Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2020 7 07 /06 /juin /2020 09:03

CHANT DU JOUR

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

Ô Seigneur, qu'il est grand ton nom par toute la terre

 

R. Ô Seigneur, qu’il est grand ton nom,
Je chante ta louange
Ô Seigneur, qu’il est grand ton nom
Par toute la terre.

 

1. Jusqu’aux cieux ta splendeur est chantée
Par la bouche des petits
Sur ce rempart où l’ennemi se brise,
Ils célèbrent ta victoire.

 

2. Quand je vois l’ouvrage de tes doigts,
Tout ce que ta main fixa,
Qui donc est l’homme, que tu t’en souviennes ?
Qui est-il pour que tu l’aimes ?

 

3. Gloire à toi, ô Père plein d’amour,
Tu as fait de nous des fils,
Par Jésus-Christ tu as sauvé le monde,
Ton Esprit emplit la terre.

 

Paroles et musique : Communauté de l'Emmanuel (B. Carraud) /© 2016, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris

 

 

PREMIÈRE LECTURE

 

Élie se tenait devant la face du Seigneur Dieu d’Israël

 

 

Lecture du premier livre des Rois (1 R 17, 1-6)

 

En ces jours-là,
le prophète Élie, de Tishbé en Galaad, dit au roi Acab :
« Par le Seigneur qui est vivant,
par le Dieu d’Israël dont je suis le serviteur,
pendant plusieurs années il n’y aura pas de rosée ni de pluie,
à moins que j’en donne l’ordre. »
La parole du Seigneur lui fut adressée :
« Va-t’en d’ici, dirige-toi vers l’est,
et cache-toi près du torrent de Kérith,
qui se jette dans le Jourdain.
Tu boiras au torrent,
et j’ordonne aux corbeaux de t’apporter ta nourriture. »
Le prophète fit ce que le Seigneur lui avait dit,
et alla s’établir près du torrent de Kérith,
qui se jette dans le Jourdain.
Les corbeaux lui apportaient du pain et de la viande, matin et soir,
et le prophète buvait au torrent.

 

 

PSAUME (Ps 120 (121), 1-2, 3-4, 5-6, 7-8)

 

Le secours me viendra du Seigneur qui a fait le ciel et la terre.

 

Je lève les yeux vers les montagnes :
d’où le secours me viendra-t-il ?
Le secours me viendra du Seigneur
qui a fait le ciel et la terre.

 

Qu’il empêche ton pied de glisser,
qu’il ne dorme pas, ton gardien.
Non, il ne dort pas, ne sommeille pas,
le gardien d’Israël.

 

Le Seigneur, ton gardien, le Seigneur, ton ombrage,
se tient près de toi.
Le soleil, pendant le jour, ne pourra te frapper,
ni la lune, durant la nuit.

 

Le Seigneur te gardera de tout mal,
il gardera ta vie.
Le Seigneur te gardera, au départ et au retour,
maintenant, à jamais.

 

 

ÉVANGILE DU JOUR

 

« Heureux les pauvres de cœur »

 

Alléluia. Alléluia. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 5, 1-12)

 

En ce temps-là,
voyant les foules,
Jésus gravit la montagne.
Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.
Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés.
Heureux les doux,
car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs,
car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix,
car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte,
si l’on vous persécute
et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous,
à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse,
car votre récompense est grande dans les cieux !
C’est ainsi qu’on a persécuté
les prophètes qui vous ont précédés. »

 

 

Commentaire de l'Évangile

 

La semaine dernière nous avons terminé l’évangile de Marc dans la liturgie de le semaine. C’est désormais Matthieu qui nous accompagnera jusqu’à la fin de l’été. Nous entendons aujourd’hui les premiers mots de l’enseignement de Jésus, ceux qui résument et contiennent tout son enseignement. Jésus veut notre bonheur ; il veut nous faire participer à la vie divine, comme nous l’avons célébré hier en fêtant la Sainte Trinité. Il nous présente un chemin qui est exigeant. Les Pères de l’Église aimaient se représenter ces Béatitudes comme une échelle qui conduit vers Dieu. Chacune de ces petites phrases est un profond encouragement de Jésus dans chacune des difficultés de notre vie. Nous pourrions en choisir une, qui constituerait notre nourriture spirituelle pour cette journée.

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents