Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 17:23
pape-FrancoisComme annoncé, le Saint-Siège a rendu publique ce midi (mardi 26 novembre 2013) la 1° Exhortation Apostolique Evangelii Gaudium ("La joie de l'Evangile") du Pape François.
 

Elle sortira en France en librairie d'ici la fin de la semaine, dans la collection Documents d'Eglise de la Coédition Bayard / Cerf / Fleurus-Mame, avec une préface de Mgr Pierre-Marie Carré, Archevêque de Montpellier et Vice-Président de la Conférence des évêques de France, qui fut le Secrétaire Spécial du Synode sur la nouvelle évangélisation tenu à Rome en octobre 2012.

Pour consulter l'article de LaCroix, cliquez sur le lien suivant: link

 

« Je désire m’adresser aux fidèles chrétiens, pour les inviter à une nouvelle étape évangélisatrice marquée par cette pape-Francois-un-programme-sur-la-joie-d-evangeliserjoie et indiquer des voies pour la marche de l’Église dans les prochaines années »

Sept pistes

 Evangelii gaudium se concentre donc sur sept pistes par lesquelles le pape argentin veut « encourager et orienter dans toute l’Église une nouvelle étape évangélisatrice, pleine de ferveur et de dynamisme » :

– la réforme de l’Église décrite « en “sortie” missionnaire » et qu’il engage dans un triple « non » à l’économie de l’exclusion, à la nouvelle idolâtrie de l’argent, à l’argent qui gouverne au lieu de servir, et aux disparités qui engendrent la violence ;

les tentations des agents pastoraux, « des évêques jusqu’au plus humble et caché des services ecclésiaux » qu’il met en garde, dans une partie très exigeante, contre « une accentuation de l’individualisme, une crise d’identité et une baisse de ferveur » ;

l’Église « comprise comme la totalité du peuple de Dieu qui évangélise » et qu’il envisage en totale continuité avec Lumen gentium, la constitution dogmatique du concile Vatican II ;

l’homélie et sa préparation, « pierre de touche pour évaluer la proximité et la capacité de rencontre d’un pasteur avec son peuple » ;

l’insertion sociale des pauvres, chaque chrétien et chaque communauté étant « appelés à être instruments de Dieu pour la libération et la promotion des pauvres, de manière à ce qu’ils puissent s’intégrer pleinement dans la société » ;

la paix, qui « ne peut pas être comprise comme un irénisme ou comme une pure absence de violence obtenue par l’imposition d’un secteur sur les autres » mais « le fruit du développement intégral de tous », et le dialogue social ;

les motivations spirituelles pour la tâche missionnaire, longue conclusion sur l’esprit missionnaire et la place de l’Esprit Saint, rappelant que « Jésus veut des évangélisateurs qui annoncent la Bonne Nouvelle non seulement avec des paroles, mais surtout avec leur vie transfigurée par la présence de Dieu ».

 

Partager cet article

Repost 0
Published by paroisse.saintemarieenagenais - dans Eglise Universelle
commenter cet article

commentaires

Rechercher

Articles Récents