Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2020 6 02 /05 /mai /2020 08:55
SAMEDI 2 Mai 2020 - CHEMIN PASCAL 2020, ITINÉRAIRE SPIRITUEL PROPOSÉ PAR LE SERVICE DIOCÉSAIN DU CATÉCHUMÉNAT - PRIÈRE DU JOUR ET CHANT - COMMENTAIRE DE L'ÉVANGILE

SAMEDI 2 MAI (Troisième semaine de Pâques)
avec BIENHEUREUX JEAN-MARTIN MOYË (1730-1793)

 

par l'abbé Jérôme POMIÉ

Prêtre référent du Service diocésain du Catéchuménat

 

Chers amis,



Tout d'abord je redis mon soutien, mon attachement et mon affection aux
appelés et à ceux qui cheminent vers la Confirmation et l'Eucharistie et
qui devaient recevoir les sacrements à Pentecôte. Tandis que le Premier
Ministre a annoncé l'impossibilité de nous rassembler pour le culte
avant le 2 juin, certains m'ont fait part de leur déception. Je
comprends votre impatience, je perçois la souffrance de certains,
j'accueille vos interrogations. Mais surtout, j'entends votre désir,
justifié, de pouvoir vivre de la grâce des sacrements de Pâques. La
réception des sacrements se vit dans le rassemblement du Peuple de Dieu,
convoqué par le Ressuscité. C'est l'identité même de l’Église
(Assemblée), qui est elle-même, en quelque sorte le sacrement du salut
au cœur du monde. La prudence sanitaire exige encore de tous une
attention particulière. En célébrant la messe chaque jour, je ressens,
avec humilité, la grandeur du mystère ou plutôt des mystères qu'elle
renferme et dont vous êtes privés physiquement. Que ce temps qui est
pour beaucoup un temps de pénitence, soit aussi un temps de patience, de
persévérance dans la prière et d'ouverture aux autres et au monde. Il
participe à notre formation au devenir chrétien.



Je vous livre l'intention de prière du Pape François, au début de la
messe mardi dernier : « En cette période où l’on commence à prendre des
dispositions pour sortir de la quarantaine, prions le Seigneur afin
qu’il donne à son peuple, à nous tous, la grâce de la prudence et de
l’obéissance aux dispositions, afin que la pandémie ne recommence pas. »



Notre Évêque a fait parvenir jeudi une lettre aux prêtres, dans laquelle
il exprime des indications pour votre réception des sacrements de
l'Initiation Chrétienne. Votre Paroisse, à travers son curé, un délégué,
un membre de votre équipe d'accompagnement viendra vers vous bientôt (ce
bientôt est variable ...) pour vous en donner l'écho.



Même si c'est bien peu à côté des sacrements d'initiation chrétienne
(qui ne sont pas l'achèvement mais le début d'une  histoire nouvelle
avec le Christ et l’Église), je vous redis ma prière fidèle. Je vous
porte chaque jour dans la célébration de la messe.



Ensuite, vous trouverez en PJ, la fiche spirituelle pour la journée de
demain. Nous prierons par l'intercession du Bienheureux Jean-Martin
Moyë, fondateur d'une famille de communautés religieuses. Proposé par
Nadia Bofferon, accompagnatrice de Guillaume, appelé de la Paroisse
Notre-Dame de l'Avance (Casteljaloux), nous la remercions pour la
préparation.

 

Enfin, ce samedi, je célèbre la messe à 12h, les Vêpres solennelles et
la bénédiction du Saint-Sacrement à 18h, les Complies à 22h. A moins
d'un incident technique comme ce fût le cas ce vendredi, ces
célébrations seront retransmises, en direct sur la chaîne du
catéchuménat. (lien ci-dessous)

 

Réconfortons-nous, les uns et les autres.

