Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2020 7 13 /09 /septembre /2020 09:34
LA MESSE "VIRTUELLE" NE REMPLACE PAS LA PARTICIPATION PERSONNELLE À L'ÉGLISE
LA MESSE "VIRTUELLE" NE REMPLACE PAS LA PARTICIPATION PERSONNELLE À L'ÉGLISE
La messe “virtuelle” ne remplace pas la participation personnelle à l'église

 

Dans une lettre adressée aux présidents des conférences épiscopales, le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, affirme la nécessité de revenir à la normalité de la vie chrétienne, là où la situation sanitaire liée au coronavirus le permet: assister à la messe par le biais des médias n'est pas comparable à la participation physique à l'église, souligne-t-il.

 

Il est urgent de revenir à la normalité de la vie chrétienne avec la présence physique à la messe, lorsque les circonstances le permettent: aucune retransmission n'est comparable à une participation personnelle ou ne peut la remplacer, explique en substance le cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements, dans une Lettre sur la célébration de la liturgie pendant et après la pandémie de Covid-19, intitulée “Revenons avec joie à l'Eucharistie !” Le texte, adressé aux présidents des conférences épiscopales de l'Église catholique, a été signé le 15 août dernier et approuvé par le Pape François le 3 septembre.

 

La dimension communautaire de la vie chrétienne

«La pandémie due au nouveau coronavirus, écrit le cardinal Sarah, a provoqué des bouleversements non seulement dans les dynamiques sociales, familiales (…) mais aussi dans la vie de la communauté chrétienne, y compris dans la dimension liturgique». Le prélat rappelle que «la dimension communautaire a une signification théologique: Dieu est la relation des Personnes dans la Très Sainte Trinité» et «il se met en relation avec l'homme et la femme et les appelle à son tour à une relation avec Lui». Ainsi, «tandis que les païens construisaient des temples dédiés à la seule divinité, auxquels les gens n'avaient pas accès, les chrétiens, dès qu'ils jouirent de la liberté de culte, construisirent immédiatement des lieux qui seraient domus Dei et domus ecclesiæ, où les fidèles pourraient se reconnaître comme communauté de Dieu». C'est pourquoi «la maison du Seigneur suppose la présence de la famille des enfants de Dieu».

 

Collaboration de l'Église avec les autorités civiles

«La communauté chrétienne, lit-on dans la lettre, n'a jamais recherché l'isolement et n'a jamais fait de l'église une ville à huis clos. Formés dans la valeur de la vie communautaire et dans la recherche du bien commun, les chrétiens ont toujours cherché l'insertion dans la société». «Et même dans l'urgence pandémique, un grand sens des responsabilités a émergé: à l'écoute et en collaboration avec les autorités civiles et avec les experts, les évêques et leurs conférences territoriales ont été prompts à prendre des décisions difficiles et douloureuses, jusqu'à la suspension prolongée de la participation des fidèles à la célébration de l’Eucharistie», tient à rappeler le préfet de la Congrégation pour le Culte divin.

 

Une urgence: revenir à la normalité de la vie chrétienne

«Cependant, dès que les circonstances le permettent, souligne le cardinal Sarah, il est nécessaire et urgent de revenir à la normalité de la vie chrétienne, qui a le bâtiment de l'église pour foyer et la célébration de la liturgie, en particulier l'Eucharistie, comme “le sommet vers lequel tend l'action de l'Église et en même temps la source d'où émane toute sa force” (Sacrosanctum Concilium, 10). Conscients du fait que Dieu n'abandonne jamais l'humanité qu'il a créée, et que même les épreuves les plus dures peuvent porter des fruits de grâce, nous avons accepté l’éloignement de l'autel du Seigneur comme un temps de jeûne eucharistique, utile pour nous en faire redécouvrir l’importance vitale, la beauté et la préciosité incommensurable. Le plus tôt possible» avec «avec un désir accru de rencontrer le Seigneur, de demeurer avec lui, de le recevoir pour l'amener à nos frères avec le témoignage d'une vie pleine de foi, d’amour et d’espoir», assure le prélat.

 

Nécessité d'une participation personnelle à la messe

Comme l’explique ensuite le cardinal Sarah, «bien que les médias rendent un service apprécié aux malades et à ceux qui ne peuvent pas aller à l'église, et ont fourni un grand service dans la transmission de la Sainte Messe au moment où il n'y avait aucune possibilité de célébrer d’une manière communautaire, aucune transmission équivaut à une participation personnelle ou peut la remplacer. En effet, ces transmissions, à elles seules, risquent de nous éloigner d'une rencontre personnelle et intime avec le Dieu incarné qui s'est donné à nous non pas de manière virtuelle, mais réellement, en disant: "Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi, et moi, je demeure en lui" (Jn 6, 56). Ce contact physique avec le Seigneur est vital, indispensable, irremplaçable. Une fois que les mesures concrètement réalisables ont été identifiées et adoptées pour minimiser la contagion du virus, il faut que tous reprennent leur place dans l'assemblée des frères», en encourageant ceux qui sont «découragés, effrayés, et depuis trop longtemps absents ou distraits».

 

Suggestions pour un retour à la célébration de l'Eucharistie

La lettre suggère également «suggérer quelques lignes d'action pour promouvoir un retour rapide et sûr à la célébration de l'Eucharistie. Une attention particulière aux normes d'hygiène et de sécurité ne peut pas conduire à la stérilisation des gestes et des rites», met-on en garde. Par ailleurs, la Congrégation compte sur «l'action prudente mais ferme des évêques pour que la participation des fidèles à la célébration de l'Eucharistie ne soit pas déclassifiée par les autorités civiles comme un “rassemblement”, et ne soit pas considérée comme comparable ou même subordonnée à formes d'agrégation récréative. Les normes liturgiques ne sont pas une matière sur laquelle les autorités civiles peuvent légiférer, seules peuvent le faire les autorités ecclésiastiques compétentes (cf. Sacrosanctum Concilium, 22)».   

 

Respect des normes liturgiques

Le cardinal Sarah exhorte à «faciliter la participation des fidèles aux célébrations», «mais sans expériences rituelles improvisées et dans le plein respect des normes contenues dans les livres liturgiques qui régissent leur déroulement», et en reconnaissant «aux fidèles le droit de recevoir le Corps du Christ et d'adorer le Seigneur présent dans l'Eucharistie de la manière prévue, sans limitations allant même au-delà de ce qui est prévu par les règles d'hygiène édictées par les autorités publiques ou par les évêques».

 

Un principe sûr: l'obéissance aux évêques

Sur ce point, le cardinal donne une indication précise: «L'obéissance est un principe sûr pour ne pas commettre d'erreur. Obéissance aux normes de l'Église, obéissance aux évêques. En période de difficulté (par exemple on pense aux guerres, aux pandémies), les évêques et les conférences épiscopales peuvent donner des règlements provisoires auxquels il faut se conformer. L'obéissance sauvegarde le trésor confié à l'Église. Ces mesures dictées par les évêques et les conférences épiscopales expirent lorsque la situation revient à la normalité». [Note du Blog : se conformer aux consignes OBLIGATOIRES, toujours en vigueur, édictées par l'évêque d'Agen et rappelées par le prêtre lors des célébrations. (cf. Affiche et Consignes ci-dessous)]

 

Santé publique et salut éternel

L'Église, conclut le préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements, protège la personne humaine «dans sa totalité», et «à la préoccupation nécessaire pour la santé publique », elle «unit l'annonce et l'accompagnement des âmes vers le salut éternel des âmes».

------------------------------------------

 

AFFICHE DE RAPPEL DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ ÉDICTÉES PAR L'ÉVÊQUE D'AGEN AU SUJET DE LA COVID-19

Cliquer sur le lien ci-dessous :

 

CONSIGNES POUR ASSISTER AUX MESSES

 

POUR PRENDRE SOIN DE VOUS ET DES AUTRES PENDANT LE COVID-19

 

Respecter les consignes données par le prêtre

pour le bon déroulement des cérémonies

 

Les gestes barrières OBLIGATOIRES

 

PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

DÉSINFECTION DES MAINS AVEC LE GEL HYDRO-ALCOOLIQUE

DÉSINFECTION DES MAINS AVEC LE GEL HYDRO-ALCOOLIQUE

SALUER SANS SE SERRER LA MAIN

SALUER SANS SE SERRER LA MAIN

RESPECTER UNE DISTANCE D'AU MOINS 1 MÈTRE DE DISTANCE AVEC LES AUTRES

RESPECTER UNE DISTANCE D'AU MOINS 1 MÈTRE DE DISTANCE AVEC LES AUTRES

LA MESSE "VIRTUELLE" NE REMPLACE PAS LA PARTICIPATION PERSONNELLE À L'ÉGLISE

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Rechercher

Articles Récents

  • 60 ans de combats
    - CCFD 60ans 10 octobre-1.pdf
  • Annonces de la semaine
    Samedi 4 septembre Ste Rosalie 11h00 : PONT du CASSE, Baptême de Djovaly d’AGRO 17h00 : PONT du CASSE, Mariage Adriane PEYRONIN & Luc FABBRO 18h30 :MONBRAN, Messe (int Famille Genies ) Dimanche 5 septembre 23°dimanche du TO 10h30 : FLOTTIS, Messe de départ...
  • Trait d'Union - Septembre 2021 - n°318
    TRAIT - D’UNION Septembre - 2021 n °318 Paroisse Sainte-Marie en Agenais Pont du Casse – Ste Foy de Jérusalem – Serres – St Martin de Foulayronnes – Monbran - Pauilhac – St Julien de Terrefosses Artigues - La Croix Blanche – St Arnaud Presbytère de Pont-du-Casse...
  • Journée œcuménique de la Création –dimanche 29 août 2021
    Après la messe catholique célébrée en l’église de Lusignan Petit et le pique-nique sous les pruniers, une bonne cinquantaine de personnes ont pris les chemins vers Doulougnac pour vivre en accord avec la création qui nous est confiée et méditer Laudato...
  • journées mondiales de la création du 1° septembre au 4 octobre (St François)
    Prière du temps pour la Création 2021 (extrait) Ô Dieu créateur de tout Nous te rendons grâce d’avoir créé par Amour notre planète pour qu’elle soit la maison de tous. Dans ton infinie sagesse, tu as créé la Terre et fait naître une diversité d’êtres...
  • Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création
    Season of Creation 2021 Season of Creation 2021 https://www.youtube.com/watch?v=cHxWhzDrEac
  • église verte: foi chrétienne et écologie
    Notre Évêque, dans sa lettre pastorale de septembre 2020, mettait l’accent sur « l’engagement écologique des chrétiens » et précisait «que cela consistait à changer quelque chose dans nos pratiques de tous les jours ». Nous l'avons retenu dans notre Projet...
  • Pèlerinage diocésain à Lourdes, 12-14 juillet 2021
    Le dernier pèlerinage des personnes malades, âgées ou handicapées, date de juillet 2019. En 2020, en raison de la pandémie de Covid-19, il n'a pu avoir lieu. Cette année, une journée de pèlerinage sous l’égide de l’Hospitalité de Notre Dame de Lourdes,...
  • Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes
    En images : Emmanuel Macron a visité le sanctuaire de Lourdes Ludovic MARIN / AFP Le président de la République est entouré d'Antoine Hérouard, délégué apostolique au sanctuaire de Lourdes, Mgr Olivier Ribadeau Dumas, recteur du sanctuaire, et de Thierry...
  • Pèlerinage des malades à Bon Encontre
    L'Hospitalité Notre Dame de Lourdes du Diocèse d'Agen n'ayant pu organiser le traditionnel Pèlerinage des personnes handicapées, malades ou âgées, à cause des normes sanitaires, c'est une belle journée qui a été organisée à la basilique Notre Dame de...