Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 08:52

 

Extrait de l'Exhortation du Pape François

 

« La foi signifie aussi croire en lui, (le Christ), croire qu’il nous aime vraiment, qu’il est vivant, qu’il est capable d’intervenir mystérieusement, qu’il ne nous abandonne pas, qu’il tire le bien du mal par sa puis­sance et sa créativité infinie. C’est croire qu’il marche victorieux dans l’histoire « avec les siens : les appelés, les choisis, les fidèles » (Ap 17, 14).(…)

La résurrection du Christ produit partout les germes de ce monde nouveau ; et même s’ils venaient à être taillés, ils pous­sent de nouveau, car la résurrection du Seigneur a déjà pénétré la trame cachée de cette histoire, car Jésus n’est pas ressuscité pour rien. Ne restons pas en marge de ce chemin de l’espérance vivante ! »

Evangelii Gaudium, n° 278 (extraits)

Les saintes femmes devant le tombeau vide, mosaïque de Saint-Apollinaire Nuovo, Ravenne

 

La résurrection , fresque de Fra Angelico, Couvent San Marco, Florence

 

Christ est ressuscité Alleluia !

Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 14:43

Récollection à l'abbaye Sainte-Marie du Rivet organisée par le CNDA, les 3 et 4 mai 2014

Thème : Après la séparation ou le divorce, quel chemin de vie avec le Christ ?

Lieu : Abbaye Sainte-Marie du Rivet - 33240 Auros

Inscription avant le 25 avril 2014

Renseignements auprès du CNDA (Communion Notre Dame de l'Alliance) au 06 49 09 01 74

Partager cet article
Repost0
28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 09:11

           4ème semaine de carême

CCFD sem4-T

3 Pistes d'action pour faire confiance

 

* Inviter à sa table une personne étrangère

 

* Lire le livret:"A la rencontre du frère venu d'ailleurs" du CCFD-Terre Solidaire

 

* Regarder un film:"Des hommes et des dieux" (2010), "D'une seule voix"

(2008) ou "Le Destin" (1997)

 

A l'écoute de notre partenaire

FRANCE

 

Association pour la promotion individuelle et collective et pour l'égalité des droits. (PICED)

L'Association accompagne les migrants et les populations précaires dans leur parcours d'insertion

Partager cet article
Repost0
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 23:00
Bouton-Careme-jour-du-Seigneur.jpgJ'attire l'attention de chacun et chacun sur la page Carême « Corps et âmes » que Le Jour du Seigneur a mise en ligne : 
Cette page présente chaque jour une citation de pape autour de la beauté du corps.
 
Elle renvoie également vers les documentaires qui seront diffusés les dimanches matins  sur France 2: http://www.lejourduseigneur.com/Web-TV/Documentaires-premium/Corps-et-ames/Corps-et-ames-La-bande-annonce
 

                        Bon carême à toutes et tous dans la belle perspective de Pâques

Partager cet article
Repost0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 10:03

explique le pape François dans la catéchèse sur ce sacrement, qui a eu lieu le 19 février 2014 en présence de 20.000 visiteurs, place Saint-Pierre.

Voici la traduction intégrale de la catéchèse du pape en italien réalisée par Hélène Ginabat de Zénith.


Chers frères et sœurs, bonjour !

ob 116fba pape-francois-2À travers les sacrements de l’initiation chrétienne, le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie, l’homme reçoit la vie nouvelle dans le Christ. Maintenant, nous le savons tous, nous portons cette vie « dans des vases d’argile » (2 Co 4,7), nous sommes encore soumis à la tentation, à la souffrance, à la mort et, à cause du péché, nous pouvons même perdre cette vie nouvelle. C’est pourquoi le Seigneur Jésus a voulu que l’Église continue son œuvre de salut pour ses propres membres, en particulier grâce au sacrement de la Réconciliation et à celui de l’Onction des malades, qui peuvent être réunis sous le nom de « sacrements de guérison ». Le sacrement de la réconciliation est un sacrement de guérison. Lorsque je vais me confesser, c’est pour être guéri, pour guérir mon âme, guérir mon cœur et ce que j’ai fait et qui ne va pas. L’image biblique qui les exprime le mieux, dans leur lien profond, est l’épisode du pardon et de la guérison du paralytique, lorsque le Seigneur se révèle à la fois comme médecin des âmes et des corps (cf. Mc 2,1-12 ; Mt 9,1-8 ; Lc 5,17-26).

1. Le sacrement de la pénitence et de la réconciliation jaillit directement du mystère pascal. En effet, le soir même de Pâque, le Seigneur est apparu à ses disciples, enfermés au cénacle, et, après leur avoir adressé sa salutation « Paix à vous ! », il souffla sur eux et dit : « Recevez l’Esprit-Saint. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis » (Jn 20,21-23). Ce passage nous dévoile la dynamique plus profonde qui est contenue dans ce sacrement. Avant tout, le fait que le pardon de nos péchés n’est pas quelque chose que nous pouvons nous donner à nous-mêmes. Je ne peux pas dire : je me pardonne mes péchés. Le pardon se demande, il se demande à quelqu’un d’autre et dans la Confession, nous demandons à Jésus son pardon. Le pardon n’est pas le fruit de nos efforts, mais c’est un cadeau, un don de l’Esprit-Saint, qui nous comble dans le bain régénérant de miséricorde et de grâce qui coule sans cesse du cœur grand-ouvert du Christ crucifié et ressuscité.

En second lieu, il nous rappelle que c’est seulement si nous nous laissons réconcilier dans le Seigneur Jésus avec le Père et avec nos frères que nous pouvons être vraiment dans la paix. Et cela, nous l’avons tous ressenti dans notre cœur lorsque nous allons nous confesser, avec un poids sur l’âme, un peu de tristesse ; et quand nous recevons le pardon de Jésus, nous sommes en paix, avec cette paix de l’âme qui est si belle et que seul Jésus peut donner, lui seul.

2. Avec le temps, la célébration de ce sacrement est passée d’une forme publique – parce que, au début, cela se faisait publiquement – à celle, personnelle et privée, de la confession. Cela ne doit pas faire perdre la matrice ecclésiale, qui en constitue le contexte vital. En effet, c’est la communauté chrétienne qui est le lieu où se rend présent l’Esprit qui renouvelle les cœurs dans l’amour de Dieu et qui fait de tous nos frères une seule chose dans le Christ Jésus. Voilà pourquoi il ne suffit pas de demander pardon au Seigneur dans son esprit et dans son cœur, mais il est nécessaire de confesser ses péchés humblement et avec confiance au ministre de l’Église.

Dans la célébration de ce sacrement, le prêtre ne représente pas seulement Dieu mais toute la communauté, qui se reconnaît dans la fragilité de chacun de ses membres, qui est émue en entendant son repentir, qui se réconcilie avec lui, lui redonne courage et l’accompagne sur son chemin de conversion et de maturation humaine et chrétienne. On peut dire : je ne me confesse qu’à Dieu. Oui, tu peux dire à Dieu « pardonne-moi » et lui dire tes péchés, mais nos péchés sont aussi contre nos frères, contre l’Église. C’est pour cela qu’il est nécessaire de demander pardon à l’Église, à nos frères, dans la personne du prêtre. « Mais, Père, j’ai honte… ». La honte aussi est bonne, c’est sain d’avoir un peu honte, parce qu’avoir honte est salutaire. Dans mon pays, quand quelqu’un n’a pas honte, on dit qu’il est « sans vergogne », un « sin verguenza ». Mais la honte aussi nous fait du bien, parce qu’elle nous rend plus humbles et le prêtre reçoit cette confession avec amour et tendresse et il pardonne au nom de Dieu.

D’un point de vue humain aussi, pour se soulager, il est bon de parler avec son frère et de dire au prêtre ces choses qui pèsent tellement sur mon cœur. Et on sent qu’on s’épanche auprès de Dieu, auprès de l’Église, auprès de notre frère. N’ayez pas peur de la confession ! Quand on fait la queue pour se confesser, on sent tout cela, et la honte aussi, mais après quand la confession est terminée, on sort libre, grand, beau, pardonné, blanc, heureux. C’est cela qui est beau dans la confession ! Je voudrais vous demander - mais ne le dites pas à voix haute, que chacun réponde dans son cœur – quand est ce que tu t’es confessé, quand est-ce que tu t’es confessée pour la dernière fois ? Que chacun réfléchisse… Il y a deux jours, deux semaines, deux ans, vingt ans, quarante ans ? Que chacun fasse le compte, mais que chacun se dise : quand est-ce que je me suis confessé pour la dernière fois ? Et s’il y a longtemps, ne perd pas une journée de plus, vas-y, et le prêtre sera bon. C’est Jésus qui est là, et Jésus est meilleur que les prêtres, Jésus te reçoit, te reçoit avec beaucoup d’amour. Sois courageux et va te confesser !

Chers amis, célébrer le sacrement de la réconciliation signifie être enveloppé dans une étreinte chaleureuse : c’est l’étreinte de l’infinie miséricorde du Père. Souvenons-nous de cette belle, belle parabole du fils qui est parti de chez lui avec l’argent de l’héritage ; il a dépensé tout l’argent et, lorsqu’il n’avait plus rien, il a décidé de rentrer chez lui, non pas comme un fils mais comme un serviteur. Il avait une telle faute sur le cœur et il avait tellement honte. La surprise a été que, lorsqu’il a commencé à parler, à demander pardon, son père ne l’a pas laissé parler, il l’a serré dans ses bras, l’a embrassé et a fait la fête. Mais moi, je vous dis : chaque fois que nous nous confessons, Dieu nous serre dans ses bras, Dieu fait la fête ! Avançons sur ce chemin ! Que le Seigneur vous bénisse !

 

Pour me confesser sur la paroisse sainte Marie en Agenais :

  • Le mercredi 16 avril : Célébration de la Pénitence et de la réconciliation", à 18h00, à l'église St Pierre de Pont du Casse.
  • ou le mardi ou mercredi après les laudes (8h45) et la messe.
  • Ou bien téléphonez au presbytère : 06 79 71 95 70.
  • ou
  • Tous les samedis de l'année de 10h00 à 11h30 à la chapelle Sainte Foy en face de la gare,
  • Les jeudis du 6 mars au 5 juin 2014 de 19h à 21h, à la chapelle sainte Foy en face de la gare.
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 09:42
Différentes rencontres sont organisées rassemblant des couples venus des paroisses de l'agenais. Eclairage à travers le compte rendu d'une de ces rencontres ...
Préparer son mariage à l'Eglise : comment ça se passe ?

Dimanche 19 janvier, 16 couples de fiancés, accompagnés de 3 couples animateurs et du Père Jean Claude Lasbenes ont passé la journée à réfléchir aux différents aspects du mariage chrétien à partir des 4 piliers qui fondent le sacrement de mariage.

Préparer son mariage à l'Eglise : comment ça se passe ?

Alternant temps en petits groupes et en grands groupes, temps ludiques et temps d’approfondissement, la journée passe très vite pour tout le monde ! La communauté de Notre Dame de la Paix, nous accueille pour la messe au cours de laquelle est remis solennellement aux fiancés l’Évangile, elle est ensuite invitée à rencontrer les fiancés autour d’un apéritif.

Préparer son mariage à l'Eglise : comment ça se passe ?

Le repas partagé est un temps chaleureux et convivial avant la reprise des temps de réflexion.

Quand arrive la fin de journée, le temps nous a semblé bien court !! Les fiancés continueront leur préparation avec le prêtre ou le diacre qui célèbrera le mariage.

Préparer son mariage à l'Eglise : comment ça se passe ?

En relisant les évaluations des journées (une rencontre un vendredi soir plus la journée du dimanche) remplies par les fiancés, nous nous réjouissons de voir qu’ils se sont sentis accueillis, écoutés et qu’ils ont apprécié ce temps de réflexion. Pour les couples animateurs, il y a beaucoup de joie dans cette mission portée en couple et qui nous permet d’offrir à des jeunes couples, souvent loin de l’Église, un temps de réflexion sur le mariage mais aussi de découverte de Jésus Christ présent dans leur vie !

Michèle Breuillé, animatrice

Vous souhaitez vous marier à l'Eglise ? Prenez contact le plus tôt possible avec votre paroisse.
Pour la paroisse Sainte Marie en Agenais :
05 53 67 93 32
Partager cet article
Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:40

semaineunitebis2014.jpgpour voir le site cliquez sur le lien: link

 

Une fois par année au moins, de nombreux chrétiens prennent conscience qu'il existe des manières très diverses d'adorer Dieu. Les coeurs sont ainsi touchés et les gens constatent que les usages de leurs prochains ne sont pas si étranges.
La manifestation qui déclenche cette prise de conscience porte le nom de Semaine de prière pour l'unité des chrétiens. Célébrée traditionnellement du 18 au 25 janvier (dans l'hémisphère nord) ou à la Pentecôte (dans l'hémisphère sud), la Semaine de prière s'intègre dans la vie des paroisses du monde entier: on procède à des échanges de chaires et on organise des cultes oecuméniques spéciaux.

 

Le Christ est-il divisé?
(cf. 1 Cor 1:1-17)
Brochure annuelle éditée et publiée conjointement par la Commission Foi et Constitution (COE) et le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens (Eglise catholique romaine).
 
Ces textes sont proposés étant bien entendu que, chaque fois que cela sera possible, on essayera de les adapter aux réalités des différents lieux et pays. Ce faisant, on devra tenir compte des pratiques liturgiques et dévotionnelles locales ainsi que du contexte socio-culturel. Une telle adaptation devrait normalement être le fruit d’une collaboration oecuménique. 
En France le matériel pour la semaine de prière pour l’unité est préparé et diffusé par l’association Unité chrétienne à Lyon: http://www.unitechretienne.org/semaine-de-priere/semaine-en-cours/materiel-2014
cliquez sur le lien (link): link

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:35

Vu sur le blog de la paroisse Sainte Foy d'Agen, cliquez sur le lien suivant:  link

Et si 10, 20, 30 ans (ou plus...) après, vous retourniez au KT pour en savoir plus sur la foi ?

Un samedi après-midi par mois, une proposition est faite pour mieux connaître le contenu de la foi chrétienne en s’appuyant sur le Catéchisme de l’Eglise Catholique, pour approfondir son expérience personnelle de vie chrétienne et mieux en rendre compte.


Ces rencontres « La foi avez-vous les mots pour la dire ? » ont lieu au Foyer de charité de Lacépède à Colayrac Saint Cirq de 14h à 17h30.


L’objectif est de prendre le temps en 9 rencontres, à travers une ambiance fraternelle et des échanges, de percevoir quelques aspects de la vie en Église.


Si vous êtes intéressez, il est encore temps !


La prochaine rencontre est samedi 11 Janvier 2014 au Foyer de charité de Lacépède à Colayrac Saint Cirq de 14h à 17h30.
Le thème abordé sera : « Je crois en Jésus-Christ, Fils de Dieu fait homme » avec Sœur Marie-Luce Baillet.

Pour des renseignements complémentaires, s’adresser à :
Mme Danièle Teyssier
Service diocésain de la formation-3 rue Lamoignon- 47240 BON ENCONTRE
Courriel : danieleteyssier@wanadoo.fr

Partager cet article
Repost0
1 janvier 2014 3 01 /01 /janvier /2014 18:56

 

Noël, un cadeau….une Espérance !

 

Un événement !

Joseph et Marie prennent le chemin

Pour se rendre au recensement.

Elle portait l’enfant en son sein.

Pendant le voyage  nait  Jésus.

Joseph a cherché un lieu.

Une mangeoire fut la bienvenue

Pour accueillir le Fils de Dieu.


Voilà qu’une voix dans le ciel,

A des bergers veilleurs dans la nuit,

Annonce une bonne nouvelle :

« Que tout le peuple soit réjoui !

Un Sauveur vous est né ».

A Bethléem ils se sont rendus.

Au retour, Dieu ils ont glorifié

Pour ces merveilles vues et entendues.

 

Une étoile  dans les cieux a brillé,

Elle guide les mages venus d’Orient.

Ils trouvent un "Roi" emmailloté.

Ils lui offrent leurs présents.

 noel 282

Une venue discrète dans l’humanité !

Le peuple d’Israël ne l’a pas reconnu.

Aujourd’hui encore, Il vient dans les cités.

Notre regard sûrement l’a entrevu :

Dans le jeu des enfants, l’amour des parents,

Chaque fois que la violence fait place à la paix,

Lorsque l’homme écrasé trouve le respect,

Quand, malgré la peur, nous restons confiants.

 

Il est né dans des conditions précaires.

Pour Lui, on pouvait espérer mieux !

A tous ceux, plongés dans la misère,

Il ouvre, ainsi, tout grand les  yeux.

Quelle joie de le sentir présent,

Pour dénoncer  toutes les galères.

De le voir proche comme un frère,

Pour chacun, c’est encourageant.

 

 

 

 

Une amitié retrouvée, une main tendue,

Un regard qui relève, qui donne confiance,

Un instant passé auprès d’un détenu,

Des "sans", qui sont source d’espérance,

Une parole qui libère d’un pesant fardeau,

Des combats menés, ensemble, en solidarité,

Un bonheur partagé comme un cadeau

Autant de situations où la joie peut éclater.

 

A l’appel, les bergers se sont déplacés.

Comme eux, osons nous mettre en route.

Empruntons les chemins de fraternité,

Pour que, unis, nous chassions le doute.

Un appel à construire une Terre de justice,

Où les laissés pour compte sont réhabilités.

D’un monde nouveau, ouvrons les prémices.

A cette œuvre, nous sommes tous  invités.

 

 

 

 

De nombreuses lumières scintillent.

Elles invitent à rester dans l’espérance,

Que l’on soit enfants, garçons ou filles,

Jeunes, adultes, avec nos différences.

Toute cette vie, qui remplit les échanges,

Chargée des richesses de notre humanité,

Alimente le cœur de nos louanges

En ce jour de Noël pour Te  chanter.

 

 

L’ACE, la JOC, L’ACO, le GREPO, les prêtres ouvriers, les diacres en monde ouvrier, les religieux et religieuses en monde ouvrier, les délégués régionaux et nationaux à la mission ouvrière.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2013 2 31 /12 /décembre /2013 14:20

 

                  Prière à la Sainte Famille

 

FrançoisJésus, Marie et Joseph
en vous nous contemplons
la splendeur de l’amour véritable,
à vous nous nous adressons avec confiance.

 

Sainte Famille de Nazareth,

fais aussi de nos familles
des lieux de communion et des cénacles de prière,
des écoles authentiques de l’Évangile
et des petites Églises domestiques.


Sainte Famille de Nazareth,
que jamais plus dans les familles on fasse l’expérience
de la violence, de la fermeture et de la division :
que quiconque a été blessé ou scandalisé
connaisse rapidement consolation et guérison.

Sainte Famille de Nazareth,


que le prochain Synode des Évêques
puisse réveiller en tous la conscience
du caractère sacré et inviolable de la famille,
sa beauté dans le projet de Dieu.


Jésus, Marie et Joseph
écoutez-nous, exaucez notre prière.

 

                                 Pape  François   29/12/2013

Partager cet article
Repost0

Rechercher

Articles Récents

  • VENDREDI SAINT - 02-04-2021
    VENDREDI SAINT - 02-04-2021 Après les chemins de Croix vécus dans chaque église de la Paroisse, nous nous sommes retrouvés à l'église St Julien de Terrefosse pour célébrer la Passion du Seigneur et vénérer sa Croix. Cette église dépouillée se prête particulièrement...
  • JEUDI SAINT - SAINTE CENE - 01-04-2021 - Bajamont
    C'est à 16h30, en raison du contexte sanitaire, que nous avons célébré cette année, la mémoire du dernier repas de Jésus, avant sa Passion et sa mort sur la Croix. A cause de la COVID, nous n'avons pu refaire le lavement des pieds, rappelant le don d'amour...
  • VIGILE PASCALE - Dimanche 4 avril 2021
    Merci de cliquer ci-dessus pour faire défiler les photos sur le rite du feu. Il faisait encore nuit, en ce premier jour de la semaine, quand une soixantaine de paroissiens se sont retrouvés, à 6h30, à l'église d'Artigues, pour une célébration inédite...
  • MESSE CHRISMALE - Lundi 29 mars 2021
    Cette année, la messe Chrismale a pu se dérouler le matin du lundi Saint, 29 mars, à la cathédrale Saint-Caprais d'Agen, mais, mesures sanitaires obligent, le nombre des participants était limité aux prêtres, diacres, délégués pastoraux et chefs des services...
  • MARCHE DES RAMEAUX
    Samedi 27 mars 2021 En 2020, nous avons été privés de la marche des Rameaux, à cause de la pandémie, mais cette année, elle a pu avoir lieu, sous une forme inhabituelle. Pour respecter au mieux les contraintes sanitaires actuelles, elle s'est déroulée...
  • MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS POUR LA 58émeJOURNÉE MONDIALE DE PRIÈRE POUR LES VOCATIONS.
    - 25.04.2021 - Affiche JMV2021 - 3.pdf Saint Joseph : le songe de la vocation. Chers frères et sœurs ! Le 8 décembre dernier, à l’occasion du 150 ème anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l’Église universelle, a commencé l’année...
  • 2° Dimanche de Pâques, de la Divine Miséricorde
    Comment être miséricordieux au quotidien ? Oksana Polakova | Shutterstock La fête de la Miséricorde, ce dimanche 11 avril, est l’occasion de faire l’expérience de l’inépuisable tendresse de Dieu. Le Dimanche de la miséricorde divine nous invite à découvrir...
  • la Messe Chrismale à la cathédrale, Le 29 mars (2)
    tiré du blog de paroissesaintebernadetteenbruilhois47.over-blog.com, suite de l'article du 7 avril 2021 L’évêque étant à la source des sacrements pour son Église diocésaine, c’est lui qui pendant cette liturgie, bénira les huiles qui serviront à la célébration...
  • la Messe Chrismale à la cathédrale, Le 29 mars (1)
    tiré du blog de paroissesaintebernadetteenbruilhois47.over-blog.com 1ère partie de l'article Le 29 mars, avait lieu à la cathédrale la Messe Chrismale (du grec chrisma, huile) qui doit son nom au fait que c’est lors de cette messe que sont bénis les huiles...
  • Invitation à faire le Chemin de Croix pour le Vendredi Saint avec Laudato Si
    Invitation à faire le Chemin de Croix pour le Vendredi Saint avec Laudato Si Mis à jour le 29.03.2021 Et si nous profitions de ce temps spirituel que nous offre le Chemin de Croix, pour nous recueillir sur le monde qui nous entoure ? Nous vous proposons...