Amitiés


 

Votre Abbé, Jérôme

 

Bx JEAN-MARTIN MOYË

Bx JEAN-MARTIN MOYË

ND de la Providence Marbre de J. Merculiano, 1913. Église St Charles de Monceau (Paris, 17)

ND de la Providence Marbre de J. Merculiano, 1913. Église St Charles de Monceau (Paris, 17)

 

 

Quelques liens :

- Bx Jean-Martin :
+ son histoire :

 

 

+ en quelques dates :

 

 

- Dimanche, journée de prière pour les vocations, découvrir avec des
enfants cette thématique de la vocation avec un jeu, "super héros et
vocations" :

 

 

- Du mystère de Pâques-Pentecôte naît l’Église. Les Actes des Apôtres,
que nous entendons pendant le temps pascal, sont en quelque sorte la
Bonne Nouvelle de l'Esprit Saint (selon Saint-Luc) dans l’Église
naissante. Pour ceux qui souhaiteraient "se former" à l'histoire et à la
théologie de ce livre qui vient juste après les évangiles, je vous
renvoie à cette série d'audio du Collège des Bernardins :

 

 

- Mois de Marie :
+ On dit de Marie qu'elle est vierge, est-ce un mythe ou une réalité ? :

 

 

+ "En chansons" :

 

 

- Quelques chants :
+ Écho à la Parole de Dieu, le Psaume de Dimanche :

 

 

+ Dans un autre style :

 

 

+ l'événement de Pâques a bouleversé l'histoire de l'homme. Ne vivons
pas chez nous comme avant ...

 

 

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

 

 

CHANT DU JOUR

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

Tu es bénie, ô Marie

 

 

1. Tu es bénie, ô Marie,
Le Père t’a choisie.
Tu conçus l’Emmanuel
Pour nous ouvrir le ciel.
Viens enfanter en nos cœurs
Le Fils de Dieu sauveur.
Nous t’accueillons !

 

R. Ave Maria,
Ave Maria. (bis)

 

2. Tu es bénie, ô Marie,
Le Père t’a choisie.
Sa grâce en toi est donnée
Pour tous ses bien-aimés.
Avec toi, l’Église croit
Que son royaume est là.
Nous t’accueillons !

 

3. Tu es bénie, ô Marie,
Le Père t’a choisie.
Si l’Esprit consolateur
Te trouve dans nos cœurs,
Il s’y précipitera,
Nous comblera de joie.
Nous t’accueillons !

 

Paroles et musique : B. Pavageau - Harmonisation : D. Rollo /© 2019, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

 

 

LECTURES DU JOUR

 

PREMIÈRE LECTURE

 

« L’Église se construisait, réconfortée par l’Esprit Saint »

 

 

Lecture du livre des Actes des Apôtres (Ac 9, 31-42)

 

En ces jours-là,
l’Église était en paix
dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie ;
elle se construisait
et elle marchait dans la crainte du Seigneur ;
réconfortée par l’Esprit Saint,
elle se multipliait.

 

Or, il arriva que Pierre, parcourant tout le pays,
se rendit aussi chez les fidèles qui habitaient Lod.
Il y trouva un homme du nom d’Énéas,
alité depuis huit ans parce qu’il était paralysé.
Pierre lui dit :
« Énéas, Jésus Christ te guérit,
lève-toi et fais ton lit toi-même. »
Et aussitôt il se leva.
Alors tous les habitants de Lod et de la plaine de Sarone
purent le voir,
et ils se convertirent en se tournant vers le Seigneur.
Il y avait aussi à Jaffa
une femme disciple du Seigneur nommée Tabitha,
ce qui se traduit : Dorcas (c’est-à-dire : Gazelle).
Elle était riche des bonnes œuvres et des aumônes qu’elle faisait.
Or, il arriva en ces jours-là
qu’elle tomba malade et qu’elle mourut.
Après la toilette funèbre,
on la déposa dans la chambre haute.
Comme Lod est près de Jaffa,
les disciples, apprenant que Pierre s’y trouvait,
lui envoyèrent deux hommes avec cet appel :
« Viens chez nous sans tarder. »
Pierre se mit en route avec eux.
À son arrivée on le fit monter à la chambre haute.
Toutes les veuves en larmes s’approchèrent de lui ;
elles lui montraient les tuniques et les manteaux
confectionnés par Dorcas
quand celle-ci était avec elles.
Pierre mit tout le monde dehors ;
il se mit à genoux et pria ;
puis il se tourna vers le corps, et il dit :
« Tabitha, lève-toi ! »
Elle ouvrit les yeux et, voyant Pierre,
elle se redressa et s’assit.
Pierre, lui donnant la main, la fit lever.
Puis il appela les fidèles et les veuves
et la leur présenta vivante.
La chose fut connue dans toute la ville de Jaffa,
et beaucoup crurent au Seigneur.

 

 

PSAUME (115 (116b), 12-13, 14-15, 16ac-17)
 

Comment rendrai-je au Seigneur tout le bien qu’il m’a fait ? ou :Alléluia !

 

Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu’il m’a fait ?
J’élèverai la coupe du salut,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

 

Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple !
Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !

 

Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
moi, dont tu brisas les chaînes ?
Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâce,
j’invoquerai le nom du Seigneur.

 

 

ÉVANGILE DU JOUR

 

« Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle »

 

Alléluia. Alléluia. Tes paroles, Seigneur, sont esprit et elles sont vie. Tu as les paroles de la vie éternelle. Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 6, 60-69)

 

En ce temps-là,
Jésus avait donné un enseignement
dans la synagogue de Capharnaüm.
Beaucoup de ses disciples, qui avaient entendu, déclarèrent :
« Cette parole est rude !
Qui peut l’entendre ? »
Jésus savait en lui-même
que ses disciples récriminaient à son sujet.
Il leur dit :
« Cela vous scandalise ?
Et quand vous verrez le Fils de l’homme
monter là où il était auparavant !…
C’est l’esprit qui fait vivre,
la chair n’est capable de rien.
Les paroles que je vous ai dites sont esprit
et elles sont vie.
Mais il y en a parmi vous qui ne croient pas. »
Jésus savait en effet depuis le commencement
quels étaient ceux qui ne croyaient pas,
et qui était celui qui le livrerait.
Il ajouta :
« Voilà pourquoi je vous ai dit
que personne ne peut venir à moi
si cela ne lui est pas donné par le Père. »

 

À partir de ce moment, beaucoup de ses disciples s’en retournèrent
et cessèrent de l’accompagner.
Alors Jésus dit aux Douze :
« Voulez-vous partir, vous aussi ? »
Simon-Pierre lui répondit :
« Seigneur, à qui irions-nous ?
Tu as les paroles de la vie éternelle.
Quant à nous, nous croyons,
et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »

 

 

Commentaire de l'Évangile

 

Découvrir Dieu

 

 

I - Pierre, avec les Douze apôtres, a entendu tout ce long discours de Jésus, du « pain de vie », à la synagogue de Capharnaüm. Il a bien perçu que ces paroles étaient rudes, provoquantes. Il a vu aussi que beaucoup des auditeurs étaient choqués et il n’a pas été étonné de les voir quitter Jésus. Pour lui, Pierre, au contraire, ces paroles ont été comme une révélation, une illumination. Il a compris que Jésus était celui qui pouvait combler sa vie, celui derrière lequel il pouvait s’engager totalement. Les paroles fortes de Jésus ne l’ont pas ébranlé ; au contraire, elles ont avivé en lui le désir de le suivre. Pierre avait certainement une certaine soif d’absolu à laquelle il a pu répondre en devenant disciple et apôtre de Jésus. Pendant ces semaines de confinement, nous aurons peut-être été à la fois nourris et bousculés par Jésus, comme Pierre l’a été. Ça aura été certainement une période « forte » et remuante. Que cette période nous permette, comme Pierre, d’être des disciples de Jésus plus déterminés encore qu’auparavant à suivre Jésus !

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

 

 

II - Chers frères et sœurs, je suis toujours assez bouleversé par l’humilité de Dieu en lisant ce passage. Car rappelons-nous que si Jésus est un être humain comme nous, il est aussi le Fils de Dieu, Dieu Lui-même. Et Dieu Lui-même, la Bonté-même, la Beauté-même, la Pureté-même, la Clarté-même accepte l’on récrimine contre Lui, accepte de ne pas être compris, accepte d’être abandonné par ses amis proches, accepte d’être trahi par un intime… Quand, pour ma part, je gémis à la moindre adversité, parce que mon petit MOI est offensé, cela me donne à réfléchir… Voyez comme l’humilité, la bonté de Jésus vont loin: nous savons, par les récits de la Passion que Jésus accepte d’être trahi par Judas. Mais nous apprenons dans ce passage qu’Il le savait depuis le début ! Il a choisi Judas parmi les douze en connaissant son cœur ! Encore une fois, cela me donne à réfléchir sur la manière dont je peux vivre les humiliations. Déverse ta charité en nos cœurs, ô Jésus !

