Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 22:31

Prière pour la Paix

 

du cardinal Philippe Ouedraogo, Archevêque de Ouagadougou au Burkina Faso

 

 

Le Burkina Faso vit depuis quelques jours, des moments délicats de son histoire, aussi nous vous relayons la demande du cardinal Philippe Ouedraogo, archevêque de Ouagadougou au Burkina Faso qui nous invite à la prière dans le cadre d'une neuvaine (du 2 au 10 novembre 2014), en récitant cette prière dans nos eucharisties ou en famille :

 

 

 

 

Dieu notre Père,

 

ce qu’il y a de meilleur dans ta création,

 

c’est l’homme.

 

Tu l’as créé à ton image,

 

afin qu’après le temps de sa vie terrestre,

 

il jouisse d’un bonheur éternel auprès de Toi.

 

Pour que le Burkina Faso soit le milieu de vie

 

où les burkinabé obtiennent cet unique nécessaire

 

qu’est la vie éternelle,

 

nous t’adressons cette prière :

 

Accorde à ce pays les institutions

 

qui lui garantissent le bien-être, la liberté et la paix ;

 

Accorde-lui avant tout des autorités religieuses et civiles

 

qui se laissent guider par l’Esprit Saint,

 

afin qu’elles exercent leurs charges selon la justice

 

et dans le seul souci du bien de tous.

 

Nous te le demandons

 

par ton Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.

 

Très Sainte Vierge Marie, priez pour eux.

 

Notre-Dame de Yagma, protégez ce pays.

 

Anges gardiens du Burkina Faso, veillez sur lui.

 

Restons en union de prière avec le Burkina Faso !

 

 

 

12, rue Sala I 69287 Lyon cedex 02 I Tél. +33 (0)4 72 56 99 55

 

http://www.mission.catholique.fr/dons

Partager cet article
Repost0
17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 10:19

Le 11 de chaque mois,
toutes les paroisses et les communautés religieuses
sont invitées à célébrer une messe pour la paix


Pourquoi célébrer une messe pour la paix ?
Nous devons agir pour la paix autant qu’il est en notre pouvoir, conscients d’ailleurs que cela commence par faire la paix en nous et autour de nous.
Mais pour Pax Christi, le premier pilier de l’action pour la paix a toujours été la prière car, le Christ l’a dit, la « véritable » paix nous vient de Dieu et avant de prétendre la faire, il faut savoir la lui demander.
La lui demander au cours d’une Eucharistie doit nous rappeler que le Christ est mort et ressuscité pour que nous obtenions cette paix « véritable », celle qu’il a annoncée une fois pour toutes à ses disciples au lendemain de la Résurrection.
Chaque fois donc que nous nous retrouvons pour célébrer la mort et la résurrection du Christ, nous l’entendons nous redire : « La paix soit avec vous ». Cette paix qui vient de Dieu sollicite notre engagement et notre action. Mais si la Parole du Christ est dite une fois pour toutes, notre réponse a besoin, face à la violence et aux guerres qui ne cessent d’habiter le monde, d’être sans cesse renouvelée, réactivée, redynamisée.
D’où l’importance de réitérer régulièrement notre démarche de demande à Dieu que sa Paix advienne. L’Eucharistie, c’est aussi ce qui nous met le plus étroitement en lien avec le monde entier et donc ceux qui vivent des situations de violence et de guerre.
Toutes les paroisses sont invitées à célébrer une messe pour la paix le 11 de chaque mois

 

Le 11 novembre est une date symbolique. C’est la date de la signature d’un armistice entre les belligérants de la 1ère guerre mondiale. Dans le moment même où celui-ci était signé, les prémices d’une nouvelle guerre étaient posées, sans qu’on en ait alors conscience.
C’est au moment même où l’on pense instaurer la paix par des accords entre groupes et nations qu’il faut prier pour la paix à cause de la fragilité des ententes entre les hommes. Telle est la leçon du 11 novembre 1918 qu’il nous faut à tout moment prendre en compte.
2014 aussi est une date symbolique. C’est le centième anniversaire du déclenchement de la 1ère guerre mondiale. Il n’est pas d’un grand profit de commémorer une date qui a déclenché l’horreur, sinon par volonté d’écarter l’horreur, tout en sachant, l’actualité le rappelle, que nous n’en sommes jamais à l’abri. En revanche c’est le moment le plus significatif pour mettre en oeuvre la prière pour la paix, la prière étant le seul recours solide face à l’échec des actions humaines.

Monseigneur Marc Stenger,
Evêque de Troyes,
Président de Pax Christi France



Comment célébrer une messe pour la paix ?
► En semaine, Férie du temps ordinaire
Le célébrant gardera les textes de la messe du jour proposés par la liturgie et pourra prendre les prières et les oraisons de la messe aux intentions particulières pour la paix.
Il peut aussi :
• inviter particulièrement à prier pour la paix au cours de la messe
• choisir un chant ou une prière pour la paix
• prendre la prière universelle proposée par Pax Christi (disponible sur le site internet dès le 7 du mois)
• pour l’homélie, il est possible de faire le lien entre les textes du jour et la paix
Pour le samedi en Temps ordinaire, le célébrant peut choisir la messe votive à Notre-Dame de la Paix.
► Dimanches du temps ordinaire
Le célébrant prendra les textes et les oraisons propres au dimanche.
Il peut aussi :
• inviter particulièrement à prier pour la paix au cours de la messe
• choisir un chant ou une prière pour la paix
• prendre la prière universelle proposée par Pax Christi (disponible sur le site internet dès le 7 du mois)
• pour l’homélie, il est possible de faire le lien entre les textes du jour et la paix
► Mémoires obligatoires, fêtes et solennités
Le célébrant prendra les textes et les oraisons propres à la fête du jour.
Il peut aussi :
• inviter particulièrement à prier pour la paix au cours de la messe
• choisir un chant ou une prière pour la paix
• prendre la prière universelle proposée par Pax Christi (disponible sur le site internet dès le 7 du mois)
• pour l’homélie, il est possible de faire le lien entre les textes du jour et la paix
► Pendant l’Avent, le Temps de Noël, le Carême et le Temps pascal
Le célébrant prendra les textes et les oraisons propres au temps liturgique.
Il peut aussi :
• inviter particulièrement à prier pour la paix au cours de la messe
• choisir un chant ou une prière pour la paix, en lien avec le temps liturgique
• prendre la prière universelle proposée par Pax Christi (disponible sur le site internet dès le 7 du mois)
• pour l’homélie, il est possible de faire le lien entre le temps liturgique et la paix
« La paix étant l’aspiration la plus quotidienne de l’homme, il ne s’agit pas de concevoir cette messe comme un moment de grande solennité, mais plutôt comme un moment de foi et d’espérance. On devrait donc la vivre dans la simplicité en faisant usage de ce que la liturgie nous propose.
Pour que cette célébration ne soit pas intemporelle, mais liée à l’actualité, Pax Christi propose chaque mois dès le 7 des intentions qui nous mettent en communion avec ceux qui vivent des situations de conflit. »

Pistes pour la liturgie
Retrouvez les intentions de prière universelle à partir du 7 de chaque mois sur www.paxchristi.cef.fr

Pax Christi International :
Mouvement catholique international, Pax Christi est présent dans plus de 50 pays sur les cinq continents. Avec statut d'Organisation Non Gouvernementale (ONG), il est consulté par l’ONU, l’UNESCO, l’Union Européenne et le Conseil de l’Europe.
Pax Christi France :
Section française de Pax Christi International, Pax Christi France est le mouvement de l'Eglise catholique qui invite à vivre la paix, à s'engager sur un plan personnel, civique, social et politique à différents degrés, selon les lieux de vie et les capacités de chacun.
Pax Christi France est organisé en provinces et en équipes locales.
Oser le dialogue et bâtir la Paix entre personnes, peuples et nations
Pax Christi est né (à Agen) à la fin de la Seconde Guerre Mondiale quand un groupe de Français et d'Allemands ont choisi après des années de conflits de prier et d’oeuvrer en faveur d'une réconciliation .
C'est ce même esprit qui continue d'inspirer aujourd'hui le Mouvement International Pax Christi, en réunissant des personnes d'origines et de cultures différentes. Par la prière, la réflexion et l’action, elles élaborent et mettent en oeuvre leur vision commune de la paix, de la réconciliation et de la justice pour tous.
La paix est à la fois don de Dieu et oeuvre des hommes. Nous sommes appelés à vivre la paix et à la construire à tous les niveaux : en nous-mêmes, autour de nous, au niveau national, international.
Les efforts de Pax Christi se concentrent autour de 5 axes :
• Dialogue et éducation à la paix
• Défense de la Création et de l’environnement
• Désarmement, Défense et sécurité
• Droits de l’Homme
• Développement solidaire
Pax Christi, Mouvement catholique pour la paix

Pax Christi France
Secrétariat national
5 rue Morère - 75014 Paris
Tél : 01 44 49 06 36
Email : accueil@paxchristi.cef.fr
Retrouvez-nous et suivez les actualités de paix au quotidien sur www.paxchristi.cef.fr
Paxchristifrance

footer.jpg

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 09:21

Haltes spirituelles !


Le Foyer de Charité Notre Dame de Lacepède, propose une « Halte spirituelle »

de 9 h 30 à 16 h 30 certains jeudis de cette année 2014 – 2015


La vie en société, dans l’esprit évangélique

(Evocation des fondamentaux de l’enseignement de l’Eglise, à partir du Compendium de la Doctrine Sociale de l’Eglise)
1ère rencontre : jeudi 20 Novembre 2014
► Temps d’Enseignement
► Eucharistie
► Adoration
….. Dans une ambiance d’amitié et de réflexion spirituelle…


Infos pratiques :
● Possibilité de venir avec des pe#ts enfants pour un éveil à la foi en parallèle. (Prévenir le Foyer)
● Merci de vous inscrire (par tél ou email) si vous souhaitez un repas préparé par le Foyer (10€)
Autrement repas tiré du sac.
Pour votre agenda : Notez les autres haltes du jeudi :
11 décembre 2014 - 8 janvier 2015 - 5 février 2015 - 12 mars 2015 - 7 mai 2015
☼ Possibilité de ne venir que certains jeudis, mais les thèmes seront différents à chaque journée.


Tél : 05 53 66 86 05 E-mail : lacepede@foyer.fr

Partager cet article
Repost0
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 16:24
Rencontre Alpha à Agen le 20 Sept. 2014
  • parcoursalpha_agen@yahoo.fr
  • 05 53 66 14 20 ou 06 03 03 74 20
view

Chers amis d'Alpha du Lot et Garonne,

Je me permets de vous relancer pour vous rappeler qu'une
PREMIERE formation Alpha (Couple et Classic) aura lieu dans le Lot et Garonne (47) cette année à Agen le 20 Septembre 2014. C'est une occasion vraiment spéciale pour les église de notre département !

Une grande équipe de bénévoles vous prépare une journée conviviale et vivifiante pour apprendre à partager l’Evangile de Jésus-Christ au XXIe siècle !

Afin de nous aider à préparer au maximum cette journée, nous vous encourageons à vous inscrire au plus vite et à motiver ceux de vos églises qui pourraient être intéressés.

 

"Et comment en entendront-ils parler (du Seigneur), s'il n'y a personne qui prêche?" Rom 10v14


Rencontre FORMATION Alpha à AGEN
le 20 Septembre 2014

INSCRIPTION ET DETAILS PRATIQUES

Le RDV des Parcours Alpha Classic et Couple existants et à venir!

Une journée pour dynamiser nos Eglises et toucher le coeur de nos contemporains
Une matinée pour inspirer prêtres et pasteurs dans l’évangélisation

 
Venez vous former en équipe
Bénéficiez d’une formation clé pour un parcours qui dure et qui porte du fruit. Mobilisez votre équipe autour d’une même vision (animateurs, orateurs, responsables).
Le samedi matin nous invitons gratuitement les prêtres et les pasteurs.
Tous serviteurs, tous attendus !
Venez vous ressourcer

Recevez pour mieux donner
Partagez vos expériences, découvrez les meilleures pratiques, rencontrez les autres parcours afin de renouveler le zèle de votre mission.

 
Lieu et date de la rencontre :
Samedi 20 Septembre (9-18h30)
Foyer Lacépède
2862 Route de Laugnac
47450 Colayrac Saint Cirq
CONTACT RENCONTRE
Renseignements :
Par mail :
ParcoursAlpha_Agen@yahoo.fr
Twitter : @AlphaAgen
Inscriptions :  http://amisdalpha.fr/agenda/agen2014/


Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire qui vous serait utile et je vous encourage à me répondre au plus vite si vous êtes intéressés par cette initiative et si vous pensez amener ou envoyer des équipiers pour cette formation.

 

Fraternellement en Christ,

 

L’équipe d’organisation à Agen
Mail : ParcoursAlpha_Agen@yahoo.fr

 

 PROGRAMME et HORAIRES

Alpha classic

Formation au parcours Alpha Classic :

Samedi : 09h00 – 18h

Au programme :

  • Vision pastorale et  éléments essentiels d’Alpha Classic
  • L’organisation pratique du parcours
  • Approfondissement pour les parcours existants
  • L’animation des petits groupes et le travail pastoral
  • Ateliers et mise en pratique
  • La place de la prière dans Alpha

Pour plus d’informations, contactez François au 01 82 28 75 89

Alpha couple

Formation au parcours Alpha Couple

le samedi de 9h à 18h.

Au programme :

  • Le Coeur du Responsable
  • Vision, principes et contenus
  • Ressourcement (intervention d’un conseiller conjugal)
  • Clés de la réussite et aspects pratiques

Pour plus d’informations, contactez Marina au 01 82 28 75 93

 CONTACT

Christophe Desplanque répondra à toutes vos questions :

05 53 66 14 20 ou 06 03 03 74 20

christophe.desplanque@wanadoo.fr

 INFORMATIONS PRATIQUES

La Rencontre a lieu au Foyer de Charité ND de Lacépède
2862 Route de Laugnac
47450 Colayrac Saint Cirq

En voiture :

Sur le GPS noter « Lacépède  47450 Colayrac St Cirq  » (sur la D125) et non pas  »Lacépède » tout seul.  (c’est un village du Lot et Garonne, situé à 25 km environ ! )

( coordonnées : latitude: 44.244 et longitude: 0.5808)

Attention de ne pas confondre aussi avec l’adresse suivante : « 2860 route de Laugnac 47510 Foulayronnes », (certains Gps y renvoit automatiquement…) c’est une autre route parallèle située prés d’Agen mais sur la D13 !

http://lacepede.foyer.fr/index.php?c=28&cc=21

Alpha Classic30 €

Participation aux frais comprenant le dossier du participant et le repas.

Sans logement.

S’inscrire

Alpha Couple30 €

Participation aux frais comprenant le dossier du participant et le repas.

Sans logement.

Invitationgratuit

Pour ceux qui souhaitent découvrir la méthode Alpha. Invitation pour le Samedi matin.

01 82 28 75 80

 
Partager cet article
Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 19:28


     Des 2000 pages reçues – synthèses de 83 diocèses, de mouvements et groupes, mais aussi de contributions personnelles – pour préparer la synthèse nationale envoyée à Rome pour le Synode des évêques sur la famille (5-19 octobre 2014), Mgr Pierre-Marie Carré, archevêque de Montpellier, Vice-président de la Conférence des évêques de France, résume les principales insistances « qui devraient susciter la réflexion de l’Eglise catholique en France ».
               3435064212
Avant de présenter les principales conclusions du questionnaire préparatoire au Synode des Evêques portant sur « les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l’évangélisation », je tiens, au nom des Evêques de France, à remercier très sincèrement les milliers de personnes qui ont pris le temps de réfléchir aux questions posées et d’y répondre.

La brièveté du temps accordé pour transmettre les réponses, avec l’occurrence des fêtes de Noël, a certainement limité leur nombre, de même que la formulation parfois difficile de certaines questions. Malgré tout, plus de 2000 pages, essentiellement faites des synthèses de 83 diocèses et de mouvements et groupes, mais aussi de contributions personnelles, ont été envoyées pour préparer la synthèse nationale envoyée à Rome. L’ensemble des contributions représente donc beaucoup plus de pages encore.

Une telle quantité de réponses manifeste bien l’importance du rôle et de la mission de la famille. Beaucoup d’aspirations et d’attentes, mais aussi bien des souffrances ont été exprimées. Tout cela est à accueillir avec attention.

Dans le cadre de ce bref résumé, il n’est pas possible de reprendre une à une les 39 questions proposées. Par contre, voici, d’une manière synthétique, les principales insistances qui devraient susciter la réflexion de l’Eglise catholique en France.

 

1. La famille est présentée très largement comme un grand bien.

     Les réponses soulignent son importance pour le bonheur de chacun de ses membres et notent aussi que son éclatement est cause de grandes souffrances.

Elle est appelée à être un lieu d’amour, amour des conjoints, amour pour les enfants et apprentissage de l’amour à travers joies et épreuves, réussites et échecs. Ici, rien n’est jamais acquis d’avance ! Beaucoup de réponses font valoir qu’un soutien de la vie familiale est nécessaire pour que celle-ci puisse donner tout ce que l’on en attend.
Ce soutien provient d’abord de la grâce du sacrement de mariage. Il sera nécessaire d’amplifier et de soigner la préparation du mariage afin d’en faire saisir le sens profond et d’en déployer les divers éléments (cf. infra).

 

        La pastorale familiale reste souvent insuffisante, se limitant par exemple à quelques rencontres des mouvements familiaux. Elle est appelée à se développer réellement et à devenir une force de proposition, de réflexion, de soutien.
Enfin, puisque beaucoup font remarquer que, trop souvent, couples et familles sont seuls face aux épreuves, il conviendra de chercher les moyens adaptés pour un véritable appui, tout spécialement lors des moments de crise.

 

2. Un grand nombre de réponses manifestent le décalage qui existe entre l’enseignement de l’Eglise et les choix des couples qui se reconnaissent catholiques. Un tel décalage apparaît tout particulièrement à propos de la contraception et des demandes que les divorcés-remariés adressent à l’Eglise à propos des sacrements de l’Eucharistie et de la réconciliation.

► Les réponses soulignent que l’enseignement de l’Eglise est, le plus souvent, mal connu ou ignoré. On le ramène fréquemment à la perspective de ce qui est permis et de ce qui est défendu et, bien entendu, ce qui est défendu l’emporte de loin.
Il est vrai que les textes du Magistère sont habituellement longs et complexes. Ils font appel à des conceptions anthropologiques qu’il faut expliquer, comme par exemple la « loi naturelle ». Il est demandé que soient produits des textes plus simples et accessibles afin de rendre le message de l’Eglise plus audible.

Personne ne remet en cause l’enseignement biblique et les réponses rappellent fréquemment l’enseignement de Jésus. Beaucoup cependant font remarquer que Jésus a des paroles beaucoup plus sévères sur l’argent et son usage que sur la sexualité et se demandent pourquoi on fait souvent l’inverse aujourd’hui.

► On regrette aussi que la vie des familles ne semble pas réellement prise en compte sous ses aspects les plus concrets : par exemple le poids de la vie professionnelle alors que les enfants deviennent adolescents et demandent beaucoup d’énergie et que les parents âgés réclament de la présence, ou même des soins et des décisions difficiles à prendre… Que le Synode ne reste pas dans les abstractions !

► La législation civile a multiplié les lois qui s’inscrivent clairement en opposition aux positions de l’Eglise catholique. Qu’il suffise de signaler la libéralisation de l’avortement, la possibilité du mariage pour les personnes homosexuelles, le divorce par consentement mutuel, la contraception largement diffusée, y compris pour les mineur(e)s… Tout cela pèse sur les mentalités, et les familles catholiques elles-mêmes en sont marquées.

► Un certain nombre de réponses relèvent que « la loi de gradualité » présentée par le Pape Jean-Paul II n’est guère connue. Celle-ci n’envisage pas de changer la loi de l’Eglise, mais relève que les personnes, dans leur parcours humain, peuvent ne pas pouvoir, en conscience, mettre en œuvre certaines prescriptions dans les circonstances qu’elles traversent mais envisagent sérieusement de les réaliser dans l’avenir. Cette loi devrait être présentée beaucoup plus largement en manifestant les étapes d’une croissance. Il en est de même pour la « théologie du corps » telle que Jean-Paul II en a fait l’exposé.

 

3. Les rapports entre la loi morale et la conscience personnelle.

 

     A l’arrière-fond d’un grand nombre de réponses apparaît clairement la question de la relation à établir entre la loi morale (présentée soit dans l’Ecriture, soit dans l’enseignement de l’Eglise) et la conscience personnelle.

La société a répandu la conception du changement de la loi quand les pratiques sociales évoluent. Par contre, l’Eglise présente la loi comme un objectif à réaliser, même s’il est souvent très exigeant.
Les enseignements de l’Eglise apparaissent souvent comme étant à contre-courant des pratiques habituelles dans tous les domaines. Il n’est pas facile, en particulier pour les adolescents et les jeunes, de se trouver ainsi à contre-courant. Ils ont besoin d’aide et de soutien pour ne pas être découragés.

Devant ces défis, plusieurs souhaits sont exprimés :

► Tout d’abord fonder sur l’Ecriture l’enseignement de l’Eglise. Il ne doit pas paraître de type moralisateur, mais conduire à un vrai respect des personnes.

► Ne pas en rester à des généralités, mais présenter des exemples sous forme de témoignages. La place de couples et de familles chrétiennes est déterminante.

► Savoir écouter les personnes et saisir les joies et difficultés de ce qu’elles vivent. A partir de là, multiplier les initiatives et avoir des personnes bien formées, capables de mettre en pratique une pastorale familiale adaptée aux personnes et à leur situation.

► Veiller à une articulation juste entre l’annonce de la foi au Christ et les conséquences spirituelles et morales. C’est ainsi que la foi soutient les couples et les familles dans les situations difficiles qu’ils doivent porter.

► Souligner la place essentielle de la conscience personnelle des couples dans les choix qu’ils doivent poser dans leur vie intime.

Ainsi l’Eglise pourra être perçue de manière positive dans sa mission d’éducatrice de la foi et de témoin de la miséricorde de Dieu.

 

4. La préparation au mariage.

 

     Beaucoup de ceux qui demandent un mariage religieux n’ont qu’une faible connaissance de ce que représente le sacrement du mariage. Leur foi chrétienne est souvent limitée et ils n’ont guère de relation personnelle avec le Christ.

Le temps de la préparation au mariage est particulièrement important. Il est proposé qu’il puisse être vécu en s’inspirant des pratiques du catéchuménat des adultes. Des temps de célébration pourraient rythmer la préparation et permettre une meilleure découverte de la foi chrétienne et du sens du mariage chrétien.

 

5. Les divorcés remariés.

 

   Le nombre des divorces augmente continuellement en France. Les causes en sont multiples et les facteurs personnels importants. Faire l’expérience d’une séparation est une réalité douloureuse, pour les conjoints comme pour leurs enfants. Souvent, une nouvelle union s’établit, que l’Eglise ne reconnaît pas, du fait de l’indissolubilité du mariage, ce qui conduit à ne pas pouvoir recevoir les sacrements de l’Eucharistie et de la réconciliation.

Un certain nombre de personnes s’efforcent de rester fidèles à ce premier mariage en restant seules et il faut les soutenir.

Beaucoup de réponses demandent que la pratique de l’Eglise s’inspire par exemple de celle des Eglises orthodoxes : quand un temps de pénitence a eu lieu, que la stabilité de la nouvelle union paraît clairement acquise, une célébration peut la reconnaître, sans pour autant remettre en cause l’indissolubilité du mariage. Il est demandé aussi, souvent, de laisser cette décision aux personnes concernées éclairées par un accompagnement personnel. Les déclarations canoniques de nullité de mariage pourraient devenir plus nombreuses avec un allègement de procédure, mais de très nombreuses réponses expriment leurs réserves à cet égard, soulignant qu’on ne peut pas déclarer nulle une expérience de vie telle qu’un mariage.

 

6. Les unions de personnes de même sexe.

 

    L’attitude demandée à leur égard est celle de l’accueil sans jugement ni rejet de la part de l’Eglise et de ses membres. En même temps, l’Eglise ne peut pas renoncer à ses convictions concernant le mariage chrétien.

On demande en particulier d’aider les parents dont un enfant est homosexuel à vivre dans une attitude juste cette situation. Les mouvements d’homosexuels catholiques restent trop peu connus.

 

7. L’ouverture des époux à la vie.

 

    Une grande majorité de réponses soulignent que l’encyclique Humanae Vitae (1968) a entraîné chez beaucoup de couples une rupture avec l’enseignement de l’Eglise. L’insistance de l’Eglise sur ce point semble incompréhensible pour ces personnes.

Une petite minorité convaincue met en œuvre cet enseignement en s’inspirant par exemple de la méthode Billings.
D’une manière générale, on attend que l’Eglise donne aux couples chrétiens des critères de discernement qui leur servent de points de repère.

Beaucoup croient que l’Eglise condamne la sexualité. Il paraît indispensable que des couples chrétiens témoignent que la relation sexuelle participe à la croissance de l’amour dans le couple. Il sera important de mettre l’accent sur la qualité relationnelle de l’amour qui unit les époux en faisant percevoir ce qu’ils sont appelés à vivre comme chasteté.

 

Conclusion.

 

     La famille est un lieu propice pour expérimenter l’amour de Dieu, car en son sein la personne se découvre aimée et appelée à vivre la communion.
Les crises qui la touchent peuvent ébranler la foi et faire obstacle à la rencontre du Christ.
La crédibilité du message de l’Eglise se joue aujourd’hui sur sa capacité à délivrer un message de bonheur au sujet du couple chrétien et de la famille en leur fournissant les moyens d’un accompagnement adapté. Le bonheur, la joie des couples et des familles chrétiennes sont un signe crédible du message du Christ transmis par l’Eglise.

 

Mgr Pierre-Marie Carré
Archevêque de Montpellier
Vice-Président de la Conférence des Evêques de France

Partager cet article
Repost0
28 août 2014 4 28 /08 /août /2014 19:21
264 pages – 17,90 €. Présentation prochaine à la librairie religieuse d'Agen.

264 pages – 17,90 €. Présentation prochaine à la librairie religieuse d'Agen.

 

Voici un livre qui sort après plusieurs années de réflexions et d'échanges sur un vaste

sujet : l'obéissance dans l'Eglise. J'espère que les lecteurs goûteront les joies de cette

dimension importante de toute vie humaine, mais spécialement de la vie chrétienne :

écouter et vivre pour un Autre et se découvrir de plus en plus libre. Une formule de la

lettre aux Hébreux a illuminé ma recherche : bien qu'Il soit le Fils, le Christ a appris

l'obéissance. Mystère d'un Dieu omniscient qui se fait homme souffre et meurt pour

apprendre quelque chose : obéir.

 

 

Abbé Laurent Camiade

Partager cet article
Repost0
6 août 2014 3 06 /08 /août /2014 08:47

 

                                                                        AED.gif

 

  Prière-Irak 2          "Je vous invite tous à vous unir avec moi dans la prière 

pour la chère nation irakienne"  

                                                 Pape François


 

 

 

          Pour la première fois depuis 2000 ans, il n'y a plus de chrétiens à Mossoul, en Irak. Face à l'urgence de la situation, l'ensemble des bureaux nationaux de l'Aide à l'Église en Détresse, avec le patriarche des chaldéens Louis Raphaël Sako, convie les habitants du monde entier à une journée de prière pour la paix en Irak, demain, en la fête de la Transfiguration.

          Nous voulons rassembler les hommes de bonne volonté pour unir nos voix et nos cœurs devant le Seigneur afin d'implorer la paix.

       Face à des souffrances telles que celles auxquelles nous devons assister en Irak, il est temps de nous unir à la souffrance de nos frères et sœurs et de montrer au monde que nous ne les avons pas oubliés.


         Mgr Sako, qui a rédigé la prière destinée à cette journée (cliquer ici pour voir la prière), nous dit : « La fête de la Transfiguration est une fête de la métamorphose des cœurs et de l'esprit dans la rencontre avec la lumière de l'amour de Dieu pour l'humanité. Puisse la lumière du Thabor, grâce à notre proximité, remplir de réconfort et d'espoir les cœurs de tous ceux qui souffrent. Puisse le message du Thabor, par nos prières, inciter les dirigeants du pays à sacrifier leurs intérêts personnels à l'intérêt général. »


        A réciter, pour ceux qui le peuvent, le 6 août prochain à midi, heure de l’Angélus, en communion avec les 600 000 bienfaiteurs de l’AED du monde, en demandant l’intercession de la Vierge Marie Consolatrice.

 

Seigneur, Prière-Irak

 

La situation critique de notre pays est profonde
Et la souffrance des chrétiens est pesante et nous effare, 

C’est pourquoi nous Te demandons, Seigneur
D’épargner nos vies,
De nous accorder la patience et le courage
Pour que nous puissions continuer à témoigner
De nos valeurs chrétiennes avec confiance et espoir. 

Seigneur, la paix est le fondement de toute vie ;
Donne-nous la paix et la stabilité
Pour que nous puissions vivre sans peur, sans anxiété,
Avec dignité et joie.

     Que la gloire soit éternellement Tienne.

 

Partager cet article
Repost0
15 mai 2014 4 15 /05 /mai /2014 20:01

image_preview.jpg

 

Semaine de prière pour les vocations Seigneur, aujourd’hui, comme de tous temps,
Tu ne cesses d’appeler :
« Allez, sans peur, pour servir »

Les baptisés, en répondant à leur vocation,
manifestent l’initiative de Dieu.
Ceux qui font un pas en réponse à cet Amour premier
découvrent que tu les attends à bras ouverts.

Seigneur, conduis et anime
la vie fraternelle et liturgique des communautés chrétiennes.
Qu’elle avive en chacun, notamment les plus jeunes,  
le désir de discerner leur vocation singulière
pour se mettre pleinement au service de Dieu et de l’évangélisation.

Seigneur, éclaire et fortifie
ceux que tu appelles
à te consacrer pleinement leur vie
sur le chemin du mariage,
de la prêtrise et de la vie consacrée. 

Amen. 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2014 1 05 /05 /mai /2014 22:10

Nuit de la paix en union avec le pape François

A l’occasion du voyage du pape en Terre Sainte (24-26 mai 2014)

 0f1f6a3ef74fd3c8da6159e3c72d0bb3 html m27bcac65

Paris, le 22 avril 2014

 

Cher Père,

Chers amis des paroisses de France,

 

Le pape François se rendra du 24 au 26 mai prochain, en pèlerinage en Jordanie, en Palestine et en Israël.

C’est un événement de grande importance ; le pape souhaite faire de son voyage une démarche pour l’unité des chrétiens et pour la paix au Moyen-Orient. Pour

cela, il compte sur notre soutien.

C’est pourquoi, nous qui sommes acteurs de solidarité avec les peuples et les Églises de cette région du monde, nous avons pris – ensemble – une initiative

que nous vous partageons.

Nous vous invitons à organiser une « Nuit de la paix en union avec le pape François », Pax Christi croixdans chaque paroisse, chaque communauté, chaque groupe, selon vos moyens,autant que possible le 23 mai au soir, à la veille de son arrivée sur la Terre Sainte, ou dans les jours proches. De nombreux outils vous sont proposés sur le site de Pax Christi (www.paxchristi.cef.fr). Ils vous faciliteront l’organisation des célébrations, tout comme la brochure Le Défi de la paix que nous avons signée ensemble l’an dernier.

De toute la France, il faut que jaillisse cette nuit-là une immense prière pour l’unité et pour la paix. Que de toute la France, le peuple de Dieu tout entier, dan

s sa diversité, accompagne le Pèlerin de l’unité et de la paix venu de Rome ! Travaillons-y tous ensemble !

C’est une proposition reliée à l’Église qui est en France. Chaque évêque a reçu une lettre personnelle lui faisant part de cette initiative.

Le CCFD-Terre solidaire et le Secours catholique sont également partie prenante de ce projet. De leur côté, ils en informent leurs délégués diocésains avec lesquels vous pouvez prendre contact si vous le souhaitez, ou qui, peut-être prendront contact avec vous.

Tous, ensemble, au cœur de nos diversités, dans une démarche de foi commune, nous souhaitons que puisse naître partout en France, une authentique créativité locale au service de l’unité et de la paix.

Nous espérons vivement, cher Père, chers amis des paroisses de France, que vous pourrez vous y associer.

Pour pouvoir le rassembler, faites-nous connaître ce que vous organisez. Nous comptons sur vous, comme vous pouvez compter sur nous. N’hésitez pas, si besoin, à joindre l’un ou l’autre d’entre nous.

Heureux Temps Pascal.

Bien fraternellement,

 

Catherine Billet, déléguée générale de Pax Christi France

Denis Viénot, secrétaire général de Justice et Paix

Mgr Pascal Gollnisch, directeur général de l’Œuvre d’Orient

François Fayol, président de la DCC

Jean-Claude Petit, président de Chrétiens de la Méditerranée

 PAX-Christi

Contacts des mouvements et services signataires :

Pax Christi France :

Xavier Monmarché, communication@paxchristi.cef.fr, tel 01 44 49 06 36 – 06 40 25 52 98

Chrétiens de la Méditerranée : Josette Gazzaniga, josette.gazzaniga@club-internet.fr, tel 06 23 70 91 21

Justice et Paix : Françoise Damour,

francoise.damour@cef.fr, tel 01 72 36 69 05

La DCC : Isabelle Cauchois, isabelle.cauchois@ladcc.org, tel 01 45 65 99 80

Œuvre d’Orient : Patrick Liban, pliban@œuvre-orient.fr, tel 06 27 43 36 62

pax_christi_webpage_full_width.gif

 

Partager cet article
Repost0
2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 10:45

St JosephAujourd’hui, en ce premier mai, nous célébrons Saint Joseph travailleur et nous entrons dans le mois traditionnellement consacré à la Vierge Marie. (....), je voudrais donc m’arrêter sur ces deux figures si importantes dans la vie de Jésus, dans celle de l’Église et dans la nôtre (…).
Dans son Évangile, à un des moments où Jésus retourne dans son pays, à Nazareth, et où il parle dans la synagogue, saint Matthieu souligne l’étonnement de ses compatriotes devant sa sagesse, et la question qu’ils se posent : «Celui-là n’est-il pas le fils du charpentier ?» (13, 55). Jésus entre dans notre histoire, il vient au milieu de nous, il naît de la Vierge Marie par l’opération de Dieu, mais avec la présence de saint Joseph, son père légal qui veille sur lui et lui enseigne même son travail. Jésus naît et vit dans une famille, dans la Sainte Famille, apprenant de saint Joseph le métier de charpentier, dans l’atelier de Nazareth, partageant avec lui l’effort, la fatigue, la satisfaction et même les difficultés quotidiennes.Marie

Ceci nous rappelle la dignité et l’importance du travail. Le livre de la Genèse raconte que Dieu a créé l’homme et la femme en leur confiant la tâche de remplir la terre et de la soumettre, ce qui ne signifie pas l’exploiter, mais la cultiver et la préserver, en prendre soin par leur propre labeur (cf. Gn 1,28 ; 2,15). Le travail fait partie du plan d’amour de Dieu ; nous sommes appelés à cultiver et à préserver tous les biens de la création et c’est ainsi que nous participons à l’oeuvre de la création ! Le travail est un élément fondamental pour la dignité d’une personne.
Pour le dire de manière imagée, le travail nous «oint» de dignité, nous remplit de dignité ; il nous rend semblables à Dieu qui a travaillé, et qui travaille, qui est toujours à l’oeuvre (cf. Gn 5,17) ; il donne la capacité de pourvoir à ses propres besoins, à ceux de sa famille, de contribuer à la croissance de sa nation. Et je pense ici aux difficultés que rencontre, dans un certain nombre de pays, le monde du travail et de l’entreprise ; je pense à tous ceux, et ce ne sont pas seulement les jeunes, qui sont au chômage, très souvent à cause d’une conception économiste de la société qui recherche un profit égoïste, sans tenir compte des paramètres de la justice sociale. 

Je désire adresser à tous une invitation à la solidarité, et aux responsables de la «chose publique» un encoura-gement à ne rien épargner pour donner un nouvel élan à l’emploi ; cela signifie se préoccuper de la dignité de la personne ; mais surtout, je voudrais vous dire de ne pas perdre espoir ; saint Joseph aussi a connu des moments difficiles, mais il n’a pas perdu confiance et il a su les surmonter, certain que Dieu ne nous abandonne pas.
Et je voudrais aussi m’adresser en particulier à vous, les jeunes, les garçons et les filles : engagez-vous dans votre devoir quotidien, à vos études, dans votre travail, dans vos relations amicales, dans le souci des autres ; votre avenir dépend aussi de la manière dont vous savez vivre ces années précieuses de votre vie. N’ayez pas peur de l’engagement, du sacrifice et regardez sans peur vers l’avenir ; entretenez l’espérance ; il y a toujours une lumière à l’horizon.
J’ajoute un mot sur une autre situation particulière de travail qui me préoccupe: je veux parler de ce que nous pourrions appeler le «travail d’esclave», le travail qui rend esclave. Tant de personnes, dans le monde, sont victimes de cette forme d’esclavage, où c’est la personne qui sert le travail, alors que ce devrait être le travail qui offre un service aux personnes, leur permettant de garder leur dignité. Je demande à tous les frères et soeurs dans la foi, et à tous les hommes et femmes de bonne volonté de faire un choix décisif contre la traite des personnes, qui englobe aussi le «travail d’esclave». (…)
Chers frères et soeurs, en ce mois de mai, demandons à saint Joseph et à la Vierge Marie de nous enseigner à être fidèles à nos engagements quotidiens, à vivre notre foi dans nos activités de chaque jour.

Pape François (catéchèse - 1/05/2014)

 

imagepontducasse780Bien entendu, je n'avais encore pas lu ce texte quand j'ai prêché hier matin, pour la fête de St Joseph, et je suis heureux d'avoir confirmation de mon homélie dans cette catéchèse du Pape François. Je réitère donc, mon appel: profitons de ce mois de mai, mois de Marie, protectrice de notre Paroisse, pour nous retrouver chaque semaine, dans chacune des églises de notre paroisse,pour prier avec le chapelet, au jour et à l'heure qui vous convienne le mieux (par exemple mardi 17h30 à St Pierre es liens de Pont du Casse).

Joyeux mois de Marie, dans l'esprit de la Sainte Famille.

Philippe

Partager cet article
Repost0

Rechercher

Articles Récents

  • VENDREDI SAINT - 02-04-2021
    VENDREDI SAINT - 02-04-2021 Après les chemins de Croix vécus dans chaque église de la Paroisse, nous nous sommes retrouvés à l'église St Julien de Terrefosse pour célébrer la Passion du Seigneur et vénérer sa Croix. Cette église dépouillée se prête particulièrement...
  • JEUDI SAINT - SAINTE CENE - 01-04-2021 - Bajamont
    C'est à 16h30, en raison du contexte sanitaire, que nous avons célébré cette année, la mémoire du dernier repas de Jésus, avant sa Passion et sa mort sur la Croix. A cause de la COVID, nous n'avons pu refaire le lavement des pieds, rappelant le don d'amour...
  • VIGILE PASCALE - Dimanche 4 avril 2021
    Merci de cliquer ci-dessus pour faire défiler les photos sur le rite du feu. Il faisait encore nuit, en ce premier jour de la semaine, quand une soixantaine de paroissiens se sont retrouvés, à 6h30, à l'église d'Artigues, pour une célébration inédite...
  • MESSE CHRISMALE - Lundi 29 mars 2021
    Cette année, la messe Chrismale a pu se dérouler le matin du lundi Saint, 29 mars, à la cathédrale Saint-Caprais d'Agen, mais, mesures sanitaires obligent, le nombre des participants était limité aux prêtres, diacres, délégués pastoraux et chefs des services...
  • MARCHE DES RAMEAUX
    Samedi 27 mars 2021 En 2020, nous avons été privés de la marche des Rameaux, à cause de la pandémie, mais cette année, elle a pu avoir lieu, sous une forme inhabituelle. Pour respecter au mieux les contraintes sanitaires actuelles, elle s'est déroulée...
  • MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LA 58émeJOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE POUR LES VOCATIONS.
    - 25.04.2021 - Affiche JMV2021 - 3.pdf Saint Joseph : le songe de la vocation. Chers frères et sœurs ! Le 8 décembre dernier, à l’occasion du 150 ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle, a commencé l’année...
  • 2° Dimanche de Pâques, de la Divine Miséricorde
    Comment être miséricordieux au quotidien ? Oksana Polakova | Shutterstock La fête de la Miséricorde, ce dimanche 11 avril, est l’occasion de faire l’expérience de l’inépuisable tendresse de Dieu. Le Dimanche de la miséricorde divine nous invite à découvrir...
  • la Messe Chrismale à la cathédrale, Le 29 mars (2)
    tiré du blog de paroissesaintebernadetteenbruilhois47.over-blog.com, suite de l'article du 7 avril 2021 L’évêque étant à la source des sacrements pour son Église diocésaine, c’est lui qui pendant cette liturgie, bénira les huiles qui serviront à la célébration...
  • la Messe Chrismale à la cathédrale, Le 29 mars (1)
    tiré du blog de paroissesaintebernadetteenbruilhois47.over-blog.com 1ère partie de l'article Le 29 mars, avait lieu à la cathédrale la Messe Chrismale (du grec chrisma, huile) qui doit son nom au fait que c’est lors de cette messe que sont bénis les huiles...
  • Invitation à faire le Chemin de Croix pour le Vendredi Saint avec Laudato Si
    Invitation à faire le Chemin de Croix pour le Vendredi Saint avec Laudato Si Mis à jour le 29.03.2021 Et si nous profitions de ce temps spirituel que nous offre le Chemin de Croix, pour nous recueillir sur le monde qui nous entoure ? Nous vous proposons...