Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2020 2 30 /06 /juin /2020 07:18

CHANT DU JOUR

(Cliquer sur le lien ci-dessus)

 

À toi louange et gloire

 

1. Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni soit le Nom très saint de ta gloire :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni sois-tu, dans ton saint temple de gloire :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni sois-tu, sur le trône de ton règne :
À toi, louange et gloire éternellement !

 

R. Dieu Saint, Dieu Fort,
Dieu Immortel, À toi la gloire ! 

 

2. Béni sois-tu, toi qui sondes les abîmes :
À toi, louange et gloire éternellement !
Toi qui sièges Au-dessus des Kéroubim :
À toi, louange et gloire éternellement !
Béni sois-tu au firmament, dans le ciel,
À toi, louange et gloire éternellement !
Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez-le :
À toi, louange et gloire éternellement !

 

Paroles : A.E.L.F. - Musique : Communauté de l'Emmanuel (B. Guédas) /© 2009, Éditions de l’Emmanuel, 89 boulevard Blanqui, 75013 Paris © A.E.L.F.

 

 

PREMIÈRE LECTURE

 

« Quand le Seigneur Dieu a parlé, qui refuserait d’être prophète ? »

 

Lecture du livre du prophète Amos (Am 3, 1-8; 4, 11-12)

 

Écoutez cette parole que le Seigneur prononce
contre vous, fils d’Israël,
contre tout le peuple qu’il a fait monter du pays d’Égypte :
« Je vous ai distingués, vous seuls,
parmi tous les peuples de la terre ;
aussi je vous demanderai compte
de tous vos crimes. »
Deux hommes font-ils route ensemble
sans s’être mis d’accord ?
Est-ce que le lion rugit dans la forêt
sans avoir de proie ?
Le lionceau va-t-il crier du fond de sa tanière
sans avoir rien pris ?
L’oiseau tombe-t-il dans le filet posé à terre
sans y être attiré par un appât ?
Le piège se relève-t-il du sol
sans avoir rien attrapé ?
Va-t-on sonner du cor dans une ville
sans que le peuple tremble ?
Un malheur arrive-t-il dans une ville
sans qu’il soit l’œuvre du Seigneur ?
– Car le Seigneur Dieu ne fait rien
sans en révéler le secret
à ses serviteurs les prophètes.
Quand le lion a rugi,
qui peut échapper à la peur ?
Quand le Seigneur Dieu a parlé,
qui refuserait d’être prophète ?

 

« J’ai tout détruit chez vous,
comme Dieu a détruit Sodome et Gomorrhe ;
vous étiez comme un tison
sauvé de l’incendie.
Et vous n’êtes pas revenus à moi !
– oracle du Seigneur.

 

C’est pourquoi, voici comment je vais te traiter, Israël !
Et puisque c’est ainsi que je vais te traiter,
prépare-toi, Israël, à rencontrer ton Dieu. »

 

 

PSAUME (Ps 5, 5-6ab, 6c-7, 8)

 

Seigneur, que ta justice me conduise.

 

Tu n’es pas un Dieu ami du mal,
chez toi, le méchant n’est pas reçu.
Non, l’insensé ne tient pas
devant ton regard.

 

Tu détestes tous les malfaisants,
tu extermines les menteurs ;
l’homme de ruse et de sang,
le Seigneur le hait.

 

Pour moi, grâce à ton amour,
j’accède à ta maison ;
vers ton temple saint, je me prosterne,
saisi de crainte.

 

 

ÉVANGILE DU JOUR

 

 

« Jésus, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme »

 

 

Alléluia. Alléluia. J’espère le Seigneur, et j’attends sa parole. Alléluia.

 

 

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 8, 23-27)

 

En ce temps-là,
comme Jésus montait dans la barque,
ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée
que la barque était recouverte par les vagues.
Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent
en disant :
« Seigneur, sauve-nous !
Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit :
« Pourquoi êtes-vous si craintifs,
hommes de peu de foi ? »
Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer,
et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient :
« Quel est donc celui-ci,
pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »

 

 

Commentaire de l'Évangile

 

Dans ce passage de l’évangile les disciples sont mis par Jésus a rude épreuve. Ils viennent à peine d’être appelés par lui, ils n’ont assisté qu’à quelques-uns de ses enseignements et de ses miracles et les voilà provoqués par les circonstances à affirmer leur confiance en ce nouveau maître dans une situation où leur vie est menacée. Nous n’avons pas trop de difficultés à identifier les tempêtes de notre vie ; dans ces épreuves notre vie est plus ou moins menacée dans ses équilibres humains, familiaux, professionnels… Chacune de ces épreuves, que nous ne devons pas chercher mais qui se présentent toujours sur notre parcours, peut devenir une occasion de poser des actes de foi : « Seigneur, je sais que, même si tu sembles dormir dans ma barque, tu peux tirer du bien de toutes les situations. Jésus, j’ai confiance en toi ! »

 

Évangile commenté par le Père Alain de Boudemange

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents