Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 octobre 2020 4 15 /10 /octobre /2020 09:12
15 OCTOBRE, SAINTE THÉRÈSE D'ÁVILA : QUATRE CONSEILS POUR BIEN SE CONNAÎTRE SOI-MÊME 15 OCTOBRE, SAINTE THÉRÈSE D'ÁVILA : QUATRE CONSEILS POUR BIEN SE CONNAÎTRE SOI-MÊME

Quatre conseils de sainte Thérèse d’Ávila pour bien se connaître soi-même

 

La carmélite espagnole du XVIe siècle fêtée le 15 octobre a consacré sa vie à la quête exigeante de la connaissance de soi. Voici ses quatre conseils pour être à l’aise dans la vie et… aimer les autres.

 

« Mais que font-elles toute la journée ? », se demandent certaines personnes au sujet des religieuses. Certains pensent qu’elles prient pour laisser la vie réelle derrière elles et ne pas y penser. D’autres se construisent une image romancée d’un monastère ou d’un couvent où vivent des personnes qui ont renoncé à la vie réelle et se sont réfugiées dans le confort d’une retraite de montagne, perdant leur temps.

 

La perception est raisonnable, mais très éloignée de la vérité. En fait, quiconque a passé quelques jours en retraite silencieuse sait que c’est une expérience très difficile. Une fois que le désordre de la « vraie vie » est enlevé, que ce soit la circulation, le bruit, Internet, le téléphone ou la télévision, il devient rapidement clair qu’il ne s’agit là que de distractions.

 

Pour ceux qui veulent se retirer et embrasser la lutte de l’introspection, la récompense n’est pas de passer de la réalité à un pays de rêve, mais plutôt de se rapprocher de la source de l’existence. Ceci étant le cas, qui mieux qu’une religieuse contemplative peut expliquer le chemin de la connaissance de soi ?

 

Connaissance de soi, le travail de toute une vie

Sainte Thérèse d'Ávila, une religieuse qui a vécu dans l’Espagne du XVIe siècle, a consacré sa vie à la quête exigeante de la connaissance de soi. Dans son célèbre livre Le château intérieur, elle raconte même aux lecteurs : « C’est une chose si importante de nous connaître que je ne voudrais pas qu’il y eût relâchement en ce point, quelque élevées que vous soyez dans les cieux. » En d’autres termes, la connaissance de soi est le travail de toute une vie.

 

Voici quelques-uns de ses conseils, de niveau débutant, qu’il nous revient de prendre à cœur !

 

1/ Regarder au plus profond de son âme

Le premier pas vers la connaissance de soi est, comme le dit Sainte Thérèse d’Ávila, de pénétrer dans les pièces de notre château intérieur, qui est sa description de l’âme. Peut-être cette étape semble-t-elle si évidente que, comme elle l’admet, « il semble que j’avance quelque chose d’étrange ». D’une certaine manière aussi, il semble étrange de nous conseiller d’entrer plus profondément dans notre propre âme. Sainte Thérèse explique: « Ne serait-il pas absurde, en effet, de dire à quelqu’un d’entrer dans une chambre, quand il y serait déjà ?

 

Mais vous devez savoir qu’il y a une grande différence entre demeurer et demeurer. » Il y a tellement de distractions, et tellement de gens se préoccupent des affaires extérieures qu’ils n’ont ni le temps ni l’énergie de regarder à l’intérieur. Si nous voulons nous connaître, nous devons d’abord dépasser notre existence superficielle et regarder au plus profond de notre âme.

 

2/ Prier et méditer

Une fois que nous nous engageons dans l’introspection, la porte d’entrée dans le château intérieur se fait par la prière et la méditation. Sainte Thérèse d’Ávila souligne que, quel que soit le type de prière qu’une personne aime, elle doit être accompagnée de méditation. La clé est la pleine conscience, et de mettre de côté les préoccupations. Elle écrit que la raison pour laquelle cette étape est importante est la suivante : « Leur trésor étant là, là aussi se porte leur cœur. »

 

Si notre attention est toujours tournée vers l’extérieur, cela montre que nous dépendons de choses extérieures pour définir qui nous sommes, et que nous valorisons d’autres choses plus que nous-même. Pour cette raison, la connaissance que nous avons de nous-même est déformée et emmêlée dans les choses extérieures. Prendre le temps de mettre de côté les distractions et de méditer est une façon de chérir l’âme humaine de la même manière que Dieu la chérit.

 

3/ Être humble

Le processus de redécouverte de l’estime de soi peut être un changement de perspective discordant. Il est facile de se considérer comme une personne émérite parce que l’on gagne beaucoup d’argent, que l’on a des diplômes impressionnants ou que l’on a suffisamment d’argent pour acheter le gadget, les vêtements ou la voiture que l’on veut. Se détourner de ces choses-là et se projeter dans la toute première pièce de son château intérieur est une leçon d’humilité.

 

Si l’on souhaite vraiment se connaître, l’humilité est absolument nécessaire. Sainte Thérèse écrit : « L’humilité, sans laquelle tout serait inutile, travaille sans cesse en [nous], comme l’abeille qui fait le miel dans la ruche. » L’humilité est une vertu qu’une personne se connaissant elle-même pratiquera naturellement, car plus nous nous connaissons, plus nous nous rendons compte aussi que nos âmes sont entre les mains de Dieu seul.

 

4/ S'épanouir dans l'amour mutuel

L’importance de l’humilité nous indique un aspect essentiel de l’âme humaine que nous ne devons pas oublier si nous voulons toujours cultiver la connaissance de soi. Nous ne nous appartenons pas totalement. Nous appartenons à Dieu et à notre prochain. Nos âmes sont faites pour se développer et s’épanouir dans l’amour mutuel, et c’est la seule activité en dehors de nous-même qui ne nous détourne pas de la connaissance de soi et qui aide réellement à l’enrichir.

 

Sainte Thérèse d’Ávila l’explique en termes pratiques, en écrivant : « Cet amour que vous devez avoir les uns pour les autres est si important que je voudrais que vous ne l’oubliez jamais, car à force de considérer chez les autres de petits riens, qui d’ailleurs ne sont peut-être pas des imperfections, mais que, dans notre ignorance, nous prenons en mauvaise part, notre âme peut perdre la paix, et même inquiéter celle des autres. » En d’autres termes, l’absence d’amour est le type de distraction que nous cherchons à éviter. Aimez généreusement et vous vous connaîtrez mieux.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • CHANT DU JOUR : " JÉSUS, TOI QUI AS PROMIS "
    Chant avec Paroles-Musique et Photos de Paysages. Jésus, toi qui as promis Jésus, toi qui as promis d´envoyer l´Esprit À ceux qui te prient, Ô Dieu, pour porter au monde ton feu, Voici l´offrande de nos vies. Musique utilisée dans cette vidéo - Gesù,...
  • PAPE FRANÇOIS, ANGÉLUS DU 25 OCTOBRE 2020
    Angélus: l'amour de Dieu et du prochain, «deux piliers essentiels» du chrétien Avant la prière de l’angélus de ce dimanche 25 octobre, le Pape François a proposé un commentaire de l’évangile du jour, où Jésus explique en quoi consiste «le grand commandement»:...
  • CHANT DU JOUR : " QU'EXULTE LA TERRE "
    Chant de l'Emmanuel, Best of Qu'exulte la terre 1. Qu’exulte la terre, qu’exulte le ciel, Que chante sans fin tout le peuple de Dieu. (bis) R. Alléluia, alléluia, alléluia, alléluia ! 2. Chantez au Seigneur un cantique nouveau, Exultez de joie voici votre...
  • PREMIÈRE COMMUNION À L'ÉGLISE D'ARTIGUES LE DIMANCHE 18 OCTOBRE 2020
    PREMIÈRE COMMUNION Dimanche 18 octobre 2020 Initialement prévue le 14 juin 2020, la célébration de la première communion a dû être reportée en octobre, en raison de la pandémie de COVID-19. Chloé, Hugo, Rachel, Lilou et Jade se sont préparés, pendant...
  • CHANT DU JOUR : " SAUVE TON PEUPLE "
    SAUVE TON PEUPLE Paroles et musique : A. Fleury N° 22-21 R. Sauve ton peuple, Accorde ta grâce, Nous chanterons ta miséricorde Sauve ton peuple, Accorde ta g... Sauve ton peuple R. Sauve ton peuple, Accorde ta grâce, Nous chanterons ta miséricorde Sauve...
  • ANNONCES PAROISSIALES DES SEMAINES 44 ET 45 + FEUILLE DE CHANTS - MESSE DU 24-25 OCTOBRE 2020
    ANNONCES PAROISSIALES DES SEMAINES 44 ET 45 : - ANNONCES PAROISSIALES DES SEMAINES 44 ET 45.pdf FEUILLE DE CHANTS - MESSE DU 24-25 OCTOBRE 2020 : - FEUILLE DE CHANTS - MESSE DU 24-25 OCTOBRE 2020.pdf
  • CONFIRMATION DES ADULTES : SAMEDI 22 MAI 2021 À LA CATHÉDRALE SAINT-CAPRAIS D'AGEN
    Cliquer sur la photo pour une meilleure lecture : CONFIRMATION DES ADULTES - DOCUMENT DE PRÉSENTATION : - CONFIRMATION DES ADULTES - CATHÉDRALE D'AGEN - DOCUMENT D'INFORMATION.pdf FICHE D ’ INSCRIPTION À LA CON FIRMATION DES ADULTE S ANN É E 2 020 –...
  • PÈLERINAGE À LOURDES LES 7, 8 ET 9 DÉCEMBRE 2020
    L'Immaculée Conception " Je suis l'Immaculée Conception" C'était également le thème choisit par les sanctuaires de Lourdes en cette année particulière qui nous a contraints à annuler le pèlerinage diocésain du mois de juillet. Nous vous proposons de nous...
  • CHANT DU JOUR : " JÉSUS , TU ES LE CHRIST "
    Chorale Olé Chœur Accompagnement : Rémi Zeller Direction : Paul Morinière Jésus, tu es le Christ R. Jésus, tu es le Christ Le Fils du Dieu vivant, Toi seul as les paroles De la vie éternelle ! Je te suivrai, Jésus, où tu me conduiras, Toi seul es le chemin,...
  • 22 OCTOBRE, FÊTE DE LA SAINT-JEAN-PAUL II " N'AYEZ PAS PEUR " L'ENCOURAGEMENT DE KAROL WOJTYLA ENCORE D'ACTUALITÉ
    Jean-Paul II dans la Vallée des temples en Sicile en 1993 Orazio Coclite et Alessandro De Carolis – Cité du Vatican - 22 octobre 2020 «N’ayez pas peur !», l'encouragement de Karol Wojtyla encore d’actualité Le 22 octobre 1978, Jean-Paul II débutait son...