait Philippe,
car elles entendaient parler des signes qu’il accomplissait,
ou même les voyaient.
Beaucoup de possédés étaient délivrés des esprits impurs,
qui sortaient en poussant de grands cris.
Beaucoup de paralysés et de boiteux furent guéris.
Et il y eut dans cette ville une grande joie.

 

 

 

PSAUME (65 (66), 1-3a, 4-5, 6-7a)

 

Acclamez Dieu, toute la terre ! ou : Alléluia !

 

Acclamez Dieu, toute la terre ;
fêtez la gloire de son nom,
glorifiez-le en célébrant sa louange.
Dites à Dieu : « Que tes actions sont redoutables !

 

« Toute la terre se prosterne devant toi,
elle chante pour toi, elle chante pour ton nom. »
Venez et voyez les hauts faits de Dieu,
ses exploits redoutables pour les fils des hommes.

 

Il changea la mer en terre ferme :
ils passèrent le fleuve à pied sec.
De là, cette joie qu’il nous donne.
Il règne à jamais par sa puissance.

 

 

ÉVANGILE DU JOUR

 

« Telle est la volonté de mon Père : que celui qui voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle »

 

Alléluia. Alléluia. Celui qui voit le Fils et croit en lui a la vie éternelle, dit le Seigneur ; et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 6, 35-40)

 

En ce temps-là,
Jésus disait aux foules :
« Moi, je suis le pain de la vie.
Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ;
celui qui croit en moi n’aura jamais soif.
Mais je vous l’ai déjà dit :
vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas.
Tous ceux que me donne le Père
viendront jusqu’à moi ;
et celui qui vient à moi,
je ne vais pas le jeter dehors.
Car je suis descendu du ciel
pour faire non pas ma volonté,
mais la volonté de Celui qui m’a envoyé.
Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé :
que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés,
mais que je les ressuscite au dernier jour.
Telle est la volonté de mon Père :
que celui qui voit le Fils et croit en lui
ait la vie éternelle ;
et moi, je le ressusciterai au dernier jour. »

 

 

Commentaire de l'Évangile

 

Découvrir Dieu

 

Jésus continue son discours du « pain de vie ». Aujourd’hui il affirme que ce pain qu’il est lui-même, et que nous accueillons par la foi, nous ouvre à la vie éternelle : « celui qui voit le Fils et croit en lui a la vie éternelle. » Quelle belle perspective ! Notre vie n’est pas simplement un passage éphémère sur la terre ; elle est la préparation pour la vie éternelle, une vie dans laquelle nos attentes et nos désirs les plus profonds seront comblés bien au-delà de ce que nous pourrions imaginer. Cela nous paraît peut-être fou dans ce temps d’épreuves où nous ressentons certainement de nombreuses frustrations. Est-ce que ces frustrations, cette espèce de jeûne imposé, ne pourrait pas creuser en nous davantage cette aspiration à la vie éternelle ?

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents