Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2021 2 05 /01 /janvier /2021 19:04
crèche emmurée, à Bethléem

crèche emmurée, à Bethléem

Homélie de Mgr Hubert HERBRETEAU

pour la Messe de la nuit de Noël

à la cathédrale Saint-Caprais à Agen,

le jeudi 24 décembre 2020

Is 9, 1-6; Ps 95; Tt 2, 11-14; Lc 2, 1-14

Chers amis, frères et sœurs,

La période que nous traversons nous pousse à maugréer, grogner, pester. Franchement, il y a de quoi être grincheux avec cette épidémie qui fait des vagues. Il y a de quoi être râleurs avec la crise économique et sociale qui s’ajoute à la crise sanitaire. Il y a de quoi s’énerver lorsque l’horizon semble sans avenir, dans un brouillard épais.Noël sera-t-il cette année d’une tristesse infinie? Ne peut-il être une fois encore une expression de notre espérance, de notre bienveillance et de bonté? Laissons de côté l’encre noire de nos humeurs et regardons plutôt la bienfaisante douceur de la lumière de Noël! Regardons ce petit enfant sans défense, cette naissance si simple et si belle à la fois de l’enfant Jésus dans la crèche de Bethléem. Changeons nos gémissements en joie rayonnante! Saint Paul dans sa lettre aux Romains (Rm 8, 22-27)nous invite à méditer sur trois sortes de gémissements, non pour nous apitoyer mais pour retrouver espérance. C’est cela que je voudrais évoquer en cette nuit de Noël.

La création tout entière gémit

Le premier gémissement concerne la création tout entière. La fête de Noël n’est pas une fête de l’exaltation facile, une fête qui nous ferait oublier pendant quelques heures la dure réalité du monde. Bien au contraire, elle nous plonge dans le vrai de la vie avec ses épreuves, ses deuils et ses désastres écologiques. La planète souffre et gémit! Alors n’est-il pas indécent de fêter joyeusement Noël? Non, ce n’est pas illusion facile et endormissement loin du bruit et de la fureur du monde. La création gémit mais Noël est pour nous une promesse de temps nouveaux. Tout simplement, contemplons nos crèches, la beauté féérique des sapins et des lumières de la ville, l’émotion spontanée et sincère des enfants. Faisons de ce Noël un moment de renouveau en pensant à nos personnes âgées qui, pour beaucoup, fêteront seules.La création gémit dans les douleurs de l’enfantement dit saint Paul. C’est bien de nouvelle naissance qu’il s’agit, à condition que nous nous mettions à l’action en faisant l’expérience concrète de la solidarité, de l’amitié, de l’entraide vis-à-vis de ceux qui nous sont proches. Le bilan de la planète est certes très lourd. Sans sombrer dans le catastrophisme, on pourrait énumérer les situations qui posent problème: problème de la faim, les guerres interminables, le terrorisme... Inutile d’en rajouter! Et pourtant, dans le même temps, des gens deviennent plus responsables et gardent le souci de l’environnement. D’autres comprennent qu’il est urgent de développer à la fois une culture du soin de la terre et une culture du soin des plus pauvres. La création gémit et Noël est une réponse à la longue plainte de la terre parce que Dieu ne reste pas insensible à nos pauvretés et nos misères. Il a partagé notre humanité. Il a promis que la paix l’emporterait sur les menaces. L’enfant Jésus sauveur est ce « Prince de la paix»qui nous invite à œuvrer nous aussi pour la paix et la fraternité.

Chacun gémit.

Le second gémissement dont parle saint Paul dans sa lettre aux Romains est celui de chacun de nous, personnellement. Vous êtes venus cette nuit avec de gros soucis de santé ou des peines énormes. Vous venez peut-être de perdre un être cher, ou encore vous êtes sans nouvelles de vos enfants et vous vous sentez bien seuls.Vous êtes venus et votre gémissement est une longue plainte que vous présentez à l’enfant de la crèche. Vous avez voulu,cette nuit, malgré tout, rejoindre la joie commune, l’allégresse de tout le peuple chrétien. Notre Sauveur est né aujourd’hui!Nous célébrons l’anniversaire de la vie! Ne vous tenez pas à l’écart de cette joie profonde de Noël, pensez que Jésus, Marie et Joseph sont près de vous!J’ai aimé pendant le temps de l’Avent méditer sur ce beau commentaire du psaume 37 par saint Augustin. Ce psaume parle justement du gémissement de notre cœur. « Il y a un gémissement caché que l’on n’entend pas; cependant, si le cœur est obsédé par un désir si fort que la blessure de l’homme intérieur s’exprime par un cri qui la découvre, on en cherche la cause. » Et saint Augustin ajoute que ce gémissement, ce désir c’est notre prière continuelle. « Si tu ne veux pas cesser de prier, ne cesse pas de désirer! » Saint Augustin a bien compris que désirer aimer ceux qui nous sont proches, prier pour eux correspond au gémissement de notre cœur. « S’il y a désir, il y a gémissement; il ne parvient pas toujours aux oreilles des hommes, mais il ne cesse jamais de frapper les oreilles de Dieu. » Chers amis que votre plainte devant la crèche apaise votre cœur!

L’Esprit Saint gémit

Avec le gémissement de la création tout entière, avec notre gémissement personnel, saint Paul ajoute un troisième gémissement, c’est celui de l’Esprit Saint lui-même qui vient au secours de notre faiblesse! La situation que nous traversons nous fragilise, fait perdre le goût de l’avenir, menace nos relations. Et j’entends parfois des personnes qui baissent les bras et se réfugient dans le fatalisme: « Attendons que ça passe! » disent-elles en gémissant. L’Esprit Saint à Noël doit pourtant prendre toute sa place. Nous disons dans le Credo que Jésus-Christ notre Seigneur a été « conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie ». C’est lui l’Esprit Saint l’auteur de la grande merveille de Noël. Son gémissement rejoint le nôtre. L’Esprit Saint habite notre cœur de louange, d’action de grâce et de joie émerveillée.Chers amis, que l’Esprit Saint nous donne de continuer le chemin avec courage, confiance et espérance! Amen!

Mgr Hubert HERBRETEAU, Cathédrale Saint-Caprais à Agen,

le jeudi 24 décembre 2020

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • 40 ans après l’attentat contre Jean-Paul II
    Audience Générale, Pape François, S. Jean-Paul II Jean-Paul II © L'Osservatore Romano 40 ans après l’attentat contre Jean-Paul II, le pape François fait mémoire « Dans les mains de Dieu » 13 mai 2021 11:04 Anne Kurian Quarante ans après l’attentat subi...
  • « Le bon combat »
    Pape François L'Ascension du Christ, Giotto, Chapelle des Scrovegni, Padoue (Italie) © DR « Le bon combat », tweet du pape pour l’Ascension La mission que Dieu nous confie 13 mai 2021 19:39 « La solennité de l’Ascension dirige notre regard vers le haut,...
  • Pèlerinage Personnes Malades Handicapée2021
    - 11.07.2021_-_affiche_pelerinage_des_personnes_malades_et_handicapees_a_bon_encontre.pdf
  • La fin de vie est une étape importante de la vie !
    Tout est lié: le chemin d'une écologie intégrale. Soins palliatifs et écologie intégrale : Anne-Marie Aitken, Xavière, bénévole au sein de la maison médicale Jeanne Garnier n’a pas tout de suite vu le lien. À l’occasion de cet entretien, elle a relu son...
  • « Si vous voulez être heureux, rendez quelqu’un heureux »
    Baptême d'enfants dans la chapelle Sixtine, 12 janvier 2020 © Vatican Media Lectures de dimanche : « Si vous voulez être heureux, rendez quelqu’un heureux » La vocation chrétienne, c’est être choisi mai 07, 2021 12:37 Mgr Francesco Follo « La vocation...
  • Migrants et réfugiés : « SURMONTER NOS PEURS », invite le pape
    « Transformer les frontières en lieux de rencontre » mai 06, 2021 11:30 Anne Kurian-Montabone « Nous ne devons pas avoir peur de rêver et de le faire ensemble comme une seule humanité », écrit le pape François dans son message pour la 107ème Journée mondiale...
  • Mois de mai, mois de Marie : une coutume récente ?
    Depuis quand dit-on que le mois de mai est dédié à l’intercession de la Vierge Marie ? Le père Renaud Saliba, recteur du sanctuaire de Pontmain lieu d’une apparition mariale datant de 1871 dans le diocèse de Laval, nous apporte quelques explications sur...
  • Journée des CHRÉTIENS d'ORIENT
    Journée des CHRÉTIENS d'ORIENT
  • 30 jours du marathon de prière contre la pandémie.
    Le pape François a décidé de consacrer le mois de mai à un « marathon de prière » afin de demander à Dieu la fin de la pandémie. Cette chaine de prière relie trente sanctuaires différents à travers le monde. Chaque jour du mois de mai un sanctuaire marial...
  • Voici comment participer au « marathon de prière » du pape François
    Voici comment participer au « marathon de prière » du pape François Antoine Mekary | Agnès Pinard Legry - Publié le 30/04/21 Le pape François lancera ce samedi 1er mai un marathon de prière afin de demander à Dieu la fin de la pandémie. Il doit durer...