Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 avril 2020 6 11 /04 /avril /2020 10:12
Philippe de Champaigne, le Christ mort sur son linceul, avant 1654 © Wikipedia

Philippe de Champaigne, le Christ mort sur son linceul, avant 1654 © Wikipedia

Plus de rites, un autel vide, les cloches ne sonnent plus, même Dieu s’est caché… Ce passage entre la mort du Christ et sa résurrection interpelle chaque chrétien.

 

« Le Père n’a dit qu’une parole : son Fils. Il la dit toujours dans le silence, un silence sans fin. C’est dans le silence qu’elle peut être entendue », déclare saint Jean de La Croix dans ses Maximes en expliquant le grand silence de Dieu, le Samedi saint. Ce jour, sans rite particulier, marque le passage entre la mort du Christ et sa résurrection. Que se passe-t-il ? L’homélie ancienne pour le grand et saint Samedi, lue à l’office des lectures, décrit parfaitement l’atmosphère de deuil et d’attente qui règne ce jour-là : « Aujourd’hui, grand silence sur la terre ; grand silence et ensuite solitude parce que le roi sommeille. La terre a tremblé et elle s’est apaisée, parce que Dieu s’est endormi dans la chair et il a éveillé ceux qui dorment depuis les origines ».

 

« Dieu est caché »

 

Dans le prolongement du Vendredi saint, les chrétiens sont invités, par la prière et le jeûne, à vivre le Samedi saint non pas comme une parenthèse mais comme un temps de ressourcement intérieur, source de réconfort et espérance. Pour certains, cela peut être particulièrement douloureux, car il renvoie à tous les moments tragiques où, face à un drame – une maladie, un accident, une injustice, voire même la mort – ils peuvent avoir ressenti cette absence de Dieu, alors qu’ils Lui criaient leur douleur. Incompréhensible ? Non, mystérieux !

 

Benoît XVI, à l’occasion de la vénération du Saint-Suaire (cliquer sur la phrase), à la cathédrale de Turin, en 2010, fait une belle méditation sur ce mystère. Devant le saint Linceul, « icône » parfaite de ce qu’était le corps de Jésus étendu dans le tombeau au cours de cette période, il décrit ce moment de silence. Ce « Dieu est caché », dit-il, « fait partie de la spiritualité de l’homme contemporain, de façon existentielle, presque inconsciente, comme un vide dans le cœur qui s’est élargi toujours plus ». L’obscurité de ce jour interpelle tous les chrétiens qui s’interrogent sur leur vie, et de façon particulière nous interpelle, nous croyants. Nous aussi nous avons affaire avec cette obscurité.

 

Le Saint-Suaire, icône du Samedi saint

 

L’obscurité de ce jour interpelle donc tous ceux qui s’interrogent sur la vie, et de façon particulière les croyants. Car chacun peut avoir affaire avec cette obscurité. Mais « le mystère le plus obscur de la foi est dans le même temps le signe le plus lumineux d’une espérance qui ne connaît pas de limite », a rappelé le Pape émérite. Et c’est pourquoi le Saint-Suaire se présente comme un parfait document « photographique », doté d’un « positif » et d’un « négatif ».

 

De l’obscurité de la mort du Fils de Dieu est apparue la lumière d’une espérance nouvelle : la lumière de la Résurrection. Et si des milliers et des milliers de personnes le vénèrent c’est parce qu’en lui « elles ne voient pas seulement l’obscurité, mais également la lumière ; pas tant l’échec de la vie et de l’amour, mais plutôt la victoire, la victoire de la vie sur la mort, de l’amour sur la haine ».

 

Repos salutaire  

 

La liturgie du Samedi saint célèbre aussi la descente du Christ aux enfers. Que signifie cette expression ? Elle signifie que Dieu, s’étant fait homme, « Il est arrivé au point d’entrer dans la solitude extrême et absolue de l’homme », nous dit Benoit XVI, mais il est demeuré dans la mort et a franchi la porte de cette ultime solitude « pour nous guider également à la franchir avec Lui ». Voilà le remède pour combattre ce sentiment d’abandon que l’on peut ressentir face à des situations tragiques : se répéter à l’infini « qu’à l’heure de la solitude extrême, nous ne serons jamais seuls ». Le Samedi saint, les cloches des églises se taisent. « Tout est accompli » (Jn 19, 30). Ce repos est salutaire. Dans quelques heures, la résurrection du Seigneur apportera une nouvelle lumière pour renaître à une vie nouvelle. Alors comme dit saint Paul aux Romains, « le Seigneur ressuscité est l’espérance qui ne faiblit jamais, qui ne déçoit pas (Rm 5, 5), il n’y a plus qu’à profiter de ce Samedi saint pour réfléchir à la portée salvifique de ce jour de grand silence et se préparer à accueillir la grande joie de Pâques !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • Pèlerinage diocésain à Lourdes, 12-14 juillet 2021
    Le dernier pèlerinage des personnes malades, âgées ou handicapées, date de juillet 2019. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, il n'a pu avoir lieu. Cette année, une journée de pèlerinage sous l’égide de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes,...
  • Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes
    En images : Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes Ludovic MARIN / AFP Le président de la République est entouré d'Antoine Hérouard, délégué apostolique au sanctuaire de Lourdes, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, et de Thierry...
  • Pèlerinage des malades à Bon Encontre
    L'Hospitalité Notre Dame de Lourdes du Diocèse d'Agen n'ayant pu organiser le traditionnel Pèlerinage des personnes handicapées, malades ou âgées, à cause des normes sanitaires, c'est une belle journée qui a été organisée à la basilique Notre Dame de...
  • Aller au catéchisme ?
    Que fait-on au catéchisme ? A quel âge aller au catéchisme ? A la rentrée de septembre-octobre, beaucoup de parents se posent la question d’inscrire leur enfant pour une année de catéchèse. A leur disposition, ainsi qu’à celle des acteurs de la responsabilité...
  • Place des personnes précaires en paroisse
    Pour aider à la réflexion sur la place des personnes précaires en paroisse: https://www.servonslafraternite.net/references-partagees/quelle-place-pour-les-personnes-precaires-en-paroisse..
  • COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 29 juin 2021 #EGLISEETBIOETHIQUE Loi bioéthique : l’heure de la responsabilité a sonné. Le 24 juin dernier, le Sénat a refusé de s’exprimer sur le projet de loi de bioéthique sorti de l’Assemblée en troisième lecture. De...
  • à la veille d'élections...
    Les vertus héroïques de Robert Schuman reconnues par l’Église Europeana Collections (CC BY-SA 4.0) La rédaction d'Aleteia - avec I.Media - Publié le 20/06/21 - Le 19 juin 2021, le pape François a autorisé la Congrégation des causes des saints à promulguer...
  • Enlèvement d'un prêtre au Mali
    Mali : on est sans nouvelles du père Léon Dougnon Shutterstock I Claudiovidri Mopti, Mali. Agnès Pinard Legry - Publié le 24/06/21 Parmi les cinq chrétiens enlevés lundi 21 juin dans le centre du Mali, les quatre paroissiens ont été libérés mercredi....
  • 130 prêtres ordonnés en France en 2021
    © Marc-Antoine Mouterde - Ordination du diocèse de Nanterre, 2021. A l'heure de la publication de cette page du blog, don Florian - paroisse Sainte Foy d'Agen- est ordonné prêtre avec 25 frères de la Communauté de Saint Martin. Ils font parti des 130...
  • Chant pour prier Saint joseph
    24 juin 2021 Chant pour prier Saint joseph Voici les liens vers des vidéos du chant pour prier ensemble St Joseph proposé par la pastorale familiale diocésaine : https://www.youtube.com/watch?v=mVf5-iVN8tA https://www.youtube.com/watch?v=vzbFhHSPaOA https://www.youtube.com/watch?v=f1nYO7x1Swg...