Prenons également exemple sur le bon saint Pierre ! Lui non plus, à l’évidence, n’a rien compris au discours de Jésus : « Tu as les Paroles de la vie éternelle »: autrement dit, je n’y ai rien compris ! Mais Pierre ne s’arrête pas à son incompréhension, il discerne qu’il y a quelque chose de plus grand, de magnifique, dans ces paroles mystérieuses de Jésus, des paroles qui manifestent l’ampleur de son humilité et du don de Lui-même, des paroles de vie ! Mettons-nous aujourd’hui à l’école de Pierre: comme lui nous ne comprenons pas. Nous ne comprenons pas l’œuvre de Jésus dans nos vies, nous ne comprenons pas ce fléau du Covid-19 et toutes ses conséquences… Que fais-tu Jésus? MAIS j’ai confiance en toi ! Je crois et je sais, comme dit Pierre, que tu es le Saint de Dieu. JE SAIS que tu agis, même si je n’y comprends rien.

Prions les uns pour les autres, chers frères et sœurs, que Jésus nous fasse sortir de cette crise grandis, purifiés, fortifiés et remplis de foi et de zèle à l’annoncer !

 

 

Évangile commenté par le Père Bertrand 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • 60 ans de combats
    - CCFD 60ans 10 octobre-1.pdf
  • Annonces de la semaine
    Samedi 4 septembre Ste Rosalie 11h00 : PONT du CASSE, Baptême de Djovaly d’AGRO 17h00 : PONT du CASSE, Mariage Adriane PEYRONIN & Luc FABBRO 18h30 :MONBRAN, Messe (int Famille Genies ) Dimanche 5 septembre 23°dimanche du TO 10h30 : FLOTTIS, Messe de départ...
  • Trait d'Union - Septembre 2021 - n°318
    TRAIT - D’UNION Septembre - 2021 n °318 Paroisse Sainte-Marie en Agenais Pont du Casse – Ste Foy de Jérusalem – Serres – St Martin de Foulayronnes – Monbran - Pauilhac – St Julien de Terrefosses Artigues - La Croix Blanche – St Arnaud Presbytère de Pont-du-Casse...
  • Journée œcuménique de la Création –dimanche 29 août 2021
    Après la messe catholique célébrée en l’église de Lusignan Petit et le pique-nique sous les pruniers, une bonne cinquantaine de personnes ont pris les chemins vers Doulougnac pour vivre en accord avec la création qui nous est confiée et méditer Laudato...
  • journées mondiales de la création du 1° septembre au 4 octobre (St François)
    Prière du temps pour la Création 2021 (extrait) Ô Dieu créateur de tout Nous te rendons grâce d’avoir créé par Amour notre planète pour qu’elle soit la maison de tous. Dans ton infinie sagesse, tu as créé la Terre et fait naître une diversité d’êtres...
  • Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création
    Season of Creation 2021 Season of Creation 2021 https://www.youtube.com/watch?v=cHxWhzDrEac
  • église verte: foi chrétienne et écologie
    Notre Évêque, dans sa lettre pastorale de septembre 2020, mettait l’accent sur « l’engagement écologique des chrétiens » et précisait «que cela consistait à changer quelque chose dans nos pratiques de tous les jours ». Nous l'avons retenu dans notre Projet...
  • Pèlerinage diocésain à Lourdes, 12-14 juillet 2021
    Le dernier pèlerinage des personnes malades, âgées ou handicapées, date de juillet 2019. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, il n'a pu avoir lieu. Cette année, une journée de pèlerinage sous l’égide de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes,...
  • Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes
    En images : Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes Ludovic MARIN / AFP Le président de la République est entouré d'Antoine Hérouard, délégué apostolique au sanctuaire de Lourdes, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, et de Thierry...
  • Pèlerinage des malades à Bon Encontre
    L'Hospitalité Notre Dame de Lourdes du Diocèse d'Agen n'ayant pu organiser le traditionnel Pèlerinage des personnes handicapées, malades ou âgées, à cause des normes sanitaires, c'est une belle journée qui a été organisée à la basilique Notre Dame de...