Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2020 3 13 /05 /mai /2020 08:08

CHANT DU JOUR

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

 

Ô Mère de miséricorde

 

1. Ô Mère de miséricorde,
Marie, intercède pour nous.
Tu reçois nos peines et nos souffrances,
Marie, intercède pour nous.

 

R. Ave, ave, ave Maria.
Ave, ave, ave Maria.

 

2. Avec toi, nous contemplons la croix,
Marie, intercède pour nous.
Apprends-nous à vivre dans la foi,
Marie, intercède pour nous.

 

3. Près de nous demeure dans la nuit,
Marie, intercède pour nous.
Par sa mort, Jésus nous donne vie,
Marie, intercède pour nous.

 

R. Ave, ave, ave Maria.
Ave, ave, ave Maria.

 

4. Tu témoignes de Jésus vainqueur,
Marie, intercède pour nous
Sa puissance vient changer nos cœurs,
Marie, intercède pour nous.

 

R. Ave, ave, ave Maria.
Ave, ave, ave Maria.

 

 

Paroles et musique : Communauté de l'Emmanuel (M. Wittal) - Titre original (DE) : O Mutter der Barmherzigkeit - © 2017, Gemeinschaft Emmanuel, Kolbergstraße 4-6, 84503 Altötting - Traduction : © 2018, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

 

 

LECTURES DU JOUR

 

PREMIÈRE LECTURE

 

« On décida qu’ils monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens pour discuter de cette question »

 

Lecture du Livre des Actes des Apôtres (Ac 15, 1-6)

 

En ces jours-là,
des gens, venus de Judée à Antioche,
enseignaient les frères en disant :
« Si vous n’acceptez pas la circoncision
selon la coutume qui vient de Moïse,
vous ne pouvez pas être sauvés. »
Cela provoqua un affrontement ainsi qu’une vive discussion
engagée par Paul et Barnabé contre ces gens-là.
Alors on décida que Paul et Barnabé,
avec quelques autres frères,
monteraient à Jérusalem auprès des Apôtres et des Anciens
pour discuter de cette question.
L’Église d’Antioche facilita leur voyage.
Ils traversèrent la Phénicie et la Samarie
en racontant la conversion des nations,
ce qui remplissait de joie tous les frères.
À leur arrivée à Jérusalem,
ils furent accueillis par l’Église, les Apôtres et les Anciens,
et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux.
Alors quelques membres du groupe des pharisiens
qui étaient devenus croyants
intervinrent pour dire qu’il fallait circoncire les païens
et leur ordonner d’observer la loi de Moïse.
Les Apôtres et les Anciens se réunirent
pour examiner cette affaire.

 

 

PSAUME (121 (122), 3-4ab, 3-4cd, 4cd-5)

 

Dans la joie, nous irons à la maison du Seigneur ! ou : Alléluia

 

 

ÉVANGILE DU JOUR

« Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit »

 

Alléluia. Alléluia. Demeurez en moi, comme moi en vous, dit le Seigneur ; celui qui demeure en moi porte beaucoup de fruit. Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 15, 1-8)

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Moi, je suis la vraie vigne,
et mon Père est le vigneron.
Tout sarment qui est en moi,
mais qui ne porte pas de fruit,
mon Père l’enlève ;
tout sarment qui porte du fruit,
il le purifie en le taillant,
pour qu’il en porte davantage.
Mais vous, déjà vous voici purifiés
grâce à la parole que je vous ai dite.
Demeurez en moi, comme moi en vous.
De même que le sarment
ne peut pas porter de fruit par lui-même
s’il ne demeure pas sur la vigne,
de même vous non plus,
si vous ne demeurez pas en moi.

 

Moi, je suis la vigne,
et vous, les sarments.
Celui qui demeure en moi
et en qui je demeure,
celui-là porte beaucoup de fruit,
car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu’un ne demeure pas en moi,
il est, comme le sarment, jeté dehors,
et il se dessèche.
Les sarments secs, on les ramasse,
on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en moi,
et que mes paroles demeurent en vous,
demandez tout ce que vous voulez,
et cela se réalisera pour vous.
Ce qui fait la gloire de mon Père,
c’est que vous portiez beaucoup de fruit
et que vous soyez pour moi des disciples. »

 

 

Commentaire de l'Évangile

 

Découvrir Dieu

 

 

Depuis plusieurs jours dans l’évangile, Jésus nous invite à demeurer en lui, c’est-à-dire à garder sa présence en nous, à vivre avec lui, à son écoute, chaque instant de notre journée. L’image de la vigne est particulièrement parlante : nous sommes ces branches de la vigne qui doivent rester profondément attachées au tronc, Jésus, pour pouvoir vivre. Mais c’est aussi par nous, à travers nous, que Jésus peut porter du fruit. Jésus veut passer par nous, il veut avoir besoin de nous pour agir en ce monde. Cette image de la vigne peut aussi correspondre à ce que nous avons vécu ces dernières semaines. Peut-être que nous avons été « émondés » par le Père qui nous a permis d’éliminer de notre vie des « sarments qui ne portent pas de fruits », des habitudes ou des manières de faire que nous avions, qui nous paraissaient importantes mais qui étaient en réalité stériles. Le Père nous a purifiés pour une plus grande fécondité. Mais prenons bien garde, dans cette nouvelle étape, de ne pas laisser trop vite repousser les mauvaises branches !

